FANDOM


Elle est également appelée "Meteor City". Modifier


La ville d'origine des membres de la Brigade Fantôme, et également de Kikyô Zoldik ainsi que Kanaria. Les personnes ayant vécu là-bas ont souvent subi un traumatisme au cours de leur jeunesse. La majorité des habitants que nous connaissons sont devenus assassins.

La ville où il est permis de tout jeter : poubelles, armes, cadavres, bébés... Les habitants récupèrent tout. Kanaria déclare, lorsqu'elle parle de sa ville natale à Kirua, que c'est une ville qui a été effacé du monde. Elle déclare également que l'on peu tout jeté, c'est pourquoi beaucoup de membre de la mafia et de la brigade en sont originaire.[1].

Sa superficie est dite équivalente à celle de la république de Rabe (c'est à dire à peu près la superficie du département de Tokyo en plus du département de Saitama). On dit que sa population est de 10 millions d'habitants, mais cette information n'a jamais été vérifiée. Cependant, officiellement, elle est inhabitée.

Du fait que les personne habitant là-bas sont considérées comme inexistante pour la société, les identités des membres de la brigade sont longtemps restées un mystère pour la police qui est incapable de les arrêter.

Depuis plus de 1500 ans, cette ville est considérée comme une décharge. Personne ne sait comment vit la population. Au début, il s'agissait d'une mesure prise par un dictateur pour isoler certaines espèces humaines, et après de nombreux changements, elle est devenue une zone dans laquelle aucun pouvoir politique n'a d'emprise.

Certaines personnes leurs apporteraient du soutien en armes lourdes et en métaux précieux, cette aide proviendrait de la communauté mafieuse, elle recruterait même des gens là-bas pour commettre leurs crimes.

Les habitants de cette ville se caractérisent par leurs liens très profonds et sont plus unis qu'une famille. Pourtant, Kikyô Zoldik n'a pas hésité avant de blesser Kanaria, lorsqu'elle allait laisser passer Gon, Leorio, et Kurapika. [2]

Un jour, un habitant de cette ville qui vagabondait dans un autre pays s'est fait arrêter pour meurtre. Il a bien sûr juré qu'il était innocent et a nié tout les faits mais il fut quand même condamné. Trois ans plus tard, le vrai coupable fut arrêté et il a donc été révélé que le vagabond avait été condamné a tord. Par la suite, 31 personnes impliquées dans l'affaire (juges, avocats, procureurs, policiers, ...) se sont faites tuer lors d'attentat suicide perpétré par d'autres habitants de la ville de l'étoile filante. Nous apprenons pendant l'arc Kimera Ants que ces "terroristes" sont appelés les martyrs et que leur utilisation est souvent requise par la ville.

Certaines Kimera Ants sont attirées par cette ville, en particulier Zazan qui tente de prendre le pouvoir sur cette ville par la force.

Nous apprenons aussi que la ville est dirigée par un conseil qui n'est pas vraiment apprécié des membres de la brigade.

Pour finir nous apprenons au chapitre 352 que l'ancien doyen de l'étoile filante avait la capacité de nen sun & moon qui le permet de poser des bombes de nen sur des personnes vivante et de les faire exploser au moment voulu, il faut savoir qu'une fois la bombe posée, elle ne s’efface jamais.

Anecdotes Modifier

  • Lorsque Kirua déclare vouloir visiter cette ville après la brève présentation de Kanaria, cette dernière lui répond qu'elle lui servira alors de guide.

RéférencesModifier


NavigationModifier


Erreur de référence : Des balises <ref> existent, mais aucune balise <references/> n’a été trouvée.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .