J'ai envie de mourir.

— Koogers17

J'ai l'habitude d'être détesté.

— Koogers17

Tu peux essayer de me faire du mal, si tu veux.

— Koogers17

NOTE 27.01.2018 Bonjour à tous les contributeurs et aux âmes perdues qui passent dans le coin. Pardonnez ce profil de kikoo qui date de 2014, haha. Tout ce qui est écrit ici-bas est de la pure fiction. Cependant, il s'agit de mes créations. Le copyright est donc présent. Tous mes personnages et textes sont miens, et ils sont d'ailleurs tous recyclés et trouvables sur mes autres comptes sur d'autres réseaux. Même s'il s'agit d'un compte RP bien pourrave de gamin de 13 ans, cela reste mien et je m'attends à de l'indulgence. Je ne l'effacerai pas, car c'est un bon souvenir d'enfance, malgré tout. Merci pour votre visite.

Bienvenue sur mon compte!

Je suis Koogers17, et je m'excuse d'être un pollueur de commentaires.

Lorsque j'étais contributeur, je changeais souvent d'IP (trois fois et donc quatre pages) mais à présent, comme je suis inscrit, cette chose ne risque (du moins) plus d'arriver. La page sur laquelle vous vous trouvez est ma principale.

Autre chose: mes amis et moi avons créé une sorte de fanfiction liée à Hunter x Hunter, des personnages rapprochés aux personnages de Hunter x Hunter, et ainsi qu'autres abus de discussion par l'administrateur WolfIce, et pour cela je dois donc m'en remettre au tchat en direct.

Merci de votre compréhension.

Voilà la liste de tous mes pseudos ; Banane (Minecraft), Banane96 (Panfu), Cover22 (Minecraft, LG), Koogers17 (Wikia), Xander56 (Habboz), TT28 (Minecraft, utilisé une fois puis plus jamais réutilisé car déjà pris)

Sommaire

Profil (1)[modifier | modifier le wikicode]

Mon pseudonyme complet est Koogers17. Je suis une fille de 13 ans (actuellement) née le 27 octobre. Je suis fan de Hunter x Hunter, particulièrement de Sharnalk et Feitan, mes deux personnages préférés, bien que mon préféré reste personnellement Sharnalk. J'apprécie le dessin, la musique et bien évidemment, le Japon et les mangas en particulier. J'aime les shônen mais ça ne veut pas dire que je n'ai jamais lu un shôjo. En terme d'école, j'aime le français, la géométrie, l'anglais (J'adore! Trop facile ;p), la musique, les arts plastiques, le sport (heu, surtout les jeux de ballon, en fait), l'histoire-géo (quand le prof est sympa ;p), l'espagnol.


Personnalité[modifier | modifier le wikicode]

Je suis de caractère lunatique, mes humeurs sont assez changeantes. Je suis suis plutôt intelligente et assez mature mais je sais rigoler quand il le faut. Je suis égoïste, fainéante, lunatique et insociable, mais ça n'est que dans la vraie vie car devant mon écran d'ordinateur jesuis à l'aise comme un poisson dans l'eau et donc plutôt de bonne humeur, sociable et sympathique. Je sais très bien mentir, mais cela ne veut pas dire que je le fais en permanence. Je sais faire ma fangirl et je m'emporte souvent, ainsi je délire et deviens un peu fofolle... Mais je reste sérieuse la plupart du temps. Je suis vachement franche. Je ne m'aime pas et ne manque pas de confiance en moi. Par contre, je me sous-estime souvent, ou inversement, me surestime.

Je suis aussi très malicieuse, sournoise et suspicieuse. J'aime les bonbons et les sucreries, mais j'apprécie aussi beaucoup le salé (par contre j'aime pas les gâteaux). Quand je vais à l'école et que j'y reviens, vous êtes quasiment sûr (à 65% on va dire) de me retrouver de bonne humeur (allez savoir pourquoi). J'ai tendance à jouer un rôle de petite fille modèle alors que ça n'est pas le cas. En fait, j'suis quelqu'un de super insolent en soi. Perfide aussi. Ironique aussi. Fainéante aussi. Antipathique aussi. Insociable aussi. Et puis taciturne. Bref, j'suis pas quelqu'un d'agréable à vivre.

J'ai toujours idôlatré et voulu être un garçon, alors je déteste tout ce qu'il y a de féminin chez moi (sauf mes cheveux (jajaja)), mais je m'aime quand même un petit peu, hein (c:)! Je suis le genre de personne qui surkiffe les mecs, alors, à l'école, y'a toujours des rumeurs sur moi et des mecs (pense)... Mais j'ai l'habitude, alors ça, c'est pas très grave ^-^!

Apparence[modifier | modifier le wikicode]

C'est secret! ;p

Ok j'déconne. J'ai les cheveux longs et noirs et des yeux bruns (quelqu'un d'normal quoi...). Je suis petite pour mon âge (+1m50). Le personnage de Miyuki est à mon effigie, retrouvez plus d'informations sur moi dessus.

En fait, non, ne cherchez pas plus loin, si vous voulez des infos en fait, allez voir ma galerie un peu plus bas :)

Passé[modifier | modifier le wikicode]

Mouais, bon... J'ai rien de particulier à dire... Ah, en fait, si. Je suis traumatisée par mon passé, au point où je veux toujours être la meilleure. Nan, il s'est jamais rien passé, je suis juste première partout (hum, sans sport) et depuis que je suis petite, dès que j'ai une mauvaise note, les autres viennent me narguer '-' Donc j'essaye d'être la meilleure partout :D! C'est stupide, je sais ^^ Sinon, bah, à part que les gens viennent m'emmerder quelquefois, j'ai une vie pas mal ^^ Nan je déconne, ma vie elle est nulle, c'est de la merde totale ^^! En fait, ça s'améliore à l'école, et ça empire à la maison ^^! Pas mal, hein ^^?

Citations[modifier | modifier le wikicode]

  • (De WolfIce) " Les meilleurs moments ne servent qu'à être regrettés..."
  • DarkAngel1204) "Sale perverse, va :3! Enfin, je suis mal placée pour critiquer, moi et mon cerveau qui dégouline de perversité (c:)..."
  • (De CrocoboyMr0 à Koogers17) "Koogy (rofl) Fataliste que t'es (rofl)"
  • (De DarkAngel1024 à Koogers17) " Moi ce que je sais, c'est que je trouverais ma vie bien monotone sans toi, sans Jojo et sans vous toutes, et pourtant j'en ai la certitude ; je ne vois plus ma vie sans vous maintenant, parce que j'ai appris à vous connaitre, parce que je ris avec vous, je suis heureuse avec vous, je peux partager mes joies et mes tristesses avec vous, et j'en tire toujours du réconfort"
  • (De DarkAngel1024 à Koogers17) " Je ne veux pas que tu changes. Je t'aime comme tu es. J'aime Jojo comme elle est. Je vous aime tous tel que vous êtes, et ça ne changera jamais, tu peux me croire"
  • (De DarkAngel1024 à Koogers17) " Mentir, je ne crois pas que c'est la solution. À quoi ça sert de rendre les gens heureux, si tu ne peux pas être heureuse toi-même? À quoi ça sert si tu dois te mentir sans cesse? Pour moi, je trouve que ça ne sert à rien, et que ça n'amène rien de bon"
  • (De DarkAngel1024 à Koogers17) " Le bonheur... c'est certe quelque chose de précieux et difficile à obtenir. Il y a tant de malheur dans le monde qu'on pense que le bonheur n'existe pas. Mais, le bonheur est là. Il suffit de le trouver au plus profond de soi-même. Penser aux moments où tu t'es senti heureuse, mais aussi, toi-même"
  • (De DarkAngel1204 à Koogers17) " Les pensées négatives sont loin d'être une solution. Se dire des choses tel que: "Est-ce que leur vie serait meilleure si je n'avais pas été là?" "Est-ce que ça aurait fait une différence?" Oui, ça en aurait fait une. Peut être minime, mais douloureuse."
  • (De DarkAngel1204 à Koogers17) " Il faut vivre sa vie et aller de l'avant. Chercher le bonheur qu'on veut tant obtenir. Pour se faire, on n'y arrivera pas seul(e). Quelquefois, on croit que le bonheur est loin, alors qu'il est juste son notre nez. Mon bonheur c'est de voir ceux que j'aime heureux. Si eux sont malheureux, je le serais aussi"
  • (De DarkAngel1204 à Koogers17) " Tu n'es pas délaissé. Je suis sûre qu'en fait, Jojo n'attend que ça, elle attend que vous fassiez la paix(j'espère avoir raison '-') Mais en tout cas, je te laisserai jamais tomber tout comme je ne laisserai jamais tomber Jojo. Je n'abandonnerai jamais aucun de mes ami(e)s. Vous êtes si précieux pour moi. :) Je ne veux plus jamais que tu aies des idées aussi noires(idée de suicide, de solitude,etc), d'accord ? J'en ai assez de devoir vivre comme ça"
  • (De DarkAngel1204 à Koogers17) "Tout ce que je te demande alors, c'est d'être heureuse avec ceux qui partage et partageront ton bonheur "
  • (De MossLuffy à Koogers17) " Et ensuite il va rencontrer pleins de coupains coupines (c:) "
  • (De MossLuffy à Koogers17) " Franchement ça va bien le faire je pense ^^ [...] Toutes ces morts là (c:) "
  • (De MossLuffy) " Je deviens un geek (c:) "
  • (De MossLuffy) " Un vrai gamin moi être xD "
  • (De DarkAngel1204) " La fillette qui me suivait était devant moi quand elle n'y était pas il y avais 2 seconde ; elle me pointait une salle, j'y suis allé, et je suis tombé sur une salle avec un tableau, un sorte de table de chirurgie  (pense) Sur le tableau il y était écrit des notes et la fillette m'a dit "Tu dois partir, tu dois te réveiller" "
  • (De DarkAngel1204) " Tout ce que je vivais était un rêve de merde passque j'étais dans le coma \o/ [...] Dans mon rêve j'étais dans le coma XD  "
  • (De Jolsma) " "Tu sais,ta tronche,un c*n,c'est la même chose  onion; " "
  • (De Jolsma) " les cross-overs,quelle magie (c:) ! "
  • (De Koogers17 à DarkAngel1204) " S'excuser, c'est bien (c:) Au contraire, ne pas s'excuser c'est fuir ses responsabilités "
  • (De Koogers17) " Lou est un personnage tellement imparfait, troblant, mimi, séducteur, bg, dragueur, il est tellement lui et tellement parfait (c:) "
  • (De Jolsma) " b*rdel,ça donne envie les gosses des gosses onionu ! "
  • (De DarkAngel1204) " Faut accepter la honte, on ne peut pas l'éviter "
  • (De Koogers17) " Si tu t'enfuis elle va te poursuivre si tu l'assumes on tournera la page  oniona "
  • (De Jolsma) " Feitan n'échappera pas au pouvoir du temps (jajaja) ! " 
  • (De DarkAngel1204 / Tsubaki (Soul Eater)) " Les camélia sont des fleurs qui n'émettent aucune odeur. Elles fleurissent en silence avant de se faner dans l'oubli, sans qu'on s'en soit rendu compte. "
  • (De Koogers17) " C'est beau ... CREVE FLEUR "
  • (De Jolsma) " Alors,ça fait quoi d'être modo pour moins d'une heure  (e_e)  ? "
  • (De DarkAngel1208) " RIEN À PART QUE J'AVAIS UNE PUTAIN D'ÉTOILE ALORS QUE J'EN VOULAIS PAS  (JAJAJA) "
  • (De WolfIce) " il faudrait que je l'ai déjà apprécié pour dire "plus" "
  • (De Jolsma) " Comme dirait sigillah parate : "le mystère est une partie intégrante d'elle-même,tout comme la sauvagerie l'est pour Boethia ,et la traitrise pour Molag Bal.La comprendre est la faire cesser d'exister"  onionN "
  • (De DarkAngel1204) " Nocturne, tu a un BG comme serviteur (E_E) "
  • (De Koogers17) " Le triste ? C'est beau de les voir souffrir "
  • (De Jolsma) " tant que cela ne t'arrive pas à toi  (e_e)  ... "
  • (De Koogers17) " je souffre déjà assez, laissez-moi admirer le malheur des autres au lieu de m'enfoncer dans le mien  (c:) "
  • (De .:Ry.Ma:.) " j 'aime les tartines "
  • (De Monkey D. Damien) "vous parlez vraiment à des mur en vrai  (e_e)"
  • (De LE GRAND MUGUL 8D !!!) " Si tu dis que Kirua ou tout autre personnage sont juste des dessins, tu te trompe à t'enfoncer le doigt dans l'oeil jusqu'à l'épaule !! Un dessin est vivant par l'affection, le travail, l'amour qu'on y a mis !! Il est vivant par l'intérêt qu'on lui porte et par l'histoire qu'on lui fait vivre ! "
  • (De DarkAngel1204) "Je t'envoie les deux vidéos en discussion?...... Ou les 3 si tu veux celui que je veux pas te faire peur?"
  • (De Suiki) " Suiki (16:48:34) : Icestar les majuscules c'est trop violent x) "
  • (De Koogers17) " Kurai semble choqué par ce qui me semble être quelque chose à côté de la plaque d'une déclaration "
  • (De Koogers17) "  hum ça m'a l'air d'être une bonne marchandise  (c:) "
  • (De Jolsma) "  car,pour lui,les vêtements que l'on porte est le reflet de notre personnalité  (c:)  . Les Espagnols portent souvent des dentelles et des frivolités,qui est pour lui synonyme de mensonges et de manipulation  onion;  . Il trouve les vêtements Anglo-français beaucoup mieux car ils sont francs ,simples et directs  (c:)  ~~ "
  • (De DarkAngel1204) ""soumis" est un bien grand mot"
  • (De Kiruaruka) " Faudra lui demander mais si on lui rappelle et qu'elle en a pas dessiné elle va en faire un dans la foulée   :p "
  • (De Craou66) " Craou66 (14:12:05) : la mort est MORT MDRRRRRRRRRRRRRRRRR"
  • (De Craou66) " Craou66 (14:24:33) : FAIS PAS LE BG AVEC MOI"
  • (De Edda) " Edda (15:03:27) : gwen ?
    Edda (15:03:32) : serais-tu afk ?"
  • (De Jujuchan) " Jujuchan (15:32:10) : Cupi n'empêche, un beau couple que t'as fait là x) " (Salva x Soso)
  • (De WolfIce) " Wolflce (16:28:44) : caché dans l'ombre avec des pop-corn *_* "
  • (De Lync) " Lync (16:30:15)(Spectateur) : Si on devait me filer une claque à la hauteur de mon arrogance, ma tête partirait. "
  • (De Smallmouse) " Smallmouse (16:33:16) : Ô merde suprême, j'ai mis pile la bonne musique qui me fait rendre philosophique "
  • (De Barenis) " Barenis (16:34:00) : J'ai envie de chier. "
  • (De Smallmouse) " Smallmouse (16:36:03) : La terre, imprégnée de ton sang se nourrit et dans cette violence incongrue dévore ton âme d'une faim intérissable. Tristesse infernale qui se déchaîne sur toi, humain qui a encore les larmes pour pleurer "
  • (De Guiltycore) " Guiltycore (16:36:38) : Moi j'ai des laxatifs pour en chier"
  • (De Smallmouse) " Smallmouse (16:38:02) : Ma chère madame, as-tu tué quelqu'un pour nourrir la terre de ses larmes ?"
  • (De Shyndar) " Shyndar (18:26:29) : le salva aurait du le cover honnetement ^^ "
  • (De Kiwaii) " Kiwaii (22:35:41) : les gens le but du jeu c'est remplir le salon pas le vider "
  • (De DarkAngel1204) "Ne juge pas ma façon de dessiner  onion0"
  • (De WolfIce) "  je ressens de la jalousie émanent de Koogy  :)  "
  • (De WolfIce) " GNIAK GNIAK GNIAK "
  • (De Doflamingo) " Les pirates ce serait le mal ? La Marine la Justice ? Les valeurs ça va ça vient ça a déjà changé tellement de fois! Il y a des gamins qui n'ont jamais connu la paix et d'autres qui n'ont jamais connu la guerre!! Comment veux-tu qu'ils aient les mêmes valeurs? Ce sont ceux qui se tiennent au sommet qui définissent ce qu'est le bien et le mal! C'est pour ça qu'on est en pleine zone neutre. La Justice vaincra-t-elle ? Bien sûr que oui!! Parce que la Justice n'appartient qu'aux vainqueurs!! "
  • (De DarkAngel1204) " Je suis disparue "
  • (De Koogers17) " Je peux comprendre votre incompréhension "
  • (De Monkey D Damien) " Darky elle sert (pense) ... elle sert (wth) ... onionb "
  • (De Monkey D Damien)  " Moi qui croyais que Koogy allait sortir qu'elle que chose d'intelligent et classe... je me suis tromper"
  • (De Monkey D Damien) " Je pensais que c'étais une légende, mais les mythe prennent vie (punchline) "

~~

  • Koogers17: *tremble et pleure* Je... je t'offrirais tout ce que tu veux et une fortune... Mais s'il te plaît... Laisse-moi un peu... Sois à moi encore un peu... (tt)

Répliques[modifier | modifier le wikicode]

  • "Genre..."
  • "Ok j'déconne."
  • "Sans dec'?"
  • "Putain!!"
  • "Merde!"
  • "Je sais, c'est fait exprès."
  • "J'ai jamais dit que c'était faux!"
  • "Salaud..."
  • "Je m'ennuie..."
  • "Je crois que je m'ennuie..."
  • "Aaaahh..."
  • "La flemme..."
  • "Mais ouais, c'est ça, c'est ça..."
  • "Je m'en fous!!"
  • "Je peux t'aider si tu veux..."
  • "Ouais, c'est ça, à jamais!!"
  • "T'as que ça à faire dans ta vie?!"
  • Pourquoi t'as posé la question si tu savais déjà?"
  • "J'ai rien à dire."
  • "Y'a que la vérité qui blesse."
  • "Mes personnages sont la cristallisation de mes rêves."
  • "Ma vie virtuelle compte plus que ma propre vie."
  • "Si Shinobu devait exister, je crois que je serais folle amoureuse de lui."
  • "Trop tard!!"
  • "C'est trop bien, l'école. Ca me permet de rencontrer des gens."
  • "Si je serais pas allée à l'école, je serais seule au monde, hein."
  • "Kyehehehehehehehehehehehehehe!!"
  • "Tss..."
  • "Tsk...!"
  • "Ca saoule..."
  • "Pff..."
  • "Osef"
  • "Je m'en fous en fait"
  • "J'ai moyennement envie de savoir"
  • "Ta gueule"
  • "Tais-toi!"
  • "Mais putain mais regarde c'est une merveille c'est pas possible!"
  • "Z'ont que ça à faire dans leur life"
  • "Je peux savoir ce que tu fais?"
  • "T'as compris?"
  • "Arrh!"
  • "J'en ai marre."
  • "MDR *s'écroule de rire*"
  • "Il est trop marrant!"
  • "J'ai la flemme (c:)"
  • "J'en ai marre de la vie"
  • "Attends, attends! j'ai dit ça quand?! '-'"
  • "DONC tu vois j'ai PAS dit CA!"
  • "N'importe quoi!!"
  • "On peut même plus s'exprimer maintenant..."
  • "Ouais mais c'est bon j'en ai marre / j'ai la flemme."
  • "C'est bon sinon je vais m'énerver"
  • "Ouais nan mais c'est bon"
  • "QUOI?!"
  • "Oh non. Oh non, oh non oh non putain!!"
  • "j'suis fière de moi!"
  • "Je suis pas sûre..."
  • "J'en sais rien moi"
  • "Je suppose"
  • "Ouais nan mais c'est bon"
  • "Ouais j'aurais jamais raison t'façon..."
  • "Bah, ouais."
  • "Je suis fatiguée..."
  • "J'ai pas envie de travailler."
  • "ARRÊTE!"
  • "Heu..."
  • "..."
  • "J'avoue"
  • "mdrrr"
  • "je suis trop forte"
  • "tu comprends pourquoi je me déteste?"
  • "xD"
  • "/me crève dans d'atroces fous rires"
  • "T'inquiète"
  • "C'pg"
  • "Pas grave"
  • "Pas de quoi"
  • "Je t'en prie"
  • "Je suis habituée :D"
  • "C'est normal"
  • "nan mais c'est logique quoi"
  • "fuck la logique"
  • "elle est où la logique là ?"
  • "vas-y, essaie un peu pour voir !! ça va être marrant..."
  • "Bingo."

Répliques préférées[modifier | modifier le wikicode]

  • (Squeezie) "Des fois les gens, ils se rendent pas compte que derrière l'écran, y'a un vrai être humain quoi... Briser des rêves comme ça et ... Ca t'amuse hein?!"
  • (Sayu Hisanuma) "Dis, Miuna... Comment on fait pour garder ceux qu'on aime près de nous?"
  • (Hime Onizuka) " Mon héros est un personnage de série télé. Avec son look un peu ridicule, son bonnet rouge... couvert de sueur... il est apparu en chair et en os devant moi. Bien que je suis un démon... mon héros est... venu me sauver. "
  • (Sasuke Tsubaki) " Jamais de demi-mesures ! Quand je joue, c'est pour gagner ! "
  • (Death the Kid)  " Je ne suis qu'un déchet ! "
  • (Death the Kid) " N'y-a-t-il rien de plus beau que la symétrie ? "
  • (Crona) " Je ne sais même pas comment on est censé s'y prendre "
  • (Shugo) " J'avais tant à lui dire ... et pourtant, rien ne sort "
  • (Kano Shuuya) "Si un menteur dit qu'il ment tout le temps, est-ce qu'il ment?"
  • (Ayano Tateyama) "Rouge est la couleur des héros~~"
  • (Ayano Tateyama) "Je suis morte, désolée. Dois-je dire au revoir?"
  • (D'après les paroles de la chanson Terror) "La vie brille si fort et c'est ce qui en fait une vie"
  • (D'après les paroles de la chanson Peter Pan Syndrome) "Ne t'en vas pas, ne t'en vas pas, je ne veux pas me réveiller de ce rêve [...], ne pleure pas, ne pleure pas, ce moment est heureux alors ne pleure pas, encore une fois, je voudrais que ton sourire ne s'adresse qu'à moi"
  • (D'après les paroles d'une chanson japonaise) "Je pense à toi et c'est pour cela que je suis moi"
  • (D'après les paroles d'Irony) "Alors que je  cherchais un endroit où me cacher, j'étais déjà lasse de pleurer"
  • (D'après les paroles d'une cover d'Irony) "Les étoiles veillent sur nous depuis le ciel mais elles ne sont pas éternelles"
  • (D'après les paroles de la chanson World Domination How-To) "Être seul, être seul avec quelqu'un, la solitude ne changera pas en solitude"
  • (Sharnalk) "Mais la grande différence est à qui est-ce que l'on obéit. Je préfère mourir que de travailler pour quelqu'un que je n'aime même pas..."
  • (Kirua Zoldik) "Je ne te dirais plus merci. Parce qu'on est amis. Et mes amis, je ne les remercie plus"
  • (Haruki Yue) "La vie ne serait rien sans la mort."
  • (Haruki Yue) "Ce monde est construit par les sourires des gens, et ça me rend heureux."
  • (Miyuki Yue) "Assassiner n'est pas tuer, mais offrir le salut."
  • (Miyuki Yue) "L'artistique est merveilleux. C'est mon univers à moi."
  • (Yû Michiko) "Ne parlez pas comme si vous saviez tout."
  • "Il faut tuer avant d'être tué"
  • "Avoir des amis est vraiment inutile puisqu'ils mourront avant toi"
  • "Je ne veux pas mourir parce qu'alors personne ne saura que j'ai existé"
  • "Il n'y a que la vérité qui blesse"
  • "Tout ce qui n'est pas interdit est permis" ====> Ceci est un magnifique trollface
  • (Portgas D. Ace) "Merci, merci de m'avoir aimé~"
  • "Je suis heureux d'être intelligent~"
  • "Si je devais devenir comme ça, alors ça ne serait plus moi."
  • "Vous êtes ce que vous croyez être."
  • "L'espoir fait vivre."
  • (Seiya du Sagittaire) "Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles."
  • (Seiya du Sagittaire) "Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité."
  • (D'après la traduction des paroles de la chanson Die in a Fire) " N’ayez pas peur, ce n’est pas la première fois que vous mourrez "
  • (Dans le Poème Représentatif de Akumu Lucifuru) "Ne me laissez pas comme ça,mes gênes se battent en moi !"
  • (Dans la traduction deIt's Time to Die) " Pièce par pièce je construis tes peurs "
  • (Dans la traduction de It's Time to Die) " De prendre ton âme et la mettre en la mienne "
  • (Dans la traduction de It's Time to Die) " Avant que tu ne le saches, ton âme est à moi "
  • " Les filles ont peur des éclairs, mais elles attendent toutes le coup de foudre "
  • " je ne connais pas mes limites, alors je vais faire comme si je n'en avais pas ! "
  • (Sasuke) " Moi , je m'aime  (._.) "
  • (Kûkai Soma) " Stock de courage en route ! "
  • (Yume Lucifuru) "j'aime pas abandonner quand je sais que ce n'est pas perdu !"
  • (Yume Lucifuru) "Tu sais,tu n'as pas à te soucier des autres pour vivre heureux !"
  • (Springtrap by DarkAngel1204) "Si. Je dois me soucier des autres. Comment pourrais-je vivre heureux en sachant que cet imbécile peux faire du mal aux autres.... à travers moi."
  • (Yume Lucifuru) "Il y a plus de solutions que de problèmes dans le monde !"
  • (Springtrap by DarkAngel1204) "Tu ne sais pas ce qu'on a vécu. Et tu ne comprendrais pas. Aucun d'entre vous le pourrait."
  • (Yume Lucifuru) "C'est sûr qu'on ne saura jamais ce que tu as vécu. Mais je t'assure que je comprends ! La seconde génération ne connait pas des malheurs de ce genre,mais la première,si !"
  • (Springtrap by DarkAngel1204) "Ha... haha... comment peux-tu dire cela... sans même savoir de quoi je parle?"
  • (Yume Lucifuru) "Je ... On voulait pas !"
  • (Springtrap by DarkAngel1204) "Arrête de pleurer. Ce n'était pas votre faute. Et je suis désolé... pour toutes les personnes que tu as cité... ce qu'ils ont vécu est terrible aussi."
  • (Kuroro Lucifuru by Jolsma) "La plupart d'entre nous ont souffert ici.Mais nous avons fait de cette souffrance une force.Un groupe.Un groupe qui se soutient dans toutes les épreuves et qui partage ses malheurs pour les affronter ensemble."
  • (Boibot) " Darkness is the reason why light exists."
  • (Evie) "I know that you are just a computer but I like you more than most people."

Personnages préférés dans Hunter x Hunter[modifier | modifier le wikicode]

  1. Sharnalk (Shalnark) ; il est trop beau, trop chou, trop classe et puis trop fort, c'est le perso parfait, je l'adore *-*
  2. Feitan ; il est vraiment super beau et classe. Il est super puissant aussi :)
  3. Kirua Zoldik (Killua Zoldyck) ; il est trop mignon!! Et j'apprécie le fait que son pouvoir soit de l'électricité.
  4. Kuroro Lucifuru (Chrollo Lucifer) ; super-classe. Pouvoir très puissant.
  5. Karuto Zoldik (Kalluto Zoldyck) ; trop classe! Et c'est bien un mec. Sa technique est originale.
  6. Aruka Zoldik (Alluka Zoldyck) ; elle est trop adorable! ^-^
  7. Shizuku ; j'adore son aspirateur. Elle est aussi adorable.
  8. Machi ; badass!! *-* Et puis super mignonne.
  9. Meruemu (Meruem) ; super puissant!! C'est le méchant le plus charismatique de toute la galaxie!! *-*
  10. Shoot Makumahon (Shoot McMahon) ; bah, pour moi, il est classe.
  11. Kurapika (Kurapika Kuruta) ; il est un peu mignon et classe. Super déterminé. Son passé est lourd à supporter. Mais j'ai aucune envie qu'il élimine la brigade (je l'aime, moi, l'araignée!).
  12. Hisoka ; supercharismatique, psychopathe et pédophile x). Ca reste quand même un superperso.
  13. Neferupitô (Neferupitou) ; pour moi, ça reste un garçon. Il est charismatique. Il est cool.
  14. Komugi ; elle est adorable.
  15. Pokkuru (Pokkle) ; il est classe et je le trouve chou :3 Dommage pour lui... :'(
  16. Gon Freecss (Gon Freaks) ; hahaha, son côté débile le rend mignon! x) Par contre quand il s'énerve c'est une autre histoire...
  17. Pakunoda ; beaucoup de gens la trouvent gentille. Bah en soi c'est vrai, mais elle reste une méchante...
  18. Phinks ; il est stupide, colérique, impulsif mais super marrant!!
  19. Shaupfufu (Shauapufu) ; bah il est à la fois un peu c*n et superclasse... x)
  20. Ponzu ; classe et mignonne. La pauvre! :'(
  21. Knuckle Bine ; il est mignon lui et ses chiens! x)

Comment ça y'a aucune fille dans le Top5~~?? -w-

Pages préférées[modifier | modifier le wikicode]

Goûts présents[modifier | modifier le wikicode]

Chanson du moment: https://www.youtube.com/watch?v=aCO7IlIOyaU

Vidéo du moment: https://www.youtube.com/watch?v=pMV35fZE6NU

Dessin du moment: http://fav.me/d9mvqi7 / http://fav.me/d9v7696 / http://fav.me/d9ql9wh / http://fav.me/d9ryene / http://fav.me/d9q5bu8

Personnage du moment: Miya Yue http://fav.me/d9vr8wb

"Autre" du moment: DeviantArt

Couple du moment : 

Chaîne du moment: 

Jeu vidéo du moment: 

Feeling du moment: http://fav.me/d9vrjw4

Réplique du moment: "mdr" "je suis fatigué" "ok" ":')"

Choses appréciées[modifier | modifier le wikicode]

  • Sharnalk!!! *-*
  • Dessiner!!! *-*
  • Des personnes amusantes...
  • Des personnes intéressantes...
  • Des personnes calmes...
  • Le Japon!! *-*
  • Le japonais... *-*
  • Les chansons japonaises... *-*
  • Les bonbons!!! *-*
  • L'ordinateur!!! *-*
  • Internet, Google et Mozilla Firefox *-*
  • Les gars!! *-*
  • Le collectif...
  • La solitude...
  • Hunter x Hunter
  • Bleach
  • D.Gray-Man
  • Kagerou Project / Kagerou Days / Mekakucity Actors
  • Shuuen no Shiori Project / The Bookmark of Demise Project
  • Magi / Magi The Labyrinth of Magic / Magi The Kingdom of Magic
  • Pokémon La Grande Aventure
  • Negima, UQ Holder
  • GE Good Ending
  • Evil Story Project
  • Übel Blatt
  • Arina Tanemura (parfait)
  • An Nakahara (ses  corps sont très beaux)
  • Natsumi Mukai (parfait)
  • Togashi Yoshihiro (c'est très classe)
  • Obata Takeshi (très esthétique)
  • Yuu Watase (c'est pas mal)
  • CLAMP (persos anorexiques mais très esthétiques)
  • Tôshiro Hitsugaya (il est tellement classe!)
  • Lavi Bookman (il est classe avec un côté adorable)
  • Shuuya Kano (j'adore son côté taquin)
  • Kouha Ren (il est très mignon)
  • Jamy (Pokémon) (elle est très mignonne)
  • Rubis (Pokémon) (J'adore son caractère, c'est adorable!)
  • Pearl / Barry (Pokémon) (j'adore son côté espiègle!)
  • Les Vocaloid (j'aime beaucoup les voix métalliques ou robotiques, c'est très beau comme son)
  • Les voix aiguës (TRES aiguës ; ex : mafumafu, un:c, kradness, Kasane Teto)
  • Les voix graves (TRES graves ; ex : Gero, Len Kagamine, Soraru, Ito Kashitaro)
  • Les Disney en 3D (c'est très beau)
  • Soundless Voice (Gero)
  • orange (Len Kagamine)
  • Glow (Princessemagic)
  • Cryer / Crier (Princessemagic Cover)
  • Irony (Soraru / Ito Kashitaro)
  • Hoshi no Uta (ShounenT & Suzumu)
  • Blessing (Collaboration World Edition / A Version)
  • Terror (Mafumafu / Mafutori)
  • Natsu no hi, Yuurei to, Kami-sama (Kagamine Rin)
  • Neru
  • Jin
  • Deco*27
  • Mafumafu (compositeur)
  • Mafumafu (utaite)
  • Mafutori
  • Un:c
  • Kradness
  • Soraru
  • Ito Kashitaro
  • Amatsuki
  • Mayu
  • 96neko
  • VipTenchou
  • Kogeinu
  • Miku Hatsune
  • IA
  • Rin Kagamine
  • Len Kagamine
  • Luka Megurine
  • Piko Utatane
  • Teto Kasane
  • Oliver
  • La musique
  • Le piano
  • Le violon
  • La harpe
  • La flûte à bec
  • La guitare
  • La contrebasse
  • Le clavecin
  • Les chansons
  • L'anglais
  • Le français
  • L'espagnol
  • Le dessin (matière)
  • La musique (matière)
  • L'école
  • Les gens
  • Darky
  • Moss
  • Dam
  • Aoi
  • Mes (pseudos)potes IRL
  • Le sport
  • Les jeux de ballon
  • Cro'
  • Chupaoups
  • Manger
  • Dormir (parfois je dors mal)
  • Les rêves (même si je ne m'en souviens pas)
  • Chanter
  • Le dessin
  • Les fanarts
  • Le yaoi (je ne suis pas folle, c'est juste mignon)
  • L'inceste (j'adore ça 0_0)
  • Le kawaii
  • Les couples
  • La fraternité
  • L'amour
  • La St-Valentin (c'est l'idéal pour dessiner des persos)
  • Le riz
  • Les nouilles japonaises
  • Le gratin
  • Le jus des nouilles (c'est ce que j'aime dans le plat)
  • Les poèmes
  • La mort
  • Les larmes
  • La douleur
  • Le chagrin
  • Les paysages
  • Les nuages
  • Les couchers de soleil
  • Les fleurs (en dessin)
  • La torture (j'en suis pas fan, mais j'aime beaucoup)
  • Le passé
  • Le futur (limite j'aime pas)
  • Les nuances
  • Les nuances de couleur
  • La couleur (mais il faut que ce soit vraiment très beau)
  • Les souvenirs
  • La lumière
  • La lune
  • La pluie
  • La lumière de la lune
  • Les cheveux argentés
  • Les cheveux rouges
  • Les cheveux blonds (de magnifiques reflets)
  • Les dessins animés
  • Les animes
  • Les mangas
  • Les livres
  • Les romans
  • L'écriture
  • Les histoires qui font peur (à ne pas tester, quand même, je suis TRES peureuse!)
  • Les histoires glauques
  • Les histoires sadiques
  • Five Nights At Freddy's (juste l'histoire et les personnages)
  • Mad Father
  • Ib
  • Witch's House
  • Misao
  • DeviantArt
  • Les génies
  • Les gens intelligents
  • Les gars passifs
  • Les gars marrants
  • Les gars qui clashent xD
  • Les gars qui sont doués en sport *-*
  • La perfection

Choses non appréciées[modifier | modifier le wikicode]

  • Les gens qui me narguent avec un grand sourire moqueur...
  • Attendre...
  • Des personnes qui aiment se foutre de moi...
  • Qu'on se foute de ma gueule puis qu'on me dise qu'on rigolait avec moi...
  • Qu'on "rigole" avec moi...
  • Être puni pour une quelconque raison...
  • Le collectif...
  • La solitude...
  • Les disputes *facepalm*
  • Qu'on s'énerve tout seul contre moi ._.
  • Le yuri 0_0 (je trouve pas ça mignon du tout ! Mais c'est peut-être juste parce que j'en suis moi-même une '-'. Bref, j'aime vraiment pas ça, désolé !)
  • Les trolls
  • Les pokerfaces
  • Les bugs
  • Les problèmes
  • Les foutage de gueule
  • Les mensonges mal foutus
  • Qu'on m'agresse alors que j'ai rien fait
  • Que l'on me répète ce que je sais déjà
  • M'appeler en boucle pour foutage de gueule
  • Avoir des responsabilités
  • Avoir des problèmes
  • Me dire de ne pas m'énerver
  • Me dire d'être calme
  • La provocation
  • Les blagues stupides où on y croit vraiment
  • Les blagues débiles de suicide ou d'adieu
  • Les menaces
  • Les abus
  • Qu'on ne me croit pas
  • Qu'on me croit être ce que je ne suis pas
  • Jouer l'innocent
  • La flemmardise
  • Les obligations
  • Obéir alors que j'en ai pas la moindre envie
  • La soumission
  • Les devoirs
  • Les règles
  • Pleurer
  • Qu'on transforme mes phrases
  • Que l'on croie que j'ai dit telle chose alors que je ne l'ai pas dite
  • Qu'on essaye de fuir bêtement au lieu d'affronter ses problèmes
  • Être sous-estimé
  • Être surestimé
  • Rigoler alors que ce n'est pas drôle
  • M'ignorer
  • M'éviter
  • Me fuir
  • Qu'on ignore des choses que je fais
  • Jeter mes dessins
  • Jeter tout ce qui m'appartient
  • Jeter (tout court '-')
  • Être oublié
  • Les double-comptes (c'est pas sympa)
  • Les génies
  • Les gens lunatiques '-' (ça saoule à la fin)
  • Les gens qui me ressemble trop... NÉGATIVEMENT.

Dates à retenir[modifier | modifier le wikicode]

  • 1er janvier ; anniversaire de Yû Michiko et de Aguri Aribari.
  • 06 janvier ; anniversaire de Miya Yue et Sasuke Yue.
  • 04 février ; anniversaire de Misaki Yue et Krystal Immortal.
  • 06 février ; anniversaire de Haneki Real.
  • 14 février ; anniversaire de Rima.
  • 22 février ; anniversaire de Miya Field.
  • 03 mars ; anniversaire de Kurai Immortal.
  • 06 mars ; anniversaire de Lyria-chan.
  • 12 mars ; anniversaire de Monkey D Damien.
  • 13 mars ; anniversaire de Ringo Kotobuki.
  • 15 avril ; anniversaire de Kreaz.
  • 22 avril ; anniversaire de A.Sweet et Momo Kotobuki.
  • 06 mai ; anniversaire de DarkAngel1204.
  • 12 mai ; anniversaire de Haruki Yue et Luna Immortal.
  • 20 mai ; anniversaire de Moriki Zoldik.
  • 29 mai ; anniversaire de Hanako Yumi et Akimi Yumi.
  • 17 juillet ; anniversaire de WolfIce.
  • 20 juillet ; anniversaire de Kiruaruka et Denko Zoldik.
  • 26 juillet ; anniversaire de Hiroya Moemi.
  • 13 août ; anniversaire de Jolsma.
  • 25 août ; anniversaire de Ariake Himitsu.
  • 26 août ; ma rencontre avec DarkAngel1204!!!! *-*
  • 20 septembre ; anniversaire de Hazuki Zoldik.
  • 23 septembre ; anniversaire de Hitachi Haya et Arashi44.
  • 06 octobre ; anniversaire de MossLuffy et Dren Immortal.
  • 12 octobre ; anniversaire de Aoiakemi.
  • 19 octobre ; mon premier scan de dessin!!! *-*
  • 22 octobre ; anniversaire de Shinobu Yue.
  • 27 octobre ; mon anniversaire et la date de mon inscription!! *-*
  • 31 octobre ; anniversaire de Yume Lucifuru et Akumu Lucifuru.
  • 1er novembre ; anniversaire de CrocoboyMr0.
  • 8 novembre ; anniversaire de Think D. Solucer.
  • 15 novembre ; anniversaire de Yûki Stone.
  • 20 novembre ; anniversaire de Harpuia213.
  • 20 décembre ; anniversaire de Miyuki Yue.
  • 23 décembre ; anniversaire de Minara Lucifuru.
  • 26 décembre ; anniversaire de Yukimura Yume Chô (Yûchô) Stone.

Aptitudes et compétences[modifier | modifier le wikicode]

Grande intelligence: Je suis quelqu'un de très intelligent lorsqu'il s'agit de matières, mais aussi assez stupide en soi et assez lent à la détente. Mais je sais assez bien me débrouiller pour avoir des notes bien supérieures à la moyenne. Mon intelligence et mon savoir-faire m'est un peu inutile, mais ça peut toujours servir.

Nen[modifier | modifier le wikicode]

  • J'ai fait trois tests, je suis de la matérialisation, de l'émission (what?!) et de la transformation. -w- En passant, dans mon test où je suis de l'émission, je suis également de la matérialisation et de la transformation à 100% XDDD
  • Personnellement, par rapport au jugement de Hiso-Hiso, les catégories me correspondent (transformation=instable et menteur ; émission=colérique et caractériel ; matérialisation=nerveux)
  • Contrairement à moi, Miyuki est de la manipulation (=raisonneur et avance à son rythme)

Autres[modifier | modifier le wikicode]

  • J'ai aussi aucune force physique... Je ne suis doué qu'intellectuellement et mentalement...
  • J'ai aucune endurance... Je suis à peine doué pour l'athlétisme...
  • Je suis très doué en langues. En fait, je suis seulement doué pour l'orthographe et la conjugaison, en français, la grammaire, c'est pas mon truc.
  • Je suis doué en géométrie. Le reste, c'est passable. Les trucs que j'arrive pas à comprendre, c'est plutôt les écritures fractionnaires. Mais bon. (ET LES POURCENTAGES, CE TRUC INCOMPRÉHENSIBLE 0_0  Ok quand tu comprends la formule c'est simple, mais bon.)
  • J'ai une capacité à attirer les gens pour qu'ils viennent m'emmerder... Enfin, ça fait passer le temps alors bon.
  • J'ai aussi une capacité à me faire attirer les anxiétés des profs pour qu'ils me viennent me parler en fin d'heure...
  • J'ai une capacité de ne pas me faire repérer par les profs quand je ne fais ps mes devoirs ou que je fais des conneries (par exemple, j'emmerde mon voisin et c'est lui qu'est puni ^v^).
  • J'ai aussi une sacrée capacité à me faire détester par les autres ^-^
  • J'ai une capacité à "attirer" les gens d'une quelconque manière et de me disputer avec eux. C'est magnifique comme cette capacité se réalise souvent. Et merde.
  • J'ai une sacrée mémoire... mais pas assez suffisante on dirait.
  • J'ai une sacrée imagination mais ça part souvent en sucette.
  • Je suis très douée pour les langues (français, anglais, espagnol :)).
  • J'suis superdouée pour le théâtre!! Je sais très bien mettre le ton pour les poèmes et le théâtre!
  • Je sais assez bien chanter (sauf que j'ai rencontré quelqu'un qui chante mieux que moi T-T)

Mes connaissances sur le wiki[modifier | modifier le wikicode]

  • DarkAngel1204 ; c'est une fille. Elle dessine bien. La plupart des dessins sur cette page sont les siens. Elle est gentille et drôle. Elle aime bien Sharnalk et est folle de Feitan. Elle aime les poneys et les persos sonics. Elle surkiffe FNAF, c'est d'ailleurs elle qui m'a lancée dans cet univers.
  • Monkey D Damien ; c'est un garçon. Il est franc et sympathique. Il écrit des fanfictions intéressantes.
  • Jolsma ; c'est une fille. Elle dessine aussi. Elle est délirante. C'est une administratrice folle d'Hisoka.
  • Kiruaruka ; c'est une fille. Elle dessine aussi. Elle dessine bien. Elle est plutôt sympa. Elle adore Kirua.
  • Lyria-chan ; c'est une fille. Elle dessine trop bien. C'est la meilleure dessinatrice que je connaisse. Très calme, assez cool et indifférente. Elle est plutôt sympa. Aime beaucoup Kurapika.
  • Rima ; contributrice anonyme au talentueux don de dessin et fan de Kurapika.
  • Le GRAND MUGUL 8D !!! ; c'est une fille. Assez fofolle x). Sociable. Aime assez Kirua.
  • Hitachi Haya ; c'est une fille. Je la connais pas, mais elle a répondu quelquefois à mes commentaires. Elle ne m'est pas antipathique. Aime beaucoup Kurapika et Jin.
  • MossLuffy ; c'est un garçon. Je l'adore, c'est mon meilleur ami, il est trop marrant et gentil!! :DDDDD
  • Cosmik12 ; c'est un garçon. C'est mon nouvel ami ^^! Il est gentil ^^! Je l'adore ^^! Il est sur OPE.
  • WolfIce ; c'est un garçon. C'est un admin. Il ne m'est pas antipathique. :)
  • Sharnalk ; c'est un garçon. Admin du wiki Dragon ball. Il porte le nom de mon personnage préféré, alors c'est quelqu'un que j'apprécie.
  • Think D. Solucer ; c'est un garçon. Je crois qu'il est bon en informatique... Je ne le connais pas vraiment, mais il est sympa.

Thèmes[modifier | modifier le wikicode]

Les covers françaises de Princessemagic sont tellement magnifiques, presque autant que les originales. Bah de toute manière, les covers anglaises d'Irony sont vraiment belles aussi.

La version nightcore est infiniment plus belle que l'originale, surtout avec l'instrumental.

Y'a des phrases qui sont tellement belles.

C'est juste trop moi (^_^)

Souhaits[modifier | modifier le wikicode]

  • Je veux avoir une mémoire performante, comme celle d'Haneki.
  • Je veux pouvoir bien dessiner, parfaitement.
  • Je veux être quelqu'un de meilleur.
  • Je veux être quelqu'un de plus fort.
  • Je veux rentrer.
  • Je ne veux pas rentrer à la maison.
  • Je veux rentrer à la maison.
  • Je veux rester à l'école.
  • Je veux que le temps s'arrête.
  • Je veux rester à l'école pour toujours.
  • Je ne veux pas que mes amis s'en aillent.
  • Je veux pas perdre quelqu'un d'autre de bien.
  • Je veux ne pas être séparée de ceux que j'aime.
  • Je veux mourir et me réincarner en quelqu'un de bien.
  • Je ne veux pas grandir.
  • Je veux mourir.
  • Je veux être le meilleur.
  • Je veux que tout s'arrête.
  • Je veux ne jamais oublier tous ces moments de bonheur.
  • Je veux que toutes ces douleurs cessent.
  • Je veux que mes rêves deviennent réalité.
  • Je veux que mes souhaits se réalisent.
  • Je veux que ceux que j'aime comprennent mes sentiments.
  • Je veux que la vie soit plus agréable avec moi.
  • Je veux que mes amis ne s'en aillent pas.
  • Je veux que mes amis restent avec moi pour toujours.
  • Je veux avoir des amis qui resteront toujours avec moi.
  • Je veux que le temps ralentisse.
  • Je veux plus de moments de bonheur.
  • Je veux être surdouée... Même si je crois que je le suis déjà.
  • Je veux être parfaite

Mystères[modifier | modifier le wikicode]

  • En sport (surtout en demi-fond), j'ai un mal fou à me remettre. Suis-je asthmatique?! o__ô
  • Les gens (surtout ceux de ma classe) aiment bien (allez savoir pourquoi) me demander si "je vais bien". Pourquoi je n'irais pas bien, sérieux?! C'est juste pour m'emmerder ou quoi?! *se calme*
  • J'ai l'habitude de dire la vérité, et les gens restent de marbre lorsque je leur dis. Quoi?! C'est pas bien?! Faut que je leur mente?! *donne un coup de pied dans son bureau*
  • Pourquoi quand je me dis "allez, je dois éteindre là" ou quand je commence à arrêter, mes parents surgissent d'un seul coup en me menaçant ou me punissant -.-"""?!!

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Je vais aller me pendre, en fait, j'ai les cheveux attachés...

Anecdotes[modifier | modifier le wikicode]

  • Je suis complètement stupide... (OK, ça n'a rien à voir question catégorie)
  • J'ai beaucoup d'audace mais je ne sais pas l'exploiter, j'ai peur de me rendre ridicule à faire des choses.
  • C'est pour passer le temps que je suis là à me créer des profils... Mais ça reste amusant.
  • Les personnes mignonnes, belles, amusantes ou intelligentes m'attirent beaucoup et me fascinent.
  • Je m'entends mieux avec les garçons qu'avec les filles, car ils m'apprécient pour ma froideur et mon anormalité (IRL). Nan en fait, ils m'aiment tous pour ça '-', je les attire, ils viennent vers moi tous seuls.
  • Mon narcissisme fait pitié. Même quand j'ai 17,29 de moyenne, il faut que quelqu'un vienne me dire (surtout une amie) qu'elle, dans sa classe, elle est 3e, et elle a 17,5 de moyenne......Les nerfs, putain... (Ceci est une histoire vraie, d'autant plus que la 2e de sa classe avait 17,7 de moyenne générale.)
  • Je suis quelqu'un d'affreusement sensible, négativement ou positivement (surtout négativement, en fait). Un simple fait négatif m'irritant peut aller jusqu'au fait de vouloir me suicider.
  • Je suis très très très lunatique, capable d'aller à l'école de mauvaise humeur, en ressortir tout sourire, et la seconde d'après déprimer, puis aller sur l'ordi et retrouver mes amies, me mettant de bonne humeur...
  • Je suis quelqu'un de très narcissique. Je ne supporte pas rencontrer des gens supérieurs à moi car après ils me fascinent et je m'intéresse à ce qu'ils font (j'ai déjà rencontré plusieurs personnes supérieures à moi ; 3 en dessin, environ 3 en chant et environ 4 en logique (=intelligence)) T-T...

Profil (2)[modifier | modifier le wikicode]

Je ne vais pas vous révéler qui ou comment je suis, alors j'ai créé un personnage de fiction me représentant. Cette idée me vient de Jolsma, c'est un peu du plagiat si vous voulez. Mais j'ai envie de le faire, je trouve ça plaisant. Ce personnage est à la fois fictif et inspiré d'autres personnages fictifs ou non-fictifs. Commençons par le commencement :):


Apparence[modifier | modifier le wikicode]

Miyuki (美雪, Miyuki) possède de longs cheveux noirs qui se rapprochent du brun très foncé, mais ils sont d'un châtain à la lumière du soleil. Ses cheveux lui arrivent à peu près un peu en-dessous du dos. Ses yeux sont d'un bleu très clair qui se rapproche du bleu turquoise ou azur clair. Elle est assez petite pour son âge, et fait 1m53 (soit un peu plus petite que Feitan). Quand elle était petite, elle portait une grande robe blanche qui lui arrivait aux genoux. Par la suite, on la voit porter un ample vêtement vert et jaune et un pantalon serré de couleur bleu foncé. Elle se vête parfois d'un long manteau rose framboise lui arrivant un peu au-dessus des genoux.

Personnalité[modifier | modifier le wikicode]

Miyuki est une fille plutôt calme en apparence, mais peut se montrer électrique quand elle est avec ses amis! Elle se comporte plutôt comme une enfant malgré son âge, est très énergique mais quand elle s'énerve, sa mauvaise humeur se ressent aussi dans ses intentions. Elle est très gentille mais aussi très égoïste. Elle se montre froide avec les personnes qu'elle ne peut pas cerner, mais est normalement assez amicale. Elle se comporte la plupart du temps plus comme une gamine qu'une adolescente.

Elle est assez proche de la brigade et tente à plusieurs reprises d'y entrer mais ses capacités trop faibles et son caractère craintif la trahissent. Elle est seulement leur amie mais ça n'empêche pas d'aider l'araignée même si Kuroro ne l'appelle jamais.

Elle est très amoureuse de Sharnalk, malgré leur grande différence d'âge (10 ans), mais il ne semble pas être insensible à ses approches. Elle semble assez amicale mais agit de manière plutôt collante avec lui quand on parle de ses relations amoureuses. Elle l'adore, et est quand même très amie avec lui, comme par exemple, comme ils sont du même type de nen, il lui donne des conseils. Sharnalk est un peu comme son professeur particulier de nen.

Miyuki aime beaucoup Minara, c'est presque son modèle. Elle s'entend aussi très bien avec Akumu et Yume, les enfants de Minara. Elle n'apprécie pas vraiment Nobunaga et se dispute avec lui, mais est souvent arrêtée par Sharnalk. Elle n'aime pas forcément Kuroro, mais le trouve très classe et puissant, se désolant ainsi sur ses propres capacités que Sharnalk essaye de lui faire faire valoriser.

Elle aime la musique et apprécie tout ce qui est artistique. C'est une artiste. Elle apprécie Akumu pour son rythme musical et Luna pour son style artistique. Elle est très sensible. Elle peut pleurer sur tout ce qui l'émeut. Elle n'apprécie pas forcément beaucoup la vue du sang, c'est pourquoi elle hésite beaucoup pour tuer. Elle n'est pas cruelle, cependant est sans pitié. Elle ne veut pas voir souffrir son adversaire c'est pourquoi elle décide souvent d'achever ses ennemis rapidement sans souffrance, à l'inverse de Feitan, c'est pourquoi elle est assez troublée de le voir tuer. Lorsqu'elle grandit, Miyuki devient beaucoup plus douce et serviable, se comportant moins comme une enfant, mais restant sensible, même si elle se force à moins pleurer. Elle devient aussi mûre et plus mature, n'agissant plus par caprices.

(Note: au fur et à mesure, elle est représentée comme une petite gamine pleine de vie et naïve... À travailler...)

Passé[modifier | modifier le wikicode]

Miyuki est née à York Shin City. Après l'assassinat devant ses propres yeux de ses parents à l'âge de 5 ans, elle est abandonnée à la ville de l'étoile filante. Elle erre et finit par trouver la brigade. Les membres de la brigade s'en fichent un peu, mais Miyuki s'accroche à Sharnalk en prétextant qu'elle veut rester avec lui. Sharnalk, embarrassé, essaye de s'en débarrasser, mais Miyuki ne se laisse pas faire. La brigade quitte alors, quelques mois après, la ville de l'étoile filante. Alors que Sharnalk prétexte des adieux à Miyuki, celle-ci se met à pleurer et lui demande de rester.

A l'âge de 8 ans, Miyuki est emmenée à York Shin City et se fait adopter par une pauvre famille. Elle rencontre alors son frère adoptif, Haruki, son aîné d'un an. Elle prend alors le nom de famille "Yue". Un an après, sa mère adoptive meurt emportée par la maladie alors que son père adoptif décède en essayant de passer l'examen de hunter. Haruki et elle sont alors orphelins, et tout en errant, Miyuki trouve le repaire de l'araignée, où elle retrouve Sharnalk. Lui et les autres membres la reconnaissent, et tout contente, elle essaye de les rejoindre. Kuroro refuse et manque de la tuer si Haruki ne l'avait pas sauvée. Haruki reçoit alors, suite à l'attaque de Kuroro, une cicatrice verticale sur la joue gauche. Kuroro est étonné et demande à Haruki qui il est, et Haruki répond qu'il est simplement le sauveur de Miyuki.

Alors qu'ils rentrent chez eux, Haruki souffre des suites de sa blessure, et Miyuki, désolée, pleure pour lui. Haruki l'enlace et déclare que ça n'est rien par rapport à ce que Miyuki aurait pu subir s'il ne l'avait pas sauvée. Miyuki remarque une force étrange qui entoure son frère, et Haruki lui explique qu'il l'ignore. C'est en fait du nen seulement Haruki n'a pas encore appris à le contrôler (notez qu'Haruki est du renforcement).

Miyuki fut très songeuse suite à ces pouvoirs mystérieux. Elle revint espionner la brigade, mais se fit vite remarquer. Elle se fit prendre une fois par une fille aux cheveux noirs qu'elle n'avait jamais vue, mais ne se souvient pas de grand-chose d'elle. Pakunoda se montra assez gentille avec elle, mais Machi lui dit froidement que ce serait mieux pour elle de ne pas revenir. Miyuki insista et leur expliqua qu'après avoir vu la lumière blanche autour d'Haruki, elle était intriguée. Pakunoda demanda si Miyuki essayait de parler du nen, et elle fut étonnée. Machi et Pakunoda lui expliquèrent donc le principe du nen et lui promirent (surtout Pakunoda) de l'aider dans son apprentissage, et tout d'abord l'initia. Ensuite elle demanda à Miyuki de faire la technique du verre d'eau et de déclencher son hatsu. La feuille bougea, signe de manipulation. Miyuki sembla si heureuse que Pakunoda ne put en rester là.

Miyuki rentrait chez elle et parlait du nen à Haruki de manière tellement fréquente qu'il finit même par demander lui-même à Machi de l'initier. Machi vit qu'il était compétent et potentiellement intéressant et finit par accepter. Miyuki et lui travaillèrent ensemble pour parfaire leurs techniques au nen. Durant le long laps de temps durant lequel elle s'entraîna, l'araignée, la même année, extermina le clan Kuruta. Pakunoda emmena Haruki et elle sur le champ de bataille, et furent victimes de leurs propres yeux de l'extinction du clan Kuruta. C'était d'ailleurs la première fois que les enfants allaient sur un champ de bataille. Kuroro dit qu'une certaine personne était absente et que c'était dommage, mais Miyuki ne comprit pas de qui il s'agissait.

Même après trois ans de dur labeur, même si Miyuki était parvenu à un niveau raisonnable, Kuroro n'accepta pas le fait qu'elle entre dans la brigade mais à sa plus grande stupeur, il le proposa à Haruki. Haruki, interloqué, refusa si Miyuki n'y entrait pas aussi, alors Kuroro fit de l'offre un refus et laissa tomber.

A présent, elle avait un respect minimum auprès des membres de la brigade et leur rendait visite assez fréquemment. Cette même année, elle se rapprocha assez de Sharnalk et lui dit ouvertement qu'elle l'adorait, mieux, qu'elle l'aimait, et Sharnalk en fut tout déboussolé. Mais même après cette discussion, Sharnalk ne démontra rien et ne lui dit rien à propos de ses propres sentiments, même s'il est n'est pas insensible au charme de la jeune fille.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Arc de York Shin City[modifier | modifier le wikicode]

Miyuki n'était pas concernée lors du kidnapping de Kuroro par Kurapika et les autres, car elle s'intéressait de près aux hunters. Trouvant ça intéressant et ayant en plus appris que Sharnalk était officiellement un hunter, elle souhaitait passer l'examen mais finit par laisser tomber.

Arc de Greed Island[modifier | modifier le wikicode]

Alors que l'araignée était à Greed Island, Miyuki, aux côtés de Haruki, retournait à l'étoile filante pour s'entraîner et parfaire ses techniques. Quand elle revint et apprit la mort de Pakunoda, Miyuki pleura beaucoup. Miyuki apprit que Kuroro était exorcisé, elle fut à la fois soulagée et en même temps un peu... Elle s'était dit "bien fait pour lui!!", mais n'empêche qu'il restait le boss et qu'elle le traitait avec respect.

Arc des Kimera Ants[modifier | modifier le wikicode]

A ce moment-là, alors que Sharnalk, Feitan, Phinks, Bonorenof, Phinks, Shizuku et Karuto s'en allaient pour la ville de l'étoile filante à cause des Kimeras Ants, une fille vint pour rejoindre la brigade fantôme. Elle se présenta pour être Luna, une fille que Feitan et Phinks avaient recommandé pour l'araignée. Nobunaga lui dit qu'il fallait attendre que les autres reviennent mais après avoir démontré ses capacités, elle fut vite acceptée au sein de l'araignée, portant le numéro neuf. Miyuki était un peu envieuse, mais Luna et elle devinrent vite amies. C'est aussi à ce moment-là qu'apparut Minara, une fille lunatique assez sadique se disant sœur de Kuroro et se disant aussi amoureuse d'Hisoka, "le membre souillé de l'araignée" d'après Miyuki.

Miyuki admit qu'elle était très belle, forte et aussi qu'elle ressemblait (vraiment) beaucoup à son frère Kuroro. Minara avait l'air de connaître Miyuki, à sa grande surprise. Elle se mit à l'admirer, elle était un peu son modèle parfait, mais elles lièrent des liens d'amitié. Minara fut quelque peu déçue quand elle apprit que Miyuki n'était pas dans la brigade.

Elle rencontre un peu plus tard Yû et Aguri, et est très joyeuse lorsqu'elle rencontre Yû. Elle discute gentiment avec lui, qui se la joue "carte froide". Peu après, lorsqu'ils reviennent, Miyuki exprime de la joie à leur retour. Yû décide alors de revenir un peu plus souvent.

Arc de l'élection du 13ème président Hunter[modifier | modifier le wikicode]

Alors que Sharnalk fut convié à voter, mais celui-ci n'en fit rien, à la grande surprise de Miyuki. Par contre, Minara vota un vote blanc, et Yû lui informa qu'Aguri et lui avaient voté, mais seulement un vote blanc, tout comme Hisoka. Miyuki soupira alors en disant qu'elle aurait bien voulu être un hunter aussi pour voter car ça a l'air marrant, et Minara et Yû, en chœur, la contredirent.

Relations[modifier | modifier le wikicode]

Miyuki est en bons termes avec Sharnalk, évidemment, et l'adore. Elle le prend pour son grand frère, son maître et puis l'aime au point de le suivre partout, ce qui le gêne. Elle ne se gêne pas pour dire ouvertement à ceux qui lui demandent qu'elle adore et qu'elle est amoureuse de Sharnalk, ça ne l'embarrasse pas le moins du monde. Quand Sharnalk démontre des signes d'affections envers elle, elle est très troublée et rougit beaucoup.

Pakunoda est le premier maître de Miyuki puisque c'est elle qui l'initie au nen. Elle conseille les techniques de Miyuki et l'entraînait. Elles s'entendaient plutôt bien, et quand il s'agissait de voler, Pakunoda l'emmenait sur le champ de bataille pour l'entraîner en vrai. C'est grâce à Pakunoda que Miyuki put réussir, pour la première fois de sa vie, à tuer quelqu'un. Miyuki a beaucoup de respect et de reconnaissance envers Pakunoda. Quand Pakunoda décéda, Miyuki en fut énormément peinée et attristée.

Miyuki et Luna sont de très bonnes amies. Il leur arrive beaucoup de fois de dessiner ensemble. Miyuki et Luna chantent toutes les deux aussi très bien. Elles ont beaucoup de choses en commun (et elles aiment HxH et Sharnalk et Feitan 8D) mais ne s'entraînent pas beaucoup ensemble. Luna est déçue que Miyuki ne fasse pas partie de la brigade (Miyuki l'est aussi beaucoup, évidemment).

Miyuki trouve Minara très belle et la considère comme quelqu'un d'inaccessible. Quand Miyuki a rencontré Minara, elle était plutôt impressionnée par sa grande taille (Minara, 1m80 et Miyuki, 1m53 U.U...), mais à force de la connaître, elle s'habitua à cette taille. Minara l'apprécie beaucoup et inversement. Parfois, Miyuki dit qu'elle est très belle, ce qui gêne un peu Minara. Mais Minara n'a jamais essayé d'intégrer Miyuki, car un de ses rêves dit que si Miyuki intègre tout de suite la brigade, cela causerait la mort de plusieurs être chers aux yeux de Miyuki. Pensant que ces personnes sont Luna et Haruki, Minara s'est abstenue de la proposer de peur de causer la perte de Miyuki. Malgré ça, elle aurait quand même beaucoup aimé qu'elle intègre l'Araignée.

Miyuki aime beaucoup son grand frère adoptif, Haruki, et ils s'entraînent souvent ensemble, seulement leurs techniques ne se ressemblent pas vraiment. Haruki est très affectueux avec Miyuki, et inversement. Même s'ils ne sont pas frère et sœur par lien de sang, ils sont très semblables tous les deux. C'est l'influence de la jeune fille qu'Haruki a voulu devenir plus fort et a voulu parfaire son nen. Miyuki envie légèrement Haruki car c'est à lui que Kuroro a proposé de rejoindre la brigade. Seulement, Haruki n'en voit pas l'utilité contrairement à Miyuki qui les idolâtre. Haruki décrète que rien n'est plus important pour lui que de voir sa petite sœur heureuse.

Hanako est une amie d'enfance de Miyuki. Elles se sont rencontrées à la ville de l'étoile filante, mais se perdent très vite de vue. Une bonne dizaine d'années plus tard, elles se rencontrent à nouveau et Hanako la reconnaît. Luna est, même si Miyuki et elle ne se sont jamais rencontrées avant, aussi une amie d'enfance d'Hanako.

Miyuki s'entend bien (allez savoir pourquoi) avec Dren, le frère de Luna. Elle le considère comme quelqu'un d'assez intelligent et un deuxième grand frère (sauf qu'Haruki est dix fois plus intelligent et qu'elle le préfère). A cause de quelques approches tactiles de Dren (par exemple, approcher son visage trop près du sien, ou manger la nourriture de Miyuki), Haruki refuse qu'ils soient trop proches. Miyuki a aussi tendance à l'embêter un peu.

Miyuki est moins proche d'Akumu que ne l'est Yume et elle, et entretiennent une relation plutôt amicale. Miyuki l'apprécie beaucoup pour son sens de la musique. Akumu l'aime bien aussi, mais est un peu trop collée à Sharnalk à son goût. Elle se comporte de façon amicale et agréable avec lui, lui parlant avec douceur et gentillesse. Lorsqu'elle chante avec Luna (et parfois Minara), elle est toujours agréablement surprise de

Miyuki est très proche de Yume, la fille de Minara et Hisoka (SPOIL, haha! 8D). Miyuki l'aime beaucoup et inversement. Yume l'admire, à cause de sa capacité. En effet, Yume aime bien la voir dessiner. Miyuki, pour lui faire plaisir, utilise alors souvent cette capacité pour lui dessiner des choses. Elle l'initie également à la peinture, dessin et autres, parfois avec Haruki.

Aptitudes et compétences[modifier | modifier le wikicode]

Excellente stratège: Miyuki fait preuve d'une très grande intelligence lorsqu'il s'agit de dessiner ou d'agir. Elle sait récolter les informations dont elle a besoin dans la discrétion la plus totale, si on peut appeler sa manière d'agir de la discrétion. Elle est très intelligente, instinctive et intuitive. Elle n'est cependant pas encore assez proche de l'intelligence de Minara ou Sharnalk.

Agilité Accrue: Miyuki n'est pas moins rapide que ses autres camarades, notamment Luna, dont la vitesse est impressionnante, mais est du moins assez agile pour pouvoir esquiver les attaques de ses ennemis alors qu'elle dessine. Elle n'est cependant encore capable de rien par rapport aux autres membres, en particulier Kuroro démontré lorsqu'elle et Haruki se présentent à Kuroro, encore une fois celui-ci manque de la tuer sans l'intervention de Haruki qui la sauve une fois de plus de la mort.

Maîtresse artistique: Miyuki est très inventive, non seulement parce qu'elle est assez naïve mais aussi parce qu'elle est en soi une artiste. Elle est capable de dessiner à une vitesse très élevée sans se tromper (un point fort pour sa technique!) et de chanter à une hauteur très élevée.

Nen[modifier | modifier le wikicode]

Nen de Miyuki Yue
Type: Manipulation +Matérialisation+Emission Pencil's Dance
DSC01753.jpg Miyuki possède une technique de nen , qui consiste à créer un crayon qu'elle peut manipuler. Elle dessine alors dans l'air, et ses créations prennent vie. C'est une technique plutôt faible et inutile, car le temps de dessin est assez minutieux et donc facile à contrer. Il faut également détenir un énorme potentiel artistique,ce qui est le cas de Miyuki, mais aussi une vitesse incroyable et une intelligence assez immédiate, car la tactique est comprise entre les dessins et les attaques à prévoir. Les créations de Miyuki ne sont également pas éternelles ; si Miyuki annule son pouvoir, les dessins se flouteront et deviendront poussière. Ce pouvoir est un don de création et est assez intéressant en soi, car Miyuki peut créer n'importe quoi, un bouclier ou une arme à un vrai garde du corps qu'elle peut manipuler par la pensée. Miyuki s'effondre souvent après un combat car c'est une capacité qui lui prend beaucoup d'énergie vitale.
  • Le pouvoir de Miyuki n'étant jamais très utile en combat, elle est toujours très contente lorsque quelqu'un lui trouve de l'utilité (comme dans, certains one-shots, Sharnalk lui de dessiner un GPS pour avoir la trace de Dren ou que Minara lui demande, alors qu'il fait chaud, de lui emprunter son éventail qu'elle a dessiné).

Autres[modifier | modifier le wikicode]

  • Malgré tous ses efforts, Miyuki reste à un faible niveau, et si elle devait être classée dans le classement de bras de fer de la brigade, elle arriverait seulement onzième ou douzième, en dessous de Shizuku.
  • Miyuki est très douée de ses mains et est presque ambidextre. Elle a cependant plus de force et d'habilité dans sa main droite.
  • Miyuki est une parfaite femme d'intérieur, sachant coudre, cuisiner et autres.
  • Miyuki est une parfaite acrobate, très douée et très agile. Elle est cependant très maladroite.
  • Miyuki n'a aucune mémoire (une expression, bien sûr). Elle oublie très facilement les choses, comme démontré lorsqu'elle rencontre Hanako, elle ne se souvient pas d'elle immédiatement, et également qu'elle n'ait jamais pu retenir le prénom de Minara avant que celle-ci se présente à Miyuki.

Citations[modifier | modifier le wikicode]

  • Sharnalk) "Mais moi je t'aime!! Je ne veux pas que tu partes!!"
  • Hanako) "M... Merci Hanako..."
  • Pakunoda) "Je veux devenir plus forte. Je ne supporte pas d'être faible."
  • Pakunoda) "Ça va aller. Je ferais tout pour progresser!!"
  • (De Pakunoda à Miyuki) "Ne détourne pas le regard. Ce serait une insulte pour l'ennemi."
  • (À Haruki) "J'adore la brigade. C'est pour ça que je vais tout faire pour les rejoindre."
  • Kuroro) "Je ne suis pas forte, c'est vrai... Mais je suis loin d'être faible!"
  • Kuroro) "Tu verras, un jour, je serais tellement forte que tu m'accepteras dans la brigade!!"
  • Kuroro) "Je me fiche de ne jamais entrer dans la brigade si c'est ce que tu souhaites... Mais laisse-moi rester auprès de vous!!"
  • Sharnalk) "Sharnalk, je t'adore trop!!!"
  • Luna) "T'es trop forte!! Comment t'as fait pour battre mon grand frère??"
  • Luna) "Feitan tue avec tant de cruauté. Je n'aime pas ça. Pourquoi l'idôlatres-tu?"
  • (De Luna à Miyuki) "Feitan est fort et est aussi doué que moi en escrime. C'est mon modèle et il est gentil avec moi. Voilà pourquoi je l'idolâtre Miyuki."
  • Luna) "Luna... Merci d'être mon amie."
  • Minara) "Hisoka est un salaud. Il a trahi l'araignée. Moi, j'ai beau m'entraîner comme une folle pour y entrer, Kuroro refuse désespérément. Je le déteste!"
  • Hanako) "Vis ta vie. N'aie pas peur des conséquences. Vis ta vie comme tu ne l'as jamais vécue."
  • (À Yû) "Dis, Yû, est-ce que tu te souviens de ta mère?"
  • (De Feitan à Miyuki) "Miyuki... Dessine-moi quelque chose..."
  • (À Shinobu) "Je vous adore, tu sais... Toi et tous tes frères et soeur!"
  • (À Krystal) "C'est bien son genre... De penser qu'il est inutile..."

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Anecdotes[modifier | modifier le wikicode]

  • Le premier/véritable nom de famille de Miyuki est "Real", mot auquel on peut faire référence à "réel" en anglais et "royal" en espagnol.
  • Miyuki est assez stupide pour n'avoir jamais deviné que Haruki est amoureux de Luna.
  • Pakunoda et Miyuki entretenaient une très bonne relation, malgré le côté assez "sans pitié" de Pakunoda.
  • Miyuki a déjà embrassé Sharnalk dans son sommeil.
  • Miyuki a déjà embrassé Sharnalk alors qu'elle était endormie (et lui non).
  • Miyuki aime dessiner, mais son modèle préféré est sans conteste Sharnalk.
  • Le "Pencil's Dance" de Miyuki s'avère très utile d'un point technique, ressemblant assez à la technique de Korutopi, inutile pour les combats mais assez utile pour les vols.
  • Miyuki est (allez savoir pourquoi) très douée pour le renforcement.
  • Les dessins de Miyuki ont été faits par DarkAngel1204 (le premier) et Kiruaruka (le deuxième).
  • Miyuki a eu l'heureuse surprise, un soir de bal où les amoureux devaient s'avouer leur amour, d'avoir Sharnalk lui avouant le sien.
  • Miyuki a été stupéfaite lorsqu'elle a appris qu'elle était enceinte. Confuse, elle l'a d'abord avoué à Haneki, puis Minara, puis forcée par  celle-ci, à Sharnalk.
  • Miyuki est une maman très confiante et un peu jemenfoutiste: elle laisse faire ses enfants et leur voue une confiance aveugle.

Profil (3)[modifier | modifier le wikicode]

Voici maintenant le profil de mon deuxième personnage que j'ai inventé, Haruki Yue, le grand frère adoptif de Miyuki Yue. Ce personnage est à la fois fictif et inspiré de plusieurs autres personnages fictifs.


Apparence[modifier | modifier le wikicode]

Haruki a les cheveux châtain clair avec quelques mèches si claires qu'on dirait du blond pâle. Ses yeux sont d'un bleu lucide, encore plus clair que les yeux de Miyuki. Il est assez grand et mesure 1m 69 (et est encore en pleine croissance). Il ressemble physiquement à Sharnalk (en beaucoup moins beau >3<!! OK j'arrête) avec une coloration différente des cheveux et des yeux. Il portait quand il était petit un kimono noir et bleu indigo. Il porte actuellement un sweat-shirt bleu foncé avec une grande poche devant, un jean bleu et des chaussures noires et blanches. On peut parfois le voir porter une chemise blanche desserrée et un large pantalon noir. Il a également une cicatrice verticale sur la joue gauche, qui s'arrête à peu près 2 cm en dessous de l’œil. Il porte aussi une montre blanche, un bracelet orange et jaune et un collier en or où pend un pendentif.

Personnalité[modifier | modifier le wikicode]

Haruki (春気, Haruki) est quelqu'un de très calme mais aussi de très gentil. Il aime rendre service aux gens et leur faire plaisir. Il apprécie la solitude, le calme, les animaux et la musique douce. Il aime les livres et la lecture en particulier, et est en soi un artiste. Il aime beaucoup la peinture. Sa gentillesse suffit à tout rattraper. Il n'aime pas voir les gens pleurer. Il est aussi assez sadique et sans pitié. Il peut tuer quelqu'un sans broncher, une qualité que Kuroro recherche, c'est pour cela qu'il lui a demandé de les rejoindre. Il est très souriant et dit que "les sourires des gens construisent le monde et le rend heureux". C'est quelqu'un de très posé, il est bon ami avec Franklin. Il est assez réservé mais à tendance à se confier assez facilement. Il aime ses amis, et leur voue à tous une confiance aveugle. Il n'a pas peur de mourir.

Il est amoureux de Luna, mais comme celle-ci a des sentiments pour Feitan, les rejette. Il dit que s'il peut seulement la voir de loin, ça lui suffit. Il est aussi très admiratif envers Machi, et ressent de forts sentiments pour elle proches à de l'amour, mais Machi n'est pas au courant et préfère tuer qu'autre chose (le pauvre... T-T). Il raconte à Franklin beaucoup de choses. Il se dit qu'il se doit d'être fort et qu'il ne doit pas pleurer. C'est quelqu'un d'assez chaleureux.

Il a beaucoup de sang-froid mais peut se montrer glacial et assez cruel. Il ne supporte pas l'idée que Miyuki puisse souffrir. Lorsque qu'il s'énerve, ses capacités sont multipliées et devient six fois plus puissant. Il franchit alors le mur du son et tue tellement vite que son ennemi n'a pas le temps de souffrir ni de comprendre ce qui lui arrive. Mais en temps normal, il préfère faire souffrir son adversaire et lui montrer la douleur qu'on peut avoir lorsqu'on est proche de la mort. Une fois, Kuroro l'a observé et était encore plus satisfait, même si Haruki l'a menacé et a voulu le tuer. Malgré ce côté meurtrier, il a un très bon contrôle de ses propres sentiments, et donc sait garder son sang-froid lorsqu'il est trop tendu. Il a tendance à menacer les gens quand il est tendu ou qu'il parle de quelque chose qui lui tient à cœur, comme avec Feitan et Kuroro. Lorsqu'il grandit, Haruki devient beaucoup plus sérieux, impassible mais reste d'une grande gentillesse, surtout auprès des enfants.

Sa personnalité se rapproche de celle de Pairo.

Passé[modifier | modifier le wikicode]

L'enfance de Haruki est plutôt "normale" et passive car il a été scolarisé comme tous les autres petits garçons de son âge. Mais son école était privée et payante, et bien vite les ressources de la pauvre famille s'épuisèrent et Haruki dût se passer d'aller à l'école. Haruki s'est promis de ne jamais pleurer parce que la vie est quelque chose de précieux qu'on doit protéger, et que pleurer ne changerait rien et ne ferait pas avancer les choses. Haruki aimait beaucoup les animaux et les autres enfants, ainsi que les livres, et à l'âge de 7 ans, il avait lu une vingtaine de livres d'art. Très bon en peinture, il passait des heures à dessiner la ville et son beau coucher de soleil. À l'âge de 8 ans, il entendit parler d'une ville appelée l'étoile filante et voulu la voir mais ignorait sa position. À l'âge de 10 ans, ses parents et lui recueillirent Miyuki qui devint sa petite sœur adoptive que le petit garçon se mit à beaucoup apprécier et même à adorer. Haruki aimait beaucoup ses parents et Miyuki mais pour gagner de l'argent, leur père (Toshiro Yue) voulut passer l'examen de hunter pour vendre la carte et pour qu'ils puissent vivre heureux. A cette époque, les deux enfants ne comprirent pas pourquoi, et Toshiro Yue décéda pendant l'examen. Leur mère en fut très attristée, et mourut d'une crise cardiaque de sa maladie.

Les enfants se retrouvèrent seuls et sans famille, seul leur chez-eux était intact mais ils devaient toujours se débrouiller pour manger. Miyuki décréta que c'était comme à l'étoile filante et qu'elle avait l'habitude, et Haruki, intéressé, voulut écouter son récit. Il en resta bouche bée, encore plus quand quelque mois après, Miyuki retrouva la brigade et frôla la mort. Il assistait à l'affrontement verbal de Kuroro et Miyuki quand Kuroro eut une expression meurtrière. Le cœur de Haruki s'affola et comme si c'était de sa propre mort qu'on parlait, ses jambes lui sentirent plus légères, et il vola au secours de Miyuki et c'est là qu'il reçut sa cicatrice sur sa joue gauche. Tous les membres étaient étonnés et avaient vu l'aura qui l'entourait, du nen. Kuroro, intrigué, lui demanda qui il était et il répondit avec détermination qu'il était le sauveur de sa petite sœur.

Ils repartirent et Haruki souffrait des suites de sa blessure, plutôt profonde. Miyuki pleura beaucoup et s'en voulu quand Haruki souffrait, mais Haruki lui dit tout en l'enlaçant que ce n'était rien comparé à ce qui aurait pu lui arriver et qu'il est heureux de l'avoir sauvée. La première fois que Miyuki rentre chez eux et lui déclare qu'elle est heureuse parce qu'elle va apprendre le nen et lui explique ce que c'est, ainsi qu'elle est de la manipulation, Haruki est intrigué. Il finit par l'observer en secret et finit par demander à Machi de l'entraîner. Machi accepte en voyant son potentiel. Haruki apprend donc à parfaire son nen, et apprend donc qu'il fait partie de la catégorie du renforcement. Il invente donc des techniques liées à cette catégorie tout en surveillant de près Miyuki.

Quand, trois ans plus tard, Miyuki se présente à Kuroro pour lui dire qu'elle n'est plus la faible fille qu'elle était auparavant, à leur grande surprise, Kuroro demande à Haruki de rejoindre la brigade. Haruki refuse, disant que ça ne l'intéresse pas et que de toute façon même s'il y entrait, il voudrait que Miyuki en fasse également partie. Alors Kuroro annule le marché.

Haruki et Miyuki deviennent alors deux grands amis de la brigade. Haruki se lie d'amitié avec Franklin, et un peu avec Sharnalk et Feitan. Il trouve Feitan assez mélancolique quand il veut, et Sharnalk assez gentil. Il dit à Sharnalk que Miyuki l'adore (ça le gêne quand on le lui dit) et qu'il ferait mieux de répondre à ses sentiments pour ne pas passer pour un cœur de pierre. Quant à Feitan, ils ne pas si proches que ça, mais Feitan dit qu'ils formeraient un bon duo et qu'Haruki devrait rejoindre la brigade.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Arc de York Shin City[modifier | modifier le wikicode]

Haruki a demandé à Miyuki de l'emmener à la ville de l'étoile filante, car il a toujours rêvé d'y aller. Miyuki accepte et l'y emmène. Ils s'entraînent là-bas ensemble et ne reviennent qu'après. Quand Haruki et Miyuki apprennent que Pakunoda est décédée cela peine beaucoup Miyuki qui fond en larmes après l'avoir su. Haruki est un peu gêné et un peu peiné, car c'est le maître de sa petite sœur. Il avait dit à Pakunoda de veiller sur Miyuki s'il était absent. Haruki essaye de réconforter Miyuki et décrète que "ce qui est fait est fait".

Arc des Kimera Ants[modifier | modifier le wikicode]

Alors que Sharnalk, Feitan, Shizuku, Bonorenof, Phinks et Karuto vont à l'étoile filante pour régler cette histoire de Kimera Ants, Haruki et Miyuki sont toujours à la base. À ce moment-là intervient une jeune fille appelée Luna qui apparemment a été recommandée par Feitan et Phinks pour entrer dans la brigade. Haruki la trouve mignonne et histoire d'évaluer ses capacités, lui propose un petit duel, rien de bien méchant. Seulement Luna l'emporte haut la main et blesse même gravement Haruki. Haruki, bouleversé, est ébahi par la beauté et la puissance de la jeune fille, mais se rend vite compte qu'elle est éprise de Feitan.

Il rencontre aussi par la suite Minara, la soi-disant lunatique membre de la brigade, et l'assez sadique sœur de Kuroro. Au début, il ne l'apprécie pas vraiment puisque c'est quand même la sœur de Kuroro, mais sympathise finalement avec elle. Ils finissent par bien s'entendre. Par contre, Haruki a un peu plus de mal pour s'entendre avec Hisoka, l'excentrique mari de la jeune femme. Il essaye de bien s'entendre avec lui malgré tout.

Relations[modifier | modifier le wikicode]

Machi est le maître de Haruki. Elle le considère comme un simple garçon potentiellement intéressant mais se fiche de lui. Elle dit qu'il est plein d'avenir mais rien de plus. Elle ne le considère rien de plus qu'un vulgaire garçon trop doux pour devenir membre de l'araignée. Haruki la traite avec grand respect, mais ressent une profonde fascination à son égard. À l'intérieur de lui, il se dit que si Machi ne le considère que comme tel, cela ne changera que s'il fait des efforts, mais il dit également qu'il se fait de faux espoirs, il finira par pleurer et qu'il ne veut pas.

Miyuki aime beaucoup son grand frère adoptif, Haruki, et ils s'entraînent souvent ensemble, seulement leurs techniques ne se ressemblent pas vraiment. Haruki est très affectueux avec Miyuki, et inversement. Même s'ils ne sont pas frère et sœur par lien de sang, ils sont très semblables tous les deux. C'est l'influence de la jeune fille qu'Haruki a voulu devenir plus fort et a voulu parfaire son nen. Miyuki envie légèrement Haruki car c'est à lui que Kuroro a proposé de rejoindre la brigade. Seulement, Haruki n'en voit pas l'utilité contrairement à Miyuki qui les idolâtre. Haruki décrète que rien n'est plus important pour lui que de voir sa petite sœur heureuse.

Haruki est très amoureux de Luna, qui est éprise elle de Feitan. En d'autres circonstances, on peut voir qu'ils s'entendent bien, et sont plutôt proches. Ils passent peu de temps ensemble, mais le courant passe bien. Il est assez content de la voir heureuse aux côtés de Feitan.

Haruki et lui seraient, d'après Feitan, un bon duo (seulement ça n'a jamais été testé). Feitan et Haruki sont assez proches, même s'ils des caractères assez peu ressemblants. Feitan ne semble pas comprendre le sens de l'amour, et semble donc assez gêné avec Luna, et est assez jaloux quand il voit Haruki et Luna bien s'entendre. Feitan ne semble pas avoir compris l'amour qu'Haruki porte à Luna, même quand Haruki le menace de tortures et meurtre en lui précisant bien qu'il devait prendre soin de Luna.

Dren est le frère de Luna. A l'origine angélique, il a été manipulé et finit par redevenir normal suite à un geste de Luna. Haruki et Dren sont assez proches, même s'ils n'ont pas grand-chose en commun. En fait, si; ils sont tous les deux très proches de leur petite sœur, sont "frère-poule" tous les deux (Dren l'est quand même moins que Haruki) et sont très forts et n'ont aucun remord à tuer. Dren s'amuse beaucoup de Feitan et Haruki car il sait que tous les deux sont amoureux de Luna, et observe constamment leurs réactions vis-à-vis de celle-ci. Dren, Feitan et Haruki s'entendent tous les trois assez bien qu'ils pourraient former un trio mortel pour les batailles. Cela n'a seulement jamais été testé.

Aptitudes et compétences[modifier | modifier le wikicode]

Maître de l'esquive: Haruki est, grâce à son nen, un utilisateur de nen très rapide, ne dépassant néanmoins pas Luna en terme de vitesse. Il est l'un des plus agiles personnes parmi ses compagnons. Il est, même sans son nen, assez agile et quand il combat, il est souvent en position de force dû à sa vitesse. Lorsqu'il s'énerve, sa vitesse même dépasse celle du son.

Grande intelligence: Haruki est quelqu'un de très intelligent et de très cultivé, malgré son enfance peu éducative. Il lit également beaucoup, ce qui renforce cette compétence. Haruki est aussi très rapide dans son analyse des personnes, mais cette aptitude s'est démontrée fausse lors de son affrontement contre Luna. C'est donc un mauvais analyseur. Il est très logique et assez réactif.

Nen[modifier | modifier le wikicode]

Nen de Haruki Yue
Type: Renforcement Round Coin
Round coin haruki.png Le nen de Haruki est lié au renforcement. Sa technique, "Round of coins" (soit la "ronde des pièces"), est lié aux pièces de monnaie et consiste à lancer des pièces comme des balles de pistolets en mille fois plus puissant, une "balle" renforcée tout à fait capable de traverser un montagne entière et de continuer son chemin. Les pièces qui tirent sont des pièces de monnaie de cents qu'il matérialise lui-même. Lorsqu'il s'emporte, son pouvoir est six fois plus puissant, donc c'est vraiment monstrueux et ses pièces sont horriblement puissantes, plus que tout.
  • Le nen de Haruki est lié au renforcement (au début, je voulais faire spécialisation, mais ça ne lui allait pas... Je lui ai finalement trouvé une technique qui lui ressemble!). Sa technique n'est pas infaillible, cependant c'est la seule technique qu'il possède. Il utilise également son pouvoir pour renforcer ses membres, comme pour pouvoir courir plus rapidement, ou autre. Lorsqu'il s'emporte, son pouvoir est six fois plus puissant, donc c'est vraiment monstrueux et ses pièces sont horriblement puissantes, transperçant n'importe quoi à travers plusieurs centaines de mètres. Cependant lorsqu'il renforce ses membres alors qu'il est en colère, il se convalescente lui-même de puissantes courbatures qui l'empêcheront de bouger pendant plusieurs jours (ça ressemble à la technique de Sharnalk! :D).
  • Sa technique de nen est assez proche de celle de Gotô.

Citations[modifier | modifier le wikicode]

  • (À lui-même) "Je ne pleurerai pas. Car pleurer est un signe de faiblesse et je me dois d'être fort pour protéger les personnes qui me sont chères."
  • (À Miyuki) "Miyuki... Même si tu ne l'es pas par le sang, sache que tu restes quand même ma sœur pour l'éternité."
  • (À Machi) "Je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour progresser."
  • (À Pakunoda) "Je t'en prie... Fais tout ce que tu peux pour Miyuki. Je le sais. C'est quelqu'un de formidable. Elle fera tout pour s'améliorer."
  • (À Franklin) "Tu es quelqu'un de doux intérieurement, pas vrai? Qu'est-ce qui t'amène à faire ce genre de choses?"
  • (À Franklin) "C'est parce qu'on est amis, non?"
  • (À Sharnalk) "Miyuki t'adore, tu sais? Témoigne-lui donc un peu de tes sentiments."
  • (À Miyuki) "Courage, Miyuki! Je suis sûr que tu vas y arriver! Je crois en toi!"
  • (À Kuroro) "Pourquoi est-ce à moi que tu proposes de venir dans la brigade? Ça m'est complètement égal. Je n'en vois pas l'intérêt. C'est à Miyuki que tu devrais le proposer."
  • (À Kuroro) "Je ne suis pas comme vous. Je tue pour moi, pas pour quelqu'un. Jamais je n'accepterai de me joindre à vous. Je ne suis pas un sous-fifre."
  • (À Kuroro) "Je ne me joindrais jamais à vous. Vous me dégoûtez au plus haut point."
  • (À Luna) "Tu es trop gentille, Luna. Merci."
  • (À Minara) "Toi, tu n'es pas comme Kuroro. Tu as du cœur. J'apprécie cet aspect de toi."
  • (À Feitan) "Je sais que Luna t'adore. Entretenez bien cette relation. Si tu le ne le fais pas, je reviendrais pour te tuer."
  • (À Feitan) "Luna est quelqu'un de très cher à mes yeux. Tu as intérêt à prendre soin d'elle. Si je la vois pleurer une seule fois, je viendrais te torturer jusqu'à ce que tu t'excuses."
  • (À Hanako) "Ce n'est pas en pleurant que les choses avanceront."
  • (À Hanako, en lui parlant d'Akimi) "Ça ne fait rien si elle est là."
  • (À Hanako) "Akimi ne vivra pas éternellement en toi!!"
  • (À Dren, après avoir été taquiné sur Luna) "Ce n'est pas la question!! Elle est amoureuse de Feitan, c'est tout!!"
  • (De Dren à Haruki) "Tu veux prendre soin de ceux que tu aimes, mais n'oublie pas de prendre soin de toi."
  • (À Dren) "Je suis désolé de te causer tant de soucis..."
  • (À Misaki) "Je suis sûr que ça va s'arranger... Ne t'inquiète pas."

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Anecdotes[modifier | modifier le wikicode]

  • On pourrait croire que la façon dont Haruki se montre très protecteur avec sa petite sœur pourrait faire référence au fait qu'il soit amoureux d'elle, mais tous deux se considèrent seulement comme un frère et une sœur.
  • Bien que ce soit assez marquant, ni Feitan ni Luna n'ont jamais deviné qu'il était amoureux d'elle.
  • Haruki a un jour vu de ses propres yeux Sharnalk pousser Feitan vers Luna pour qu'ils s'embrassent.
  • Haruki a avoué son amour pour Luna un soir de bal, où tous étaient censés le faire, mais s'est fait jeter. Contrairement à lui, Feitan ne s'est pas fait jeter, et Sharnalk non plus. Le pauvre garçon doit donc se faire à l'idée qu'il s'est fait jeter le même soir où les deux filles qu'il aime le plus se sont mises en couple.
  • Haruki est incapable de se protéger sans l'aide de son nen.
  • Haruki est (allez savoir pourquoi) particulièrement doué en émission plutôt qu'en transformation.
  • Haruki adore et idôlatre carrément le cirque, pour la principale raison que leurs attractions les a toujours fascinés et qu'il n'a jamais eu l'occasion d'y aller à cause de sa pauvre situation familiale. C'est également une des raisons pour lesquelles il apprécie Minara et Hisoka.
  • Le dessin d'Haruki a été fait par DarkAngel1204.
  • Lorsque Miyuki est tombée enceinte, elle l'a d'abord dit à Haneki, puis à Minara, et enfin à Sharnalk. Haruki n'a été mis dans la confidence que quand Sharnalk et Haneki le leur a annoncé officiellement devant toute la brigade (autant vous dire qu'il était plus que  choqué et sonné).

Profil (4)[modifier | modifier le wikicode]

Voilà, j'ai un peu créé ce personnage à la hâte ou en cours de route mais voilà, c'est le demi-cousin de Miyuki (ça se dit?)! Je le trouve très mignon et attachant, j'espère que vous apprécierez sa personne!


Apparence[modifier | modifier le wikicode]

Haneki a les yeux bleus clair comme ceux de Miyuki et les cheveux mi-longs d'un blond assez pâle. Il porte un tee-shirt blanc assez long et un short court de couleur grise. Il porte aussi des baskets et des chaussettes blanches (son design est très simple). Il a un air androgyne/efféminé, car depuis qu'il est petit il se travestit, comme dit dans son passé, mais l'est aussi en soi. Il rougit beaucoup et fronce peu les sourcils. Lorsqu'il grandit, Haneki laisse pousser ses cheveux, qui deviennent plus longs et qui pâlissent presque. Ses yeux deviennent un peu plus clairs, voire un peu plus grisés. Ses sourcils s'épaississent, mais le garçon conserve son visage efféminé et ses mimiques féminines. Il est cependant vu beaucoup plus souriant, moins pleurnichard, mais aussi bien plus glauque, malicieux et taquin. Il conserve sa frange d'antan, laissant voir son front, écartée sur le côté, et ses grosses mèches. Il est aussi vu portant plusieurs sortes d'habits, mis le plus souvent un tee-shirt blanc et un jean noir serré.

Personnalité[modifier | modifier le wikicode]

Haneki est quelqu'un de très doux et calme qui aime le silence. Il est également très timide. C'est quelqu'un de très pudique qui respecte le désir des personnes qu'il aime. Il est cependant très têtu, déterminé et lorsqu'il s'énerve, son nen dégage une effroyable aura meurtrière. Il perd alors son sang-froid, agissant par instinct et tuant sans réfléchir. Il est même capable de blesser ses alliés, exception faite si Haneki veut les protéger. Il est plutôt pleurnichard et est effrayé par tout. Il a alors beaucoup de mal à devoir se souvenir de ce qui lui est arrivé lorsqu'il s'est évanoui ou autres. Il dit qu'il a peur d'être trahi à nouveau, démontrant que son passé l'a tout de même traumatisé d'une certaine manière.

Lorsqu'il était enfant, il pleurait la plupart du temps en se cachant, et n'avait pas beaucoup d'amis. Il était également très distant, et détestait parler avec les autres. Il avait très honte de lui-même et n'osait même pas se montrer ni sortir dehors. En réalité, Haneki a été très choqué de comprendre qu'il n'était pas le bienvenu pour jouer avec des garçons, et qu'il devait être gracieux et pondéré, ce qui l'a ensuite amené à avoir un comportement irréprochable et de n'avoir qu'une seule envie, celle d'étudier et de pouvoir s'évader dans ses pensées, d'où également son côté studieux et enfantin.

Il est assez réactif et assez peu intelligent, même s'il a reçu une éducation exemplaire. Il est cependant très cultivé et aime se cultiver. Il ne sait pas bien lire, mais est malgré tout très studieux. Il joue de l'harmonica ; car c'est l'instrument qu'on lui a offert lors de son quatrième anniversaire. Comme une fille, il sait également danser et chanter mais ne sait pas se battre. Il est très doué en peinture, mais est seulement capable, grâce et à cause de sa capacité, de reproduire "une image" en particulier. Il adore les marionnettes, et il est très sadique, déclarant que ça lui fait du bien de voir souffrir les gens.

Il est assez colérique et s'énerve de façon infantile lorsque quelque chose l'irrite ou lui tient à cœur. Il déteste voir ses "grandes sœurs" pleurer. Il s'excuse aussi à chaque fois qu'il croit que c'est de sa faute qu'elles pleurent. Il est très sensible, mais cache un caractère très glauque. Il peut parler de sa mère avec un grand sourire satisfait en disant qu'il est très fier de l'avoir tuée. Il ne semble n’avoir aucun remord par rapport à cela, au contraire, mais se sent malgré tout très responsable pour tout autre acte. Lorsqu'il grandit, Haneki devient plus mûr, plus gentil, plus sûr et beaucoup moins pleurnichard. Il se comporte alors de façon aimable, souriante et agréable. Il apporte son aide aux autres et a une manie de les taquiner ou de leur parler de façon infantile. Il sait se comporter comme un gentleman et se montre un peu orgueilleux et narcissique. Il devient pire que dans son enfance, capable de se moquer de quelqu'un ou parler de quelque chose de glauque ou autre tout en gardant le sourire.

Passé[modifier | modifier le wikicode]

Le passé d'Haneki est assez sombre. Sa mère est la demi-sœur du cousin du père de Miyuki (retenez juste que Haneki et Miyuki sont cousins éloignés, ça suffira). Dans la famille Real, seul le fils aîné est considéré comme l'héritier légitime de la fortune Real, et le fils cadet doit recevoir une éducation parfaite pour succéder, au cas où, à l'héritier légitime. Mais à part eux deux, tous les fils Real (allez savoir pourquoi) doivent ensuite être tués. Haneki est le troisième garçon de sa génération dans la famille Real, et dut donc se travestir pour ne pas être tué. Après ses six ans, il se rebelle et dit à sa mère qu'il en a assez de cette comédie. Celle-ci le frappe, le traitant d'incapable et de fils indigne, et par un excès de colère, à l'aide d'un éveil de nen instinctif (comme Haruki), il tue sa mère de ses propres mains, et sans le moindre remord, s'en va.

Après cet assassinat, il est seul et abandonné, et recherche désespérément quelqu'un qui pourrait le comprendre pendant une année entière. Un jour, seul sous la pluie, une capuche sur la tête, assis dans la rue, une petite fille vient l'aborder. Elle a les même yeux bleus que lui et semble être une fille de bonne famille. Fruit du hasard, il s'agit de sa demi-cousine éloignée, Soren Real. Reprenant un peu espoir, Haneki la suit dans sa résidence et rencontre les membres de la famille Real officiels. Haneki refuse d'expliquer sa situation et autres à Tadashi Real, mais Soren le défend et l'aide grandement, à l'aide de son frère Suzuno. Haneki, seul et triste, demande s'il n'y donc personne pour le comprendre, mais Soren l'informe de l'existence de Miyuki Real, leur cousine. Haneki décide de la rencontrer et la recherche pendant deux longues autres années. Lorsqu'il la rencontre, à sa plus grande surprise, celle-ci semble ne pas le connaître et Haneki, rongé par le doute, croise le fer avec Haruki et Feitan. Puis il se met à pleurer, et c'est Luna qui vient le réconforter.

Relations[modifier | modifier le wikicode]

Il est le cousin éloigné de Miyuki. Ils sont tous les deux joyeux et insouciants. Leurs caractères artistiques les mènent à chanter ensemble ou encore dessiner ensemble.

Le courant passe plutôt mal avec Haruki au début, mais finit par passer. Haruki au départ néglige Haneki pour le fait qu'il vienne et qu'il connaisse sa sœur, et qu'ensuite Miyuki ne le reconnaisse pas. Mais par la suite, il démontre ses capacités quelles qu'elles soient et Haruki finit par se lier d'amitié avec le jeune garçon. Ils ont beaucoup de choses en commun.

Karuto et Haneki sont meilleurs amis. Non seulement parce qu'ils sont tous les deux jeunes et particulièrement doués (qu'importe le domaine), mais aussi intelligents et réfléchis. Lorsqu'ils sont ensemble, ils sont souvent pris pour des filles ou un couple (c'est Haneki qui est pris pour un garçon) à cause de leur air androgyne/efféminé. Leurs points communs ont permis aux deux jeunes garçons de se rapprocher.

Akumu adore Haneki, et petit, il adorait jouer avec lui et Yume, à la chasse aux dragons (il jouait le rôle du chevalier, pendant que Yume faisait la princesse, Haneki faisait le... euh... cheval XD!!!, tandis que Phinks jouait (à contrecœur) le rôle du dragon :3). Akumu apprécie Haneki pour ce qu'il est, mais aussi pour son côté glauque. Haneki, par contre, l'adore!! Il adore lui parler, s'occuper de lui, rester auprès de lui, l'embêter, le taquiner, et ça embête le plus souvent Akumu. Akumu est aussi plutôt jaloux lorsqu'Haneki "chouchoute" Yume.

Haneki et Yume sont très proches. Comme pour Akumu, dans leur enfance (celle à Akumu et Yume), Haneki jouait souvent avec les jumeaux, leur témoignant de la gentillesse et de la douceur. Lorsqu'elle grandit, Haneki la traite parfois comme une princesse et avec beaucoup de respect et gentillesse. Il est très aimable, agréable et serviable avec elle, l'adore et la chouchoute comme si c'était sa petite sœur. Il est très compréhensif avec elle, très gentil et va souvent tuer pour lui ramener du sang et lui faire plaisir, et lui offre des tonnes de cadeaux.

Aptitudes et compétences[modifier | modifier le wikicode]

Très grande culture: Haneki est la personne la plus cultivée de la brigade, surpassant Sharnalk, car dès qu'il entend quelqu'un parler, il est capable de faire le lien avec toutes les paroles autour et de retenir immédiatement ce qu'elle dit, même de loin et même en l'ignorant (même en n'y faisant pas attention).

Nen[modifier | modifier le wikicode]

Nen de Haneki Real
Type: Spécialisation Infinite Hour
Cette technique de nen est maîtrisée par Haneki depuis sa naissance. Étrangement, il semble qu'il puisse quand même la contrôler, et elle consiste à pouvoir modifier sa propre mémoire ainsi que retenir toutes les choses qu'il entend, voit, sent, touche, goûte, etc. Il peut contrôler lui-même sa mémoire en "enfouant" certaines choses dans le fond de sa mémoire, ou à l'inverse, en ressortir. Il peut également "chercher" des souvenirs dans sa propre mémoire. Il lui est impossible d'oublier quelque chose, même en l'enfouant dans sa mémoire. A contrario, comme il lui est impossible d'oublier quelque chose, un souvenir passé traumatisant le hantera toute sa vie, mais il peut retenir n'importe quoi, même lorsqu'il est évanoui, son esprit retient inconsciemment tout ce qui l'entourera, voix, sons, chaleurs, températures, etc.
Type: Spécialisation Fan Fake
La technique de Haneki "Fan Fake" (soit "Joyeuse Erreur") consiste à pouvoir copier tous les pouvoirs que Haneki puisse se souvenir. Le nom "Fan Fake" est une sorte de troll (heu, ça se dit...?) pour la technique, car Haneki, grâce à son Infinite Hour, peut se souvenir de tout. Seulement la prérequis de la technique est qu'Haneki ne peut copier que les trois derniers pouvoirs qu'il a "vu". Il peut ensuite reproduire la technique dans ses moindres détails, mais seulement jusqu'à la limite qu'il a pu observer d'elle.
Type: Spécialisation Chase
Sa une technique de nen intitulée "Chase" (soit "Course Poursuite") qui consiste à pouvoir pister quelqu'un sur plusieurs milliers de kilomètres. Le prérequis est que la personne concernée doit être "connue physiquement". Par exemple, si Haneki recherche Abengane (l'exorciste), sans avoir connaissance de son apparence, il ne peut pas utiliser sa technique car elle ne le lui permet pas.
Type: Matérialisation Fatal Cut
Sa technique de nen "Fatal Cut" (soit "Coupure Fatale") lui permet de matérialiser un sabre et de pouvoir se déplacer à grande vitesse, une technique "copiée" appartenant à Luna, qu'il utilise peu souvent. Elle est démontrée une de ses premières fois lors du one-shot de Kurai.


Autres[modifier | modifier le wikicode]

  • Avant de pouvoir vraiment apprendre le nen, Haneki a appris à manier le sabre, et est très doué avec. Il en fait ensuite carrément une technique de nen.
  • Haneki est particulièrement doué pour la danse et est capable de se mouvoir très rapidement avec une incroyable fluidité.

Citations[modifier | modifier le wikicode]

  • (À Keiko Real) "J'en ai assez!!! Je ne suis pas ton jouet!! Je peux choisir ma propre destinée tout seul!!"
  • (À Keiko Real) "Ça fait mal...? C'est bien fait pour toi. Tu n'avais qu'à me laisser mourir avant que je vienne te tuer."
  • (À Miyuki) "Mi... Miyuki!! Ce... c'est moi, Haneki Real! Ton demi-cousin!"
  • (À Karuto) "C'est... c'est vrai? On... on est amis?"
  • (À Karuto) "Tu es mon premier ami!"
  • (À Karuto) "Je suis heureux que tu sois dans la brigade... Si tu ne l'étais pas, on ne se serait jamais rencontrés et on ne serait jamais devenus amis!"
  • (À Luna) "Luna c'est ma grande soeur à moi tout seul!!"
  • (À Kurai) "Non!! T'as pas le droit!!"
  • (À Kurai) "T'as pas entendu?! T'as pas le droit!! C'est à Minara!!"
  • (À Kurai) "Ne touche pas à un seul de ses cheveux!!"
  • (À Kurai) "A... arrête!!! Ne la touche pas!!!"
  • (À Minara) "Ce... ça y est... je... j'ai réussi... je vais te protéger... G-grande sœur..."
  • (À Kurai) "Arrête de faire du mal à ma grande sœur!!!"

Anecdotes[modifier | modifier le wikicode]

  • Haneki est très timide et pudique. Il s'excuse pour tout et n'importe quoi, même avec Karuto.
  • Haneki a très peur d'Hisoka.
  • Haneki apprécie beaucoup Minara, parce qu'il trouve que Miyuki et elle se ressemblent.
  • Haneki a très peur de Phinks, Feitan et Dren, mais adore Sharnalk (il se cache derrière lui quand il a peur XD).
  • Haneki considère Luna comme une grande sœur et un modèle.
  • Haneki suit soit Miyuki, soit Minara, soit Sharnalk, soit Luna partout comme un enfant (ou un petit chien XD). Il n'aime pas la solitude, ça le fait pleurer.

Profil (5)[modifier | modifier le wikicode]

Voilà les enfants de nos deux tourtereaux (je parle de Sharnalk et Miyuki, bien sûr ;)) x)! Voilà le fils aîné (eh ouais XD), Shinobu! ;)


Apparence[modifier | modifier le wikicode]

Shinobu a les yeux verts émeraude comme ceux de Sharnalk, clairs et profonds. Il a les cheveux bruns et courts avec deux longues mèches un peu plus longues arrivant en-dessous du cou. Il porte un large tee-shirt à manches longues presque trop grand pour lui à rayures vertes et porte un tee-shirt à col roulé noir. Il porte un pantalon noir et des bottes brunes. Il a une attitude virile et sérieuse et peut aussi en avoir une infantile. Lorsqu'il s'énerve, les pointes de ses cheveux pointent vers le haut et deviennent plus foncés, il fronce les sourcils et le plus souvent, sortent de sa bouche des méchancetés et il crie avec impatience et agacement. Il n'est presque jamais vu froncer les sourcils et les yeux vagues. Il a toujours un air innocent et enfantin. Il a tendance à observer les gens qui l'intére

Chibi Shinobu

ssent avec un petit sourire ravageur, notamment Misaki, Miya, Sasuke et surtout Yume.

Personnalité[modifier | modifier le wikicode]

Shinobu était, dans son enfance, aussi excité et énergique que maintenant. Il était cependant beaucoup plus sournois, ayant les idées moins claires, beaucoup moins intelligent et bien plus gamin. Il avait une grande estime de lui. Il était aussi très insolent et beaucoup trop franc. Shinobu est quelqu'un d’espiègle et taquin qui prend le temps de vivre. Il est très agile et aime le sport, il est vu comme souriant constamment et insouciant. Il est en fait très soucieux, nerveux et se souciant du bien-être de ses proches. Il garde cependant son sourire comme surface pour ne pas apparaître comme un faible. Il n'est jamais apparu comme inquiet ou autre, il garde le sourire pour mettre en confiance ses proches et perd peu le sourire.

Lorsqu'il est surpris ou inquiet,

Shinobu enfant

il ne laisse rien apparaître et ne dit rien, comme muet, comme pour préserver des paroles qui n'ont rien à voir avec la situation, restant alors de marbre. Lorsqu'il est énervé ou dans cet état passif, il parle peu et regarde passivement autour de lui sans rien pouvoir dire. Cependant, lorsqu'il est avec Sasuke ou Akumu, il s'emporte facilement et infantilement, et agit donc comme un enfant, voulant le frapper, l'insultant etc.

Il est très démonstratif, colérique, actif et réactif, il s'énerve souvent pour peu de choses mais à l'inverse, se calme aussi très rapidement. Il voue aussi très facilement sa confiance dans les autres, et déteste l'injustice, et est toujours pour la violence. Il ne tient jamais en place et est impatient. Il rit souvent (il sourit) et a un sens de l'humour particulier (pour pas dire de merde XDDD). Il n'est nullement gêné pour affirmer son amour pour Yume, pour l'enlacer et l'embrasser sur la joue, ce qui énerve plus au point Akumu.

Victime de paranoïa (???), le jeune garçon se fond souvent en crises de folie, d'injustice et de jalousie, surtout envers Misaki, son frère. Il est très attaché à ses amis, comme démontré qu'il ne supporte pas que Misaki se rapproche d'Akumu et Yume. Après ses crises, il s'évanouit souvent et tombe dans un léger coma, faisant pendant ce léger coma des cauchemars sur ses fréquentes crises, parlant également dans son sommeil.

Il adore l'informatique, le piratage, l'électronique et autres. Son hobby est le jeu vidéo, et il peut passer des journées à jouer à la console ou autre. Il adore aussi pirater et créer des jeux (eh ouais :3!!) à l'aide de codes compliqués. Il est cependant très irritable lorsqu'on le dérange ou que lorsque ses créations ou ses jeux buguent (on le comprends tous... XD x)). Il est très mauvais perdant, mais tout de même compréhensif. Il veut toujours avoir le dernier mot. Comme il est mauvais perdant et nul en jeu de baston, il est très rageux, surtout quand il se fait battre (par notamment Sasuke).

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Lorsqu'il est petit, Shinobu est démontré comme vivant, mais aussi victime d'une très fragile santé, malgré ses excitations et son côté énergique.

A l'âge de 8 ans, le garçon passe l'examen de hunter, trichant sur son âge. Il remporte son titre avec grand-peine, et il revient à la maison, tout fier d'avoir sa carte. Il commence alors à s'entraîner sérieusement le nen, et développe les mêmes capacités que son père. Après ses 9 ans, il commence à se pencher sérieusement sur l'informatique et devient mordu d'informatique.

Relations[modifier | modifier le wikicode]

Akumu est l'ami d'enfance de Shinobu, et son aîné d'un an. Celui-ci déteste Shinobu car il est trop tactile avec Yume et ne semble jamais sérieux. Malgré tout, Akumu sait qu'il possède une grande intelligence et détient un énorme potientiel, malgré ses maigres capacités. Shinobu par contre, lui parle comme s'il était un de ses potes, c'est pourquoi ils ne cessent de se disputer et Akumu l'évite (ou l'ignore, il évite de lui parler) la plupart du temps.

Sasuke est "méchant" avec Shinobu. Il aime le voir enrager d'une certaine manière, lui parler méchamment et autres. C'est plus par caprices qu'il aime l'"embêter" qu'autre chose. Il a la manie de faire des commentaires pratiquement à chaque fois que celui-ci parle. Sa fierté l'empêche d'accepter l'affection de Shinobu.

Aptitudes et capacités[modifier | modifier le wikicode]

Très grande intelligence: Shinobu est très intelligent, réactif et logique malgré ses cours à domicile. S'il était scolarisé, son intelligence le classerait deux classes plus hautes qu'à la normale (il aurait sauté deux classes, quoi).

Réflexes et sens accrues: Shinobu possède d'excellents réflexes et des sens extrêmement aiguisés pour la normale, dû à ses entraînements infernaux et à son passage à l'examen de hunter.

Vitesse accrue: Shinobu est quelqu'un de très rapide qui est capable de franchir le mur du son. Il est cependant très épuisable et n'a aucune endurance. Il court malgré tout très vite.

Nen[modifier | modifier le wikicode]

Shinobu est un sacré bon utilisateur de la manipulation, mais il est complètement sans défense sans le portable qiue lui a offert Sharnalk, Dark Voice, une version dérivée du Black Voice de Sharnalk. Il possède les mêmes techniques que Sharnalk car Shinobu manque d'imagination et admire son père. Sans l'aide de celui-ci, il a réussi à recréer les techniques de nen de Sharnalk.

Nen de Shinobu
Type: Manipulation Dark Voice (dérivé de Black Voice)
Black Voice Shalnark.gif La technique de nen de Shinobu est pratiquement identique à celle de Sharnalk, où celui-ci contrôle sa victime à l'aide d'une télécommande et d'une antenne qu'il plante sur sa cible.
Type: Manipulation Autopilote
Autopilot Shinobu.png
AutopilotShino.png
La technique de nen de Shinobu est pratiquement identique à celle de Sharnalk, mais Shinobu peut demander des ordres, se mettre en pilote automatique puis les exécuter. Il peut également se contrôler selon un programme ou via son esprit. Cette capacité consomme beaucoup d'énergie vitale, c'est pour cela qu'il s'effondre incessamment de fatigue après l'avoir utilisé. Sharnalk ne le lui recommande également pas, car Shinobu ne la maîtrise pas parfaitement.


Autres[modifier | modifier le wikicode]

  • Shinobu n'a pas beaucoup de force, et est à peine capable de briser une pierre à mains nues. Il est cependant un très bon utilisateur du renforcement. S'il utilise le renforcement, il arrive, avec grand-peine, à battre Sharnalk, mais sans nen, n'arrive pas même pas à battre Miyuki.
  • Le nen de manipulation de Shinobu est instinctif. Depuis qu'il est petit, tous comme ses frères et soeur, celui-ci le maîtrise depuis sa naissance la télékinésie. Il ne développe cependant cette capacité que lorsqu'il grandit.
  • Shinobu est un excellent utilisateur du renforcement, le plus puissant parmi ses frères et sa soeur.
  • Shinobu est, d'après ses proches, un excellent menteur (ce qui est vrai). Il est également un très bon comédien.
  • Sasuke a déclaré que le classement des plus belles voix parmi ses frères et soeur était: 1. Misaki 2. Miya 3. Shinobu 4. Sasuke

Futur[modifier | modifier le wikicode]

Comme la plupart des personnages, Shinobu possède des futurs alternatifs.

  • Dans son premier futur alternatif, Shinobu meurt à l'âge de 16 ans d'une chute alors qu'il fait une crise paranoïaque.
  • Dans son deuxième futur alternatif, Shinobu quitte sa maison à l'âge de 19 ans pour poursuivre ses études de technologie dans une grande école. Il se marie avec Yûki et aura quatre enfants donc trois filles et un garçon. Il correspond au deuxième futur alternatif de Misaki. Dans ce futur-là, il aura une relation très étroite avec sa famille, et finira même par perdre contact avec eux.
  • Dans son troisième futur alternatif, Shinobu se fait jeter par Yume qui sort avec Misaki. Il cède donc aux avances de Yûki et ils auront ensemble trois garçons. Il correspond au troisième futur alternatif de Misaki. Dans ce futur-là, Shinobu deviendra un civil normal et quittera sa famille pour couler des jours paisibles avec Yûki.
  • Dans son quatrième futur alternatif, Shinobu rejoint son père pour devenir un assassin professionnel, et il s'avance dans la voie de l'assassinat. Il se marie avec Yume et devient père de deux fils quelques années plus tard. Dans ce futur-là, Shinobu devient un membre important dans l'araignée et entretient une très bonne relation avec sa famille.

Citations[modifier | modifier le wikicode]

  • (À Yume) "Quand je serais grand et riche, tu te marieras avec moi, d'accord?"
  • (À Haneki) "Mon rêve? Je veux devenir riche et beau, comme ça, Yume se mariera avec moi!"
  • (À Yume) "Tu préfères te marier avec moi, Misaki ou Akumu?"
  • (À Sharnalk, après avoir reçu son jadis bandeau) "C'est vrai, c'est vrai, c'est pour moi?! Ohhh, merci, papa, t'es le meilleur!! Je l'adore!!"
  • (À Sharnalk) "Regarde, papa! J'ai réussi! J'ai réussi l'examen de hunter, comme toi! T'es fier de moi, hein?"
  • (À Moriki) "Bah, c'est pas grave! Si je meurs, personne ne sera là pour me pleurer, alors ça fait rien!"
  • (À Moriki) "Mais non, voyons! Je ne vais pas mourir! Ca n'en vaudrait pas la peine! Et puis, j'ai encore plein de choses à faire sur cette Terre!"
  • (À Misaki) "T'inquiète pas! Je serais toujours là pour veiller sur toi!"
  • (À Akumu) "Tu me donnes ta soeur, Akumu?"
  • (À Misaki) "Tu es stupide ou tu le fais exprès?"
  • (À Miya) "Ne pleure pas, Miya!!"
  • (À Yûki) "T'inquiète surtout pas! Tout va très bien se passer!"
  • (À Yûki) "Je suis désolé. Vraiment."
  • (À Yûki) "Tu sais quoi? Pour te remercier, je vais te faire un cadeau. Un cadeau d'adieu."
  • (À Krystal) "Si tu as une autre chanson comme celle-là, donne-moi les accords pour que je la logicialise, ok?"
  • (À Sasuke) "Tu m'énerves!!!"
  • (À Akumu) "........................................C'est quoi, ton problème...?"
  • (À Moriki) "On va bien s'amuser, tu vas voir!!"
  • (À Denko) "T'es amoureuse, Denko?! XD"
  • (À Miyuki) "Pff... On a dû t'en faire baver... Je suis désolé, maman."
  • (À Denko) "Quoi?! Je suis désolé!!" (Pour le journal intime~~)
  • (À Krystal) "Tu l'aimes, Sasuke, pas vrai :3?"
  • (À Krystal) "Aucun souci. La personne que j'aime le plus ne me regarde jamais. Toi, tu as de la chance, que Sasuke t'adresse un de ses beaux sourires. Allez, va!"
  • (À un élève de l'école de Misaki~~) "JE VAIS TE BUTER!! JE T'INTERDIS DE PARLER COMME CA DE YUME!!"
  • (À Akumu) "Tu crois que je rigole?! C'est quoi ton problème?! J'ai le droit d'être amoureux de Yume!!"
  • (À Akumu) "Pourquoi est-ce que tu ne me crois jamais?! Je suis totalement sérieux!!"
  • (À Yume) "..............Mais.........moi aussi.......je t'aime, Yume......."
  • (À Misaki) "Ca suffit!! D'abord Akumu... Ensuite Yume... Sérieux, c'est quoi ton problème?! Tu me cherches ou quoi?! Arrête de me piquer mes amis!!"
  • (À Akumu) "Tu crois peut-être me comprendre?!!"
  • (À Moriki) "Haha... Personne ne peut me comprendre, après tout... C'est pas grave, j'ai l'habitude de toute façon..."
  • (À lui-même) "J'en ai assez!!"

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Anecdotes[modifier | modifier le wikicode]

  • Son meilleur ami est Moriki. Ils sont très  complices et espiègles tous les deux. Ils s'entendent très bien question intellectuel, blagues, farces, bêtises, jeux vidéos, école et autres.
  • Même si Shinobu a le niveau intellectuel d'un lycéen, il n'exploite pas ce potentiel.
  • Shinobu est follement amoureux de Yume. Il est prêt à tout pour elle.
  • Shinobu prend toujours les choses à la légère, ce qui lui est reproché.
  • Shinobu est très complexé par la déclaration de Yûki, et se demande vers qui, de Yume ou elle, se tourner (à noter que c'est Yume qu'il "aime réellement").
  • Shinobu se cache pour pleurer. Il pleure d'ailleurs peu.
  • Shinobu considère Akumu comme un pote, alors que celui-ci le déteste à cause de son approche avec Yume.
  • Shinobu est peu apprécié des garçons, particulièrement des filles (allez savoir pourquoi).
  • Shinobu est accro aux sucreries, notamment les sucettes et les chewings-gums. Il a malgré tout déclaré n'avoir jamais eu de carie, ce qui l'amuse beaucoup.
  • Shinobu ressent une pure jalousie envers Akumu et le déteste parce qu'il n'arrive pas à le comprendre. Malgré tout, son côté espiègle prend toujours le dessus ce qui le mène à se comporter de façon amicale avec tout le monde, particulièrement pour les filles (allez savoir pourquoi).
  • La plupart des gens ne peuvent pas supporter Shinobu (notamment Akumu et Sasuke) malgré ses approches toutes à fait amicales (surtout envers les filles, et en fait, c'est surtout à cause de ça).
  • Shinobu ressent une profonde jalousie envers Misaki, et lui dit lui-même qu'il ne peut pas le supporter pour diverses raisons. Malgré tout, il l'adore de façon très pure.
  • Shinobu est quelqu'un de très complexé, parce qu'il garde pratiquement tous ses sentiments négatifs en lui.
  • Shinobu écrit toujours son nom avec le kana de la persévérance (忍) au lieu de l'écrire en kanjis.
  • Dans les cross-overs, Shinobu est représenté à la fois colérique (démontré lors d'un cross-over avec Lou) et insouciant (démontré lors d'un cross-over avec fnaf).
  • Dans le one-shot Akrym, Shinobu manque de mourir, frappé plusieurs fois par respectivement Krystal, Akumu, Sasuke et Clikuran, Misaki étant le seul à ce moment-là à s'inquiéter pour lui.
  • Lors de délires, Shinobu se plaint souvent d'être mort avant même d'avoir battu Miya au bras de fer.
  • \\SPOIL// Shinobu meurt d'une chute à l'âge de 16 ans devant les yeux de Misaki, Yume et Sasuke, après avoir fait une crise paranoïaque.

Profil (6)[modifier | modifier le wikicode]

Voilà le deuxième fils, Misaki ;)!


Apparence[modifier | modifier le wikicode]

Misaki a les cheveux blonds pâles clairs mi-longs lui arrivant à la nuque (environ) et de profonds yeux bleus clairs. Il porte quelquefois une écharpe bleue azur. Il porte habituellement un manteau noir sans manches et un tee-shirt vert pomme à manches longues en dessous. Il porte aussi un pantalon bleu avec une ceinture jaune. Il est très timide, donc est vu rougissant, et pleure très souvent. Lorsqu'il s'énerve (ce qui est très très très très très très rare), il a les sourcils froncés et a l'air d'être sur le point d'éclater en sanglots. Il développe alors une très forte et profonde haine, et tout ce qu'il a conservé à l'intérieur de lui, notamment ses pleurs et ses peurs, ressortent violemment en cris de haine et de colère.

(Récemment, ses vêtements ont un peu changé, et ses couleurs ont changé, ses cheveux virant au blond platine et ses yeux et ses vêtements au bleu indigo.)

Personnalité[modifier | modifier le wikicode]

Misaki est d'un caractère très doux et très calme, lisant des livres ou étudiant discrètement. Il n'aime pas la violence, déteste se battre, mais possède une force extraordinaire qui lui permet de malgré tout se protéger.

Il est très timide, parle peu et impose peu son opinion. Il déteste parler ou donner son avis. Il s

Misaki enfant

ourit aussi peu, à cause de sa timidité. Il a aussi tendance à observer les gens, tout comme son frère Shinobu.

Il est très discret, mais (allez savoir pourquoi) il est très apprécié des filles, et dans son école privée masculine, reçoit des lettres d'amour de filles d'une école privée voisine/rivale. Il est par contre très peu apprécié des garçons, à cause de son air effeminé et de son caractère calme et intimidé. Il est aussi victime de brimades, mais même s'il sait se défendre, il refuse et pleure seul dans son coin. Il ne demande de l'aide à personne car son caractère solitaire et courageux (?) l'en empêche. Il n'en parle ni à ses parents, ni à ses proches, ni à personne.

Il n'ose parler à personne, se confie peu, il est très solitaire et seul. Il se sent abandonné, et croit que ses soucis ne sont pas les problèmes des autres. Il est très doué pour la comédie et pour mentir, c'est pour cela qu'il arrive à sourire ou à mentir parfaitement (il a aussi beaucoup d'idées pour ses mensonges). Il se comporte comme un faible alors qu'il sait parfaitement qu'il pourrait se défendre mais refuse de le faire pour ne pas envenimer les choses. Il se considère lui-même comme quelqu'un de mauvais, de menteur, de stupide et de faible. Il n'hésite pas, malgré tout, à défendre les autres pour un oui ou un non sans retenir sa force.Malgré tout, il est très compréhensif et très mature. Il aime rendre service aux gens et les voir sourire.

Misaki est très craintif. Il s'inquiète aussi beaucoup pour les gens, et ça lui fend le coeur de voir des personnes tristes. Reprenant la réplique de Haruki, il aime "lorsque les autres sourient, car ça construit son monde". Il insiste sur le fait qu'il n'est pas quelqu'un d'extraordinaire, et il prend tout au pied de la lettre. Il est très naïf et sérieux, il ne laisse pas tomber pour un oui ou pour un non. Il est du genre très culpabilisateur et s'inquiète souvent pour un rien. Il cogite souvent sur son existence.

Relations[modifier | modifier le wikicode]

Misaki est très amoureux de Yume, depuis même qu'il est petit. Il a beaucoup de

Chibi Misaki

respect et d'admiration envers elle, et la considère comme parfaite. Il sait parfaitement qu'elle n'est pas entièrement parfaite, comme lorsqu'elle s'énerve ou lorsqu'elle se la joue glauque (=elle boit du sang, elle est meurtrière etc.), mais il l'adore quand même. Il n'arrive en aucun cas à lui parler ou à lui dire quoi que ce soit car il rougit énormément et bégaye constamment lorsqu'ils sont ensemble. Son innocence et sa naïveté le mène à croire que Yume ne l'aimera jamais et Misaki rejette donc ses sentiments. Il est cependant très heureux de la simple présence de la jeune fille.

Misaki et Sasuke s'entendent plutôt bien. Malgré la froideur du garçon, Misaki conserve un tempérament capable de le supporter et de lui "plaire". Sasuke est également au courant pour les brimades du garçon, mais n'agit en rien. Il est très admirateur envers la force de son frère, et s'est promis de le surpasser lui et les membres de l'araignée.

Misaki et Aguri sont de grands complices, car Aguri est capable d'écouter toutes les histoires de Misaki sans broncher, alors que Misaki pleure à chaudes larmes. Aguri, presque insensible, le réconforte alors comme il le peut. Misaki dit que Aguri est très gentil et qu'il lui ressemble beaucoup d'une certaine manière, chose qu'Aguri ne nie pas. Ils ne sont malgré tout pratiquement jamais ensemble et ne se parlent malgré tout que très peu.

Aptitudes et capacités[modifier | modifier le wikicode]

Force accrue: Misaki possède une force surhumaine, et est capable de battre Kuroro au bras de fer. Cette force est, d'après les membres de la brigade, tout à fait potentielle et de naissance, car Misaki ne s'entraîne pas durement comme Shinobu.

Endurance accrue: Misaki peut rester debout pendant 28 heures d'affilée. Ensuite, il commence à devenir un peu à devenir agressif, passif, voire ensommeillé. Il n'a aussi besoin que de 4h pour passer une bonne nuit et être en bonne forme. Cependant, lorsque ses sentiments prennent le dessus, il ressent le besoin de dormir.

Grand stratège: Misaki, même s'il a des notes correctes, a une très grande logique. Il est capable de résoudre des problèmes tout seul et réfléchit beaucoup avant d'agir. Il n'aime pas foncer dans le tas et même dans l'instant, réfléchis beaucoup à ce qu'il va faire en pensant avant tout aux autres.

Grande réactivité: Misaki est très réactif (rien à ajouter XD).

Résistance à la douleur: Misaki résiste très bien à la douleur, à cause des brimades. Il souffre cependant quand même beaucoup mentalement.

Autres[modifier | modifier le wikicode]

  • Même s'il l'est moins que Shinobu, Misaki est un bon menteur et un bon comédien.

Citations[modifier | modifier le wikicode]

  • (À Minara) "Minara... J'ai peur... j'ai fait un rêve... terrifiant... J'ai peur, Minara... S'il te plaît... je t'en prie... j'ai peur... j'ai peur... Aide-moi!"
  • (À Sharnalk) "Papa... Est-ce que c'est mal d'être faible...?"
  • (À lui-même) "Je me déteste!"
  • (À Denko) "Tu veux que je parle à Shinobu?
  • (À Krystal) "Oui... Ne t'en fais pas..."
  • (À Krystal) "Hein?! Vraiment?! Je... Je suis flatté!! Je... je n'en vaux vraiment pas la peine... mais... heu... tu sais... je... heu... heu... je... Merci beaucoup!!"
  • (À Yume) He-hein??! Je... heu... je... heu... heu... je... je..."
  • (À Akumu) "Je... je ne veux pas m'attirer d'ennuis..."
    (À Akumu) "Je suis quelqu'un de faible, c'est tout..."
  • (À Akumu, parlant de Yume) "Ce... c'est nul, hein? Je... je l'ai fait pleurer... alors... que... ce n'était même pas son problème..."
  • (À Shinobu) "Mais... je... je n'ai rien souhaité de tout cela..."
  • (À Shinobu) "Je... je m'excuse... je suis vraiment, vraiment désolé..."
  • (À Haneki) "Tu crois que... Shinobu me déteste...?"

Autre[modifier | modifier le wikicode]

  • Misaki est si naïf qu'il ne s'imagine même pas que pratiquement tous ses proches sont au courant pour ses brimades.
  • Misaki considère Akumu comme son grand frère.
  • Misaki bégaye beaucoup et souvent, voire tout le temps, car il est gêné et cherche ses mots, ce qui marque une ressemblance avec Aguri.
  • Misaki est très gêné vis-à-vis des filles (en fait, un petit peu plus qu'avec les garçons).
  • Tout comme Shinobu, Misaki conserve tout ses sentiments à l'intérieur de lui et lorsqu'il s'énerve, les fait ressortir violemment.

Profil (7)[modifier | modifier le wikicode]

Voilà le troisième fils de Sharnalk et Miyuki ^^!


Apparence[modifier | modifier le wikicode]

Sasuke a les cheveux mi-longs de couleur marron foncée et les yeux bleu-verts. Il porte un manteau long noir et un pantalon gris, une chemise verte foncée et des bottes noires. Il porte un bandeau jaune qui lui barre le front et laisse s'échapper des mèches.

Sasuke est vu l'air passif, montrant peu d'expression, les yeux grands ouverts et parlant également peu. Il a également peu souvent les sourcils froncés et le sourire aux lèvres. Lors des rares fois où il sourit, il a un sourire en coin mais conserve son air sérieux et ses sourcils froncés. Lorqu'il rougit, il a quand même les sourcils froncés et est agressif.

Un peu plus  tard, il devient moins tsundere et renfermé, sourit un peu plus et s'ouvre un peu plus aux autres. Il est également plus gentil, même s'il conserve ce petit côté sadique et cupide tel un fils d'un membre de l'araignée. Il est également très curieux avec des raisonnements très simplistes, ou à l'inverse très compliqués. Il a tendance à observer les autres lorsqu'il est trop gêné pour aller leur parler ou lorsqu'il est en position d'incompréhension.

Personnalité[modifier | modifier le wikicode]

Sasuke est quelqu'un de très calme et posé, peut-être même un peu trop. Il est réfléchi et peu bavard, n'aime pas donner son avis et est un peu jemenfoutiste. Il est d'une grande froideur, "laisse les idiots dans leur stupidité" comme il le dit, et peu compréhensif.

Il est considéré pour avoir un coeur de pierre par beaucoup des araignées. Il est indulgent, protecteur mais aussi grossier et sa passivité peut laisser de marbre. Il est assez pertinent et insolent.

Il est très gêné lorsqu'il est complimenté, et a parfois tendance à se laisser aller, comme vu avec Krystal. Même s'il ne veut pas l'admettre, il ressemble beaucoup à Shinobu, comme par son habitude de frotter les cheveux de Krystal, que Shinobu fait aussi, et de lui dire qu'elle est "beaucoup plus mignonne lorsqu'elle sourit".

Après avoir admis qu'il est amoureux de Krystal, le garçon semble se ficher des autres remarques et agit presque par amusement, distraction et naturel, ne se privant plus pour approcher Krystal. Il possède aussi un caractère très particulier, passant du fait d'embrasser Krystal sans broncher et de la complimenter ou autre en rougissant. Il est accro à un jeu qu'il a créé avec une pièce et des gages.

Quand il était pe

Sasuke enfant

tit, Sasuke était un peu fragile, très peureux et pleurnichard. Miya a témoigné que Sasuke se cachait toujours derrière elle ou Misaki quand il avait peur ou autre, chose que Sasuke a nié en rougissant.

Relations[modifier | modifier le wikicode]

Sasuke et Miyuki entretiennnent une relation très maladroite ; lorsqu'il était petit, Miyuki et lui s'entendaient plutôt correctement, car il était faible et pleurnichard. Avec le temps, son humeur se dégradant, il devint infect avec elle même s'il continuait à, mine de rien, la respecter. Miyuki connaît les faiblesses et les tourments de Sasuke, et en parle à Krystal, et sait que le garçon ne sait pas exprimer ses sentiments correctement. A l'inverse de Sasuke qui montre assez peu son affection pour elle, Miyuki exprime toujours de l'inquiétude ou de l'affection envers le garçon et est toujours très gentille avec lui.

Il est très apprécié de Miya, et inversement. C'est d'ailleurs une des rares personnes à qui il parle "gentiment". Ils partagent beaucoup de choses ensemble, notamment l'art du combat. Miya et Krystal sont les personnes qui sont les plus chères à ses yeux (voire Misaki). Elles font aussi partie des rares personnes capables de le calmer lorsqu'il s'emporte.

Sasuke est "méchant" avec Shinobu. Il aime le voir enrager d'une certaine manière, lui parler méchamment et autres. C'est plus par caprices qu'il aime l'"embêter" qu'autre chose. Il a la manie de faire des commentaires pratiquement à chaque fois que celui-ci parle. Sa fierté l'empêche d'accepter l'affection de Shinobu.

Misaki et Sasuke s'entendent plutôt bien. Malgré la froideur du garçon, Misaki conserve un tempérament capable de le supporter et de lui "plaire". Sasuke est également au courant pour les brimades du garçon, mais n'agit en rien. Il est très admirateur envers la force de son frère, et s'est promis de le surpasser lui et les membres de l'araignée. Il le trouve parfois faible moralement à cause de ses brimades, mais il sait que Misaki est capable d'utiliser sa tête pour réfléchir et s'en sortir de lui-même.

Akumu est le meilleur ami de Sasuke. Ils s'entendent tous les deux assez bien de leur froideur et de leur jemenfoutisme. Sasuke soutient souvent l'avis de Akumu et, comme lui, apprécie vraiment la musique. Ils sont très semblables malgré leur assez grande différence d'âge. Sasuke lui voue également une confiance aveugle et une profonde fascination. Il l'admire énormément.

Sasuke dessiné par DarkAngel1204

Luna est le maître de Sasuke. Celui-ci se comporte de façon assez disciplinée à ses côtés, car Sasuke apprécie beaucoup l'art du combat. Il lui est très obéissant et respectueux. Par contre, il est assez arrogant et pertinent. Il lui est également très reconnaissant, mais ne supporte pas les petits sous-entendus à propos de Krystal et lui, surtout de sa part. Par contre, par la suite, il semble plutôt s'en ficher puisqu'il "expose" l'amour qu'il porte à Krystal.

Krystal est la fille de Luna et Feitan. En temps que fille de son maître, il la respecte beaucoup et est très admiratif envers elle. Il est aussi aimable et agréable avec elle. Krystal, elle, admire Sasuke et a aussi des sentiments pour lui. Elle est seulement trop timide pour le lui dire. Elle aime beaucoup passer du temps avec lui malgré son côté froid. Lui en revanche, apprécie sa présence, et la décrit comme chaleureuse. Il aime aussi beaucoup s'entraîner avec elle. Il possède de forts sentiments envers elle dont la jalousie.

Aptitudes et capacités[modifier | modifier le wikicode]

Force accrue: Sasuke possède une très grande force, même si elle est beaucoup moins imposante que celle de Misaki. Les seules personnes qu'il n'arrive pas à battre au bras de fer sont Misaki et Kuroro (et les autres). Il se considère inférieur à Akumu.

Nen[modifier | modifier le wikicode]

Sasuke est capable, comme tous ses frères et sa soeur, d'utiliser son nen de manipulation pour en faire de la télékinésie. Il est capable de faire voler un objet de plus de 10 tonnes. Il a une grande facilité à "porter" son propre corps pour le faire voler et se déplacer. Par contre, lorsqu'il panique, il perd tous ses moyens et ses pouvoirs prennent le dessus sur lui-même et doit se calmer, ce qui est pour lui un acte très difficile, pour pouvoir se reprendre et retrouver le contrôle de ses pouvoirs.

Autres[modifier | modifier le wikicode]

  • Sasuke est le plus puissant utilisateur de manipulation de sa famille dans son genre.
  • Sasuke a beaucoup de difficulté pour la transformation et l'émission.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Anecdotes[modifier | modifier le wikicode]

  • Le bandeau que porte Sasuke appartenait jadis à son grand frère Misaki, offert par Miyuki.
  • Sasuke est considéré comme quelqu'un de tsundere.
  • Sasuke, malgré les apparences, est un mordu d'informatique. Il est seulement moins intéressé par le sujet et est plus accro à son portable qu'à un ordinateur.
  • Sasuke déteste les chewings-gums.
  • Sasuke ne supporte pas la menthe.
  • Les aliments préférés de Sasuke sont les fraises et la crème chantilly. Il adore aussi la glace au même parfum.
  • Sasuke a écrit une chanson en anglais après avoir été inspiré par l

    Sasuke pleure la mort de Misaki

    a chanson de Krystal. Il avoue avoir eu des facilités pour écrire une chanson telle que celle-ci, vu qu'il s'est basé sur les paroles de la chanson de Krystal.
  • Sasuke avoue ne pas beaucoup apprécier l'anglais, malgré ses assez grandes facilités, pour le simple fait qu'il se "force" pour avoir l'accent anglais qu'il n'a pas et qu'il trouve que cela sonne mal.
  • Sasuke est très effrayé par tout ce qui est en rapport avec l'électricité, car après que Sharnalk ait utilisé son Autopilote devant lui pour la première fois, il en fut presque traumatisé. Aussi, il déteste devoir supporter cela et lorsque que Sharnalk et Shinobu utilisent leur Autopilote. Il ne supporte pas non plus d'être proche de Kirua par peur de l'électricité.
  • Sasuke a une peur bleue du tonnerre, ce qui lui marque un point commun avec Krystal. Misaki et Shinobu ont déclaré que, petit, Sasuke venait les voir en pleurant à cause de sa peur du tonnerre.
  • Sasuke ne supporte pas les insectes.
  • Sasuke, enfant, était très craintif, mais a changé à partir de son sixième anniversaire, principalement pour le fait que Misaki lui ai légué son bandeau et qu'il ait reçu son manteau noir, signe pour lui qu'il devait à présent grandir et devenir plus fort.
  • \\SPOIL// Sasuke a beaucoup pleuré la mort de Misaki, ce qui montre son grand respect et sa grande affection pour le garçon. A l'inverse, il n'a pas versé une seule larme pour Shinobu, malgré qu'ils soient quand même proches. Il n'a pas non plus pleuré lors de la mort de Miyuki.

Profil (8)[modifier | modifier le wikicode]

Voilà la fille de Sharnalk et Miyuki ;)!

Apparence[modifier | modifier le wikicode]

Miya possède de longs cheveux marron foncé et les yeux verts émeraude. Elle porte une veste violet foncé avec de la fourrure violette lui arrivant un peu au niveau du ventre. Elle porte en-dessous une robe verte citron et azur sans manches, des collants noirs et blancs et des chaussures azur. Un grand bandeau jaune lui barre le haut de la tête, de longues mèches s'en échappant. Elle est vue très souriante, toujours prête à aider.

Elle est malgré tout très lunatique et peut se montrer très violente et tendue, comme démontré lorsqu'elle s'énerve contre Krystal ou lorsqu'elle empêche Shinobu et Sasuke de se battre.

Personnalité[modifier | modifier le wikicode]

Miya est très naïve, innocente et gentille. Elle est la seule fille et la petite dernière de sa famille. Elle est très serviable, aime venir en aide des gens, mais elle est aussi très sournoise et particulièrement précoce, même si cela joue parfois avec son côté naïf. Elle est très intuitive, comme Machi, se trompe rarement. Elle est très faible et n'agit que lorsqu'il n'y a plus le choix, mais sinon, renie la voie du combat. Elle n'aime se battre que pour "jouer", et déteste tuer les gens. Malgré tout, elle apprécie la vue des cadavres, et elle est très fière de la brigade.

Elle a un fort caractère lorsqu'elle s'énerve, qu'elle tient de Minara, son maître, des sautes-d'humeurs étonnants et d'incroyables crises de nerfs. Elle est aussi très sensible, pleurnichant parfois après une forte dispute. Elle est aussi très têtue, parfois très boudeuse. Elle n'a pas une grande pudeur en embrassant Sasuke et Hazuki en public, mais peut parfois se montrer  très timide, démontré lorsqu'elle avoue son amour pour Hazuki à Krystal.

Elle ne va pas à l'école, et travaille à domicile, comme la majorité de ses frères. Elle n'est pas non plus très douée pour les études, mais fait toujours de son mieux, ce qui porte ses fruits. Elle est cependant très douée pour la danse et l'art du combat, et demande toujours à Minara de lui enseigner l'escrime, ce qui (malheureusement) Minara refuse. Elle prend alors (en cachette) des cours d'escrime d'abord par ordinateur, puis se fait "griller" par Feitan et lui demande de le lui enseigner en secret. Celui-ci refuse d'abord, lui proposant de se faire enseigner par Luna, mais Miya refusant d'apprendre du même maître que son frère, elle insiste pour que Feitan lui apprenne. Forcé par la petite fille, il le lui enseigne, même si elle est très douée et ne déçoit pas les attentes de Feitan.

Miya aime beaucoup croiser le fer avec Krystal et Sasuke, mais est assez peu sportive et résistante, alors elle s'épuise vite. Elle est malgré tout d'un caractère persistant et déterminé, continuant à s'entraîner et à se battre malgré les lourdes défaites qu'elle essuie contre ses amis.

D'après son frère Sasuke, elle serait, parmi ses frères, la plus forte moralement. Miya le nie pourtant farouchement. Elle a déclaré, plus tard, alors qu'elle pleurait la mort de son frère, que Sasuke se trompait en disant qu'elle était la plus forte moralement, traitant alors Sasuke de coeur de pierre, ce qui l'affectera beaucoup.

Aptitudes et capacités[modifier | modifier le wikicode]

Force accrue: Miya n'est pas la plus forte de la bande (ses frères et ses camarades), mais elle est capable de battre sa mère (Miyuki) au bras de fer. Elle est plus forte que Shinobu (XD) et peut-être Yume. Elle est en gros une des plus faibles personnes de sa génération.

Vitesse accrue: Miya est quelqu'un d'extrêmement rapide, capable de disparaître d'un seul coup pour rapparaître à un autre endroit. Cependant elle n'est pas très rapide si elle est comparée aux araignées ou à ses proches.

Maîtresse de l'escrime: Miya est très douée dans le domaine de l'escrime, malgré ses cours par ordinateur. Elle se débrouille très facilement et fluidement (?), et sa vitesse accuente son potentiel dans ce domaine.

Nen[modifier | modifier le wikicode]

  • Tout comme ses grands frères, elle est capable d'utiliser ses pouvoirs pour faire voler les objets, de telle sorte que c'en est considéré comme de télékinésie. Plutôt douée dans ce domaine, elle est capable de faire voler un objet de plus de 50 tonnes, contrairement à Shinobu.
  • Elle n'utilise son nen que pour renforcer son sabre, un sabre très léger , ce qui lui permet de faciliter la prise en main et d'accentuer la vitesse de celle-ci.

Autres[modifier | modifier le wikicode]

  • Miya est très douée en escrime.
  • Miya a une grande capacité de mémorisation photographique, bien sûr moins importante que celle de Haneki, mais celle-ci est quand même impressionnante.
  • Miya ne dessine pas très bien, mais elle est assez douée pour dessiner les natures mortes.
  • Miya possède une grande logique.

Citations[modifier | modifier le wikicode]

  • (À Hazuki) "Dis, dis, dis! Shino, il m'a dit que si toi et moi, on s'aimait beaucoup beaucoup beaucoup, on pouvait se marier ensemble! Tu veux bien, dis??"
  • (À Hazuki) "T'es  trop fort! je t'adore!"
  • (À Sasuke) "Dis, Sasuke, c'est qui, ton amoureuse?"
  • (À Krystal) "Moi, j'aime Shinobu, Misaki, Akumu, Moriki! Et puis... Hazuki..."
  • (À Krystal) "T'es trop mignonne, Krys! Je suis sûre que Sasuke le pensera aussi!"
  • (À Denko) "Tu sais, moi je suis amoureuse de Hazuki! Et toi?"
  • (À Yume) "C'est qui qui tu aimes le plus? Shinobu ou Misaki?"
  • (À Artimas) "Vous avez tout oublié de vous!"
  • (À Shinobu) "Arrête, Shino!! Arrête!!"

    Miya dessinée par DarkAngel1204

  • (À Sasuke) "Pourquoi... Pourquoi tu pleures pas, Sasuke? C'est triste, pourtant...? Réponds-moi, Sasuke!! Quand tu dis que moi, eh ben, je suis la plus forte dans ma tête, ben c'est même pas vrai!! Regarde, je pleure, là!! Sasuke, réponds!!"
  • (À Sharnalk) "Papa... J'ai peur... je ne veux pas... je veux que plus personne ne meure dans la famille!!"
  • (À Hazuki) "Hazu... dis... dis-moi... pourquoi tant de personnes meurent... Denko, Shino, Misa, maman... Dis-moi pourquoi, ce n'est vraiment pas juste..."
  • (À Sasuke) "ARRÊTE!! Tais-toi!! Je ne veux plus RIEN entendre!!"
  • (À Sasuke) "Dis... Sasuke...  Tu me promets de ne jamais mourir?"
  • (À Sharnalk) "NON!! REVIENS, PAPA!!"

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Anecdotes[modifier | modifier le wikicode]

  • Le bandeau jaune qu'elle porte appartenait jadis à son grand frère Shinobu, offert par Sharnalk.
  • La personne avec qui passe le plus de temps Miya est Shinobu. Ils sont étrangement très proches tous les deux, encore plus qu'elle l'est avec Sasuke.
  • Miya est amoureuse de Hazuki, et quand elle l'avoue, elle rougit un peu. Malgré tout, elle n'a aucune gêne à le démontrer.
  • Miya a déclaré que Haruki et Luna étaient âmes soeurs, puisqu'ils sont nés le même jour, tout comme Krystal l'est avec Misaki.
  • Miya, depuis qu'elle a deviné que Krystal est amoureuse de son frère, la taquine souvent sur ce sujet.
  • Miya adore son frère Misaki à un plus haut point. Elle l'idôlatre presque.
  • Miya aime beaucoup son frère Sasuke car elle le trouve classe, beau et fort.

Profil (11)[modifier | modifier le wikicode]

Voilà un nouveau personnage plutôt attachant, enfin j'espère! Ce personnage est fictif et est inspiré de personnages fictifs. C'est un très jeune personnage, j'espère que vous l'apprécierez. Il n'est pas forcément agréable mais il est mignon et si intelligent à cet âge-là le rend adorable.

Apparence[modifier | modifier le wikicode]

Yû(優, Yū) a les cheveux blonds comme les blés, d'une couleur assez foncée, alors que la couleur de cheveux d'Aguri se rapproche de celle de Sharnalk, un blond platine. Ils ont tous les deux les cheveux mi-longs et les yeux jaunes. Aguri est habillé d'un ample vêtement qui lui arrive au-dessus des genoux jaune et vert. Yû est habillé d'un ample vêtement qui lui arrive au-dessus des genoux orange et rouge. Ils portent tous les deux un jean, mais celui d'Aguri est blanc et celui de Yû noir. Aguri porte un bracelet orange et rouge autour du poignet gauche, et Yû un bracelet jaune et vert autour du poignet droit. Ils sont parfois vêtus d'un grand manteau chacun, rouge pour Aguri et bleu marine pour Yû. En plus de leur manteau, ils portent parfois une écharpe bleu marine pour Aguri et rouge pour Yû.

Personnalité[modifier | modifier le wikicode]

Ce sont tous les deux des surdoués ; à l'âge de seulement 4 ans, Aguri (亜久里, Aguri) et Yû (優, Yū) apprirent le nen et le façonnèrent de façon extraordinaire. Alors que Yû n'exprime que de l'aversion dans ses attaques de nen, Aguri est particulièrement violent et doux dans les siennes. Les deux jumeaux sont comme le jour et la nuit. Yû est vu les sourcils froncés, colérique mais qui garde son sang-froid. Il est assez caractériel et violent ; il aime Aguri et veut le protéger. C'est le plus sociable des deux garçons. Il a l'air d'un truand et d'un garçon de rue, mais c'est le plus compréhensif et le plus humanitaire des deux jumeaux. Il est aussi très franc (comme la plupart de mes autres personnages) et ne mâche pas ses mots.

Il parle froidement sur un ton acerbe et déteste reconnaître qu'il a tord.

Passé[modifier | modifier le wikicode]

Yû est un enfant provenant de la ville de l'étoile filante. Aguri et lui ont vécu l'enfer là-bas pendant trois ans, et un jour, Aguri, qui avait apprit à lire, découvrit le nen. Ils s'entrainèrent de manière régulière et durement. Yû et Aguri ont passé l'examen de Hunter lors de leur sixième anniversaire, soit un an avant Gon et les autres.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Arc de York Shin City[modifier | modifier le wikicode]

Un an après, alors qu'ils étaient à York Shin City, le jour des enchères, Yû utilisa sa technique de nen pour se cacher aux yeux des autres, lui et Aguri, et ne furent donc pas éliminés par la brigade fantôme. Yû les trouva particulièrement "cool" mais exprimait aussi de la jalousie face à des capacités si puissantes. En continuant les enchères, ils trouvèrent Greed Island intéressant et grâce à la technique de Yû, s'infiltrèrent jusqu'à entrer dans le jeu vidéo.

Arc de Greed Island[modifier | modifier le wikicode]

Après être entré dans le jeu, ils retrouvèrent la brigade, à leur grande surprise, mais se cachèrent. Yû comprit que l'araignée était à la recherche d'un exorciste. Ils s'entrainèrent dans le jeu jusqu'à ce qu'ils atteignent leurs limites. Après avoir fini Greed Island et avoir reçu trois objets du jeu vidéo en question, ils cherchèrent la brigade. Ils trouvèrent leur repaire, mais il était trop dangereux pour eux de s'y aventurer. Ils retournèrent alors à la ville de l'étoile filante.

Arc des Kimera Ants[modifier | modifier le wikicode]

Une fois arrivés là-bas, ils apprirent que la brigade venait d'éliminer Zazan et tous les Kimeras Ants qui se trouvaient à la ville de l'étoile filante. Les pauvres jumeaux firent demi-tour et trouvèrent la brigade. Ils tombèrent en face de Franklin, qui les ramena à la brigade. La brigade s'étant absentée, Yû déclara qu'ils n'étaient plus d'aucune utilité. Ils tombèrent sur une fille aux cheveux bruns qui disait s'appeler Hanako. Celle-ci fut très étonnée de les rencontrer, deux jeunes enfants comme eux. Yû l'insulta verbalement, et puis il lui proposa de lui lire l'avenir, que Hanako accepta. Aguri à leurs côtés, ils allèrent dans un endroit assez sombre et isolé. Yû lut l'avenir à Hanako, et lui prédit qu'elle rencontrera bientôt quelqu'un qui ne la laisserait pas insensible et qu'elle mourrait ensuite si son choix devait être le mauvais.

Après quelques semaines, ils revirent Hanako et celle-ci leur demanda de les amener à la brigade fantôme. A contrecœur (mais en lui obéissant quand même) Yû l'emmena auprès de l'araignée suivit par Aguri. Il rencontre pour la première fois Kuroro, et lui déconseille de toucher à Aguri. Il rencontre aussi Hisoka qui est intéressé par les jumeaux mais Yû l'envoie balader avant qu'Aguri ne s'énerve.

Il, par la même occasion, fait la rencontre d'Haruki, de Miyuki, de Luna, de Dren, de Minara. Il insulte d'abord Dren, puis se moque de Luna et Minara (et manque de finir étranglé par celle-ci), puis ne dit rien à Haruki (puisqu'il semble l'éviter), et Miyuki lui saute (au sens figuré) dessus, le bombardant de questions. Il répond, très embarrassé, gêné et dérangé, que ce ne sont pas ses affaires. Un peu plus tard, Miyuki et lui discutent une nouvelle fois, parlant de leurs familles. Haruki s'inscrute, et ce dernier parle à Yû, qui se met à l'apprécier.

Relations[modifier | modifier le wikicode]

Yû est très proche d'Aguri, son frère jumeau (on ne sait malheureusement pas lequel des deux est né le premier). Il l'aime beaucoup, tente de le protéger, lui dit qu'il sera toujours là pour lui. Aguri est également assez proche de Yû, même s'il ne semble pas éprouver un quelconque sentiment à son égard. Il ressemble à une princesse (ne vous y trompez pas, c'est une figure de style, Aguri est un garçon aussi bien mentalement que biologiquement) qui est protégée par Yû, son chevalier servant. Quand quelque chose lui plaît, Yû le comprend immédiatement. Il arrive de nombreuses fois à Yû regarder Aguri qui fixe quelque chose intensément, voulant exprimer une émotion correcte mais qui n'y arrive pas, et cela rend Yû assez triste.

Hanako aime beaucoup Yû et est très attachée à lui. Même si le garçon l'insulte et fait comme s'il ne l'aimait pas pour faire "genre", elle sait au fond d'elle que le garçon l'apprécie. Hanako aime le taquiner et lui poser des questions indiscrètes et cela finit souvent par mettre Yû en rogne et le fait rougir, et celui-ci court après Hanako, ce qui fait beaucoup rire la jeune fille. Akimi l'aime bien également car leurs caractères sont très proches. Yû est en réalité très amoureux de Hanako, notamment noté lorsqu'il rougit, ou lorsqu'il la complimente, ce qui n'arrive jamais avec les autres.

Yû et Luna n'ont pas l'air de s'entendre particulièrement bien, mais c'est une "illusion". En réalité, chacun se soucie de l'autre sans trop le montrer. Cela a été démontré lors de la bataille contre Kurai. Luna était blessée et Yû voulait la sauver à tout prix. Yû appelle aussi Luna "Princesse", tout d'abord pour ironiser, mais au fur et à mesure l'appeler comme ça est devenu un tic. Luna n'aime pas particulièrement ce surnom mais au fond, elle le trouve drôle.

Aptitudes et compétences[modifier | modifier le wikicode]

Maître Futuriste: Yû est un voyant assez imprévisible, d'autant que ses questions concernant sa capacité peut varier selon la personne et les réponses aux questions. Cependant il s'avère que, contrairement à la capacité de Néon, les prédictions de Yû s'avèrent juste à chaque fois, car d'après lui, son pouvoir a aussi une influence sur le futur de la personne qui est interrogée.

Très Grande Intelligence & Excellent Stratège: Yû est le plus intelligent des deux garçons, et il peut juger quelqu'un à un simple regard, ce qui s'avère le plus souvent assez juste. Le fait qu'il soit surdoué le fait exceller dans la matière. Il est très inventif quand il s'agit de plans ou pièges. Il décrète qu'il peut prévoir les gestes et faits de quelqu'un lorsque la personne est faible, ou qu'il la connaisse assez bien. Il est assez rare qu'il se trompe.

Nen[modifier | modifier le wikicode]

Nen de Yû Michiko
Type: Spécialisation + Manipulation Magic Loop
Elle consiste à prédire l'avenir. Il est assez calme quand il l'utilise, il se fait contrôler par son propre pouvoir et devient inconscient de ce qu'il fait. Il ressemble beaucoup à Aguri dans ces moments-là, perdant le reflet de ses yeux et devenant assez passif. Cependant pendant qu'il utilise cette technique, il est entouré d'une grande barrière blanche protectrice, et si celle-ci est brisée, Yû s'évanouit, inconscient. Sa technique est utilisée de cette manière; Yû pose les questions à l'interlocuteur une à une, et certaines peuvent être assez révélatrices pour la personne concernée, qui doit dans tous les cas répondre aux questions de Yû. La dernière question de Yû - il en pose exactement vingt-deux en comptant celle-là - est "Voulez-vous connaître votre avenir?" Cette technique ne prédit également ni de bonnes choses ni de mauvaises mais seulement le futur en soi.
Type: Spécialisation + Matérialisation Silencious Dream
Sa technique de nen "Silencious Dream" (soit "Rêve silencieux") consiste à créer des rêves prémonitoires à lui-même, comme il ne peut pas utiliser "Magic Loop" sur lui-même. Il rencontre dans ses rêves à chaque fois la même personne, appelée "Kagami", soit "Miroir", qui est sensé représenter le reflet de Yû avec les cheveux et yeux noirs, qui recèle toutes les facettes du personnage de Yû en lui-même. Kagami prédit l'avenir à Yû de la même manière que Yû peut le faire, sauf que Kagami est beaucoup plus sournois.
Type: Transformation Optical Concealment
Sa technique de nen "Optical Concealment" (soit "Dissimulation Optique") consiste à utiliser son pouvoir pour pouvoir changer la texture de son corps, technique assez proche d'Hisoka et celle de son Buggy Gum. Pour Yû cette technique est assez impressionnante en elle-même, encore plus que celle d'Hisoka, car Yû peut modifier cette technique de sorte à le rendre imperceptible, capacité se rapprochant à celle de Meleolon, sauf qu'elle l'est tel que personne ne peut le toucher. Cette technique utilise beaucoup d'énergie vitale. Il utilise cette technique pour s'infiltrer et la partage avec Aguri. Le prérequis est que la/les personne(s) avec laquelle/lesquels il partage son pouvoir doivent être au grand maximum dans les deux mètres
Type: Spécialisation Round Needles
Sa technique de nen "Round Needles" (soit "Ronde des Aiguilles) lui permet de modifier l'intensité du temps. Dans un périmètre de six mètres au maximum autour de lui, il peut ralentir le temps pour faire ressentir aux personnes concernées et à lui-même une plus longue descente du temps. A l'inverse, il peut l'utiliser pour que le temps s'accélère ou pour lui faire faire une ellipse. Après l'ellipse, cependant, il reçoit toutes sortes d'informations dans le désordre de ce qui s'est passé pendant l'ellipse, lui permettant de n'avoir rien raté. Les personnes qui ne sont pas concernées dans le Round Needle ne ressentent pas la différence. Lorsqu'il utilise cette capacité, Yû ne peut pas (et les autres personnes concernées) recevoir de dégât. Cette technique peut alors être aussi utilisée pour se protéger.


Citations[modifier | modifier le wikicode]

  • (À Aguri) "Tu aimes, c'est ça? Tu trouves ça bon?"
  • (À Hanako) "Sa***e!! D'où tu nous traite comme des gamins?! T'as gagné!! Je vais lire ton avenir!!!"
  • (Durant son "Magic Loop") "Vingt-deuxième question. Voulez-vous connaître votre avenir?"
  • (À la brigade) "Quoi? C'est vous, la brigade? Cette bande de dégonflés qui ne veulent même pas se montrer et se battre comme des hommes?"
  • Kuroro) "C'est Aguri. C'est mon frère. Te fatigue pas à lui parler, il ne te répondra pas."
  • (À Hanako) "Tu es stupide, ou quoi? Tu crois vraiment que tu pourras pleurer sur ton passé toute ta vie?"
  • (À Aguri) "Je vais te protéger, Aguri. Reste en retrait."
  • (À Aguri) "Arrête, Aguri. Il a eu son compte. On se casse."
  • (À Hanako) "Tu es liée à ton passé. Ce n'est pas en t'accrochant à Akimi que cela va s'arranger."
  • (À Minara) "Sale sorcière!!!"
  • (À Miyuki) "Je me souviens pas vraiment de ma mère... Juste... cette odeur de verveine... et de ses longs cheveux châtains."
  • (À Minara) "Tu sais quoi? Avant, je me disais que tu n'étais qu'une sale sorcière, mais maintenant j'ai l'impression que tu es un peu plus que ça... C'est mal?"
  • (À Hanako) "Ouais, mais c'est pas ça! En fait... Comment te l'expliquer..."
  • (À Hanako) "Je t'aime! Je suis amoureux de toi! Je sais que toi tu ne m'aimes pas... Mais c'est parce que je t'aime que je fais tout ça pour toi!! Et... Tout ce que je veux... C'est ton bonheur!"
  • (À Luna) "C'est bon, Princesse, tu as fini?! Parfait! C'est pas comme ça qu'on va sortir d'ici!
  • (À Luna) "Ecoute, Princesse. J'en à rien à foutre de tes histoires sentimentales. JE VEUX JUSTE SORTIR D'ICI! TU PIGES?!"
  • (À Luna) "La ferme! Economise ton énergie! A mon tour. Je vais te sauver, Princesse."
  • (À Hanako) "Je suis heureux pour toi, Hanako."
  • (À Hanako) "Hein?! Qu'est-ce que tu racontes?! Si tu es heureuse, alors moi aussi! Ton bonheur est mien!"
  • (À Denko) "Tu ressembles beaucoup à ta mère."

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Anecdotes[modifier | modifier le wikicode]

  • Yû n'est pas très à l'aise avec les filles (notamment Miyuki), et leur parle froidement pour "faire genre".
  • Yû ne possède aucune attaque de nen offensive. Pour se battre, il utilise simplement le renforcement.
  • Yû est un excellent tacticien. Il est encore plus intelligent que Sharnalk. Seulement, il ne prend pas la peine de réfléchir à cause de son caractère trop "bourrin".
  • Yû est très difficile en terme de nourriture mais reste un enfant ; il adore les aliments sucrés.
  • Yû adore les personnes fortes et se battre contre elles pour pouvoir mesurer sa propre force.
  • Yû est en fait très attaché (de façon assez égoïste) et est même très ou plutôt follement amoureux de Hanako, mais semblerait bien s'entendre avec la personnalité d'Akimi, même s'il la trouve assez lâche pour occuper le corps de sa sœur.
  • Yû (c'est assez logique) déteste Minara, mais au fil du temps, découvre ses capacités et commence à l'admirer, ce qui l'agace énormément.
  • Yû déteste Sharnalk à cause de son intelligence, de sa gentillesse et de son sourire constant parce qu'Aguri est tout le contraire.
  • Yû (allez savoir pourquoi) adore Haruki et le considère comme son modèle.
  • Yû est très grossier. Mais il est assez intelligent pour s'exprimer en mots "convenables" pour être considéré comme sociable.
  • Yû a déjà embrassé Hanako (par hasard).
  • déclarera son amour à Hanako deux ans après leur rencontre, lui confessant qu'il est très amoureux d'elle et qu'il veut qu'elle soit heureuse, sachant malgré tout qu'elle aime Kirua et qu'il n'a aucune chance.
  • Lorsqu'il grandit , Yû est beaucoup plus calme, relaxé, détendu et souriant. Il prend des airs doux et aime regarder Hanako. Il est assez apprécié des enfants de Hanako, ce qui le rend un peu mélancolique et heureux.

Profil (12)[modifier | modifier le wikicode]

Voilà le frère jumeau de Yû, Aguri! Je le trouve tout mignon, même s'il n'a pas conscience des sentiments... Je le trouve très bizarre, il fait limite flipper. Ce personnage est inspiré de plusieurs personnages fictifs. Personnage assez incomplet et étrange, il ne comprend et ne ressent quasiment que des émotions négatives comme la haine ou la pitié.


Personnalité[modifier | modifier le wikicode]

Aguri (亜久里, Aguri) est particulièrement passif contrairement à Yû (優, Yū) ; quand il voit son frère se battre, rien de spécial ne se passe en lui. Il ne semble pas comprendre les mots "douleur" et "souffrance", et n'a aucun remord. Il se bat sans pitié et avec cruauté. Son air dans le vague lui donne l'air endormi. Il ne fronce jamais les sourcils. Il ne sourit jamais non plus. Il ne comprend pas les sentiments humains en soi. Il ne le démontre pas mais il est vraiment beaucoup attaché à Yû. Même s'il ne comprend pas "l'amour" ou "la peur", il parle de ces sentiments comme s'il les avait déjà expérimentés. Il pense que Yû et lui ne sont qu'une seule et même personne. Il est assez obéissant à Yû mais lorsqu'on lui fait du mal (à Yû), Aguri ne se contrôle plus et veut tout tuer sur son passage. Seul un coup de Yû le remet de ses émotions.

Il possède en fait une maladie inconnue qui lui fait cet effet, mais sera soigné plus tard suite à choc psychologique. Il se mettra ensuite à pleurer et prendra Yû dans ses bras. Cependant il est, incapable avant d'être soigné, de se mettre à la place des autres et de comprendre "l'amour", "la haine" et "la tristesse", et autres sentiments comme "la douleur" ou "la souffrance". Quand il est attaché à quelqu'un, il ressent un fort sentiment l'envahir mais ne comprend pas ce que c'est.

Il ressemble à Yû car il, même sans nen, peut lire la destinée des personnes rien qu'en les regardant, ce qu'il démontre avec Uvoguine et Hanako. Il est très taciturne. Il n'a pas sa langue dans sa poche. Il répète sans cesse qu'il veut connaître la sensation de la douleur et de la peur. Lorsqu'il parle, il a tendance à laisser des blancs de pause, car il a du mal à s'exprimer et cherche ses mots. Il est très peu susceptible, mais lorsqu'il s'énerve, il casse tout autour de lui ; le principe de "Storm Angry Rose".

Son sentiment d'incompréhension envers les autres ou sa passivité ressemble à celui de Irumi.

Apparence[modifier | modifier le wikicode]

Yû a les cheveux blonds comme les blés, d'une couleur assez foncée, alors que la couleur de cheveux d'Aguri se rapproche de celle de Sharnalk, un blond platine. Ils ont tous les deux les cheveux mi-longs et les yeux jaunes. Aguri est habillé d'un ample vêtement qui lui arrive au-dessus des genoux jaune et vert. Yû est habillé d'un ample vêtement qui lui arrive au-dessus des genoux orange et rouge. Ils portent tous les deux un jean, mais celui d'Aguri est blanc et celui de Yû noir. Aguri porte un bracelet orange et rouge autour du poignet gauche, et Yû un bracelet jaune et vert autour du poignet droit. Ils sont parfois vêtus d'un grand manteau chacun, rouge pour Aguri et bleu marine pour Yû. En plus de leur manteau, ils portent parfois une écharpe bleu marine pour Aguri et rouge pour Yû.

Passé[modifier | modifier le wikicode]

Aguri est un enfant provenant de la ville de l'étoile filante. Yû et lui ont vécu l'enfer là-bas pendant trois ans, et un jour, Aguri, qui avait apprit à lire, découvrit le nen. Ils s'entrainèrent de manière régulière et durement. Yû et Aguri ont passé l'examen de Hunter lors de leur sixième anniversaire, soit un an avant Gon et les autres.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Un an après, alors qu'ils étaient à York Shin City, le jour des enchères, Yû utilisa sa technique de nen pour se cacher aux yeux des autres, lui et Aguri, et ne furent donc pas éliminés par la brigade fantôme. Yû les trouva particulièrement "cool" mais exprimait aussi de la jalousie face à des capacités si puissantes. En continuant les enchères, ils trouvèrent Greed Island intéressant et grâce à la technique de Yû, s'infiltrèrent jusqu'à entrer dans le jeu vidéo. Ils retrouvèrent la brigade, à leur grande surprise, mais se cachèrent. Ils s'entrainèrent dans le jeu jusqu'à ce qu'ils atteignent leurs limites.

Après avoir fini Greed Island et avoir reçu trois objets du jeu vidéo en question, ils cherchèrent la brigade. Ils trouvèrent leur repaire, mais il était trop dangereux pour eux de s'y aventurer. Ils retournèrent alors à la ville de l'étoile filante. Une fois arrivés là-bas, ils apprirent que la brigade venait d'éliminer Zazan et tous les Kimeras Ants qui se trouvaient à la ville de l'étoile filante. Les pauvres jumeaux firent demi-tour et trouvèrent la brigade. Ils tombèrent en face de Franklin, qui les ramena à la brigade. La brigade s'étant absentée, Yû déclara qu'ils n'étaient plus d'aucune utilité. Ils tombèrent sur une fille aux cheveux bruns qui disait s'appeler Hanako. Celle-ci fut très étonnée de les rencontrer, deux jeunes enfants comme eux. Yû l'insulta verbalement, et puis il lui proposa de lui lire l'avenir, que Hanako accepta. Aguri à leurs côtés, ils allèrent dans un endroit assez sombre et isolé. Yû lut l'avenir à Hanako, et lui prédit qu'elle rencontra bientôt quelqu'un qui ne la laisserait pas insensible et qu'elle mourrait ensuite si son choix devait être le mauvais.

Après quelques semaines, ils revirent Hanako et celle-ci leur demanda de les amener à la brigade fantôme. A contrecœur (mais en lui obéissant quand même) Yû l'emmena auprès de l'araignée suivit par Aguri. Il rencontre pour la première fois Kuroro, et lui déconseille de toucher à Aguri. Il rencontre aussi Hisoka qui est intéressé par les jumeaux mais Yû l'envoie balader avant qu'Aguri ne s'énerve.

Relations[modifier | modifier le wikicode]

Yû est très proche d'Aguri, son frère jumeau (on ne sait malheureusement pas lequel des deux est né le premier). Il l'aime beaucoup, tente de le protéger, lui dit qu'il sera toujours là pour lui. Aguri est également assez proche de Yû, même s'il ne semble pas éprouver un quelconque sentiment à son égard. Il ressemble à une princesse (ne vous y trompez pas, c'est une figure de style, Aguri est un garçon aussi bien mentalement que biologiquement) qui est protégée par Yû, son chevalier servant. Quand quelque chose lui plaît, Yû le comprend immédiatement. Il arrive de nombreuses fois à Yû regarder Aguri qui fixe quelque chose intensément, voulant exprimer une émotion correcte mais qui n'y arrive pas, et cela rend Yû assez triste.

Hanako aime beaucoup Aguri mais si le garçon ne dit et ne ressent rien de particulier. Cependant il sait qu'elle est quelqu'un de spécial et est, d'une certaine manière, intéressé par sa personne.

Aptitudes et compétences[modifier | modifier le wikicode]

Nen[modifier | modifier le wikicode]

Nen de Yû Aribari
Type: Matérialisation Rose Petals
Rose Petals (soit Pétales de rose) est une technique de nen de soin. Elle consiste à créer des pétales qui se déposent sur les plaies de la personne en question. Elles sont soignées immédiatement, et soigne aussi toutes cicatrices qui auraient pu être visibles si ce pouvoir n'avait pas été utilisé (en d'autres termes, par exemple, la cicatrice d'Haruki a une existence trop profonde pour être soignée). Le prérequis pour que la blessure se referme totalement est qu'elle doit dater d'au maximum six jours et cinq heures. Cette technique n'en a pas l'air, mais est très complexe, car elle se rapproche de la technique de Yû (le principe étant le même), remonter le temps pour que les blessures, jusqu'avant, n'existent plus. Cette technique est principalement utilisée pour soigner Yû.
Type: Matérialisation Rose's embrace
Cette technique évoluera pour devenir "Rose's embrace" (soit "l'enlacement de la rose"), qui soignera les personnes concernées dans une sorte de gros bourgeon qui se refermera sur eux, et 6 heures au maximum pour soigner de fortes blessures. Le prérequis est que Aguri ne peut pas s'éloigner plus de 6 mètres du bourgeon. Cette technique requiert de la concentration est soigne au minimum pendant 2 minutes. Cette technique de soin est, d'après Minara Lucifuru, moins puissante que la sienne (celle de Minara).
Type: Matérialisation + Manipulation Blast sweet rose
Sa technique de nen "Blast sweet rose" (soit "la rafale de vent de la douce rose") est sa première attaque offensive, consistant à créer un vent tel une puissante brise capable de fendre ou d'abîmer toute sorte de constructions. Selon la volonté d'Aguri, s'il décide de créer des pétales de roses, ceux-ci peuvent être mortels ou bien doux. Portés par le vent, les pétales volent, et leurs effets sont en effets très variés; si la pétale touche par exemple un mur, elle peut très bien exploser ou s'effriter pour causer des dégâts; mais c'est au contact physique humain où c'est plus dangereux encore. La pétale peut aussi très bien être aiguisée comme un rasoir et couper tout ce qu'elle touche. L'effet en est totalement aléatoire, puisque seul Aguri peut décider leur effet.
Type: Spécialisation Storm angry rose
Sa technique, "Storm angry rose" (soit "la tempête de la rose en colère"), est une technique également offensive, semblable à "Blast sweet rose", mais en beaucoup plus puissant. Cette technique n'est utilisée que quand Aguri perd contrôle de lui-même, donc rarement. Il devient alors violent et perd tout contrôle, il devient horriblement cruel et son côté obscur lui monte à la tête. Il se met à beaucoup plus à parler, fronce les sourcils et parle avec cruauté. Il ne sourit toujours pas, mais est capable de détruire tout ce qui l'entoure pour le faire disparaître dans un rayon de cinquante mètres autour de lui, tout s'enflammant, explosant et s'effritant comme si le temps les détruisait au fur et à mesure. Avant de se calmer, Aguri a inexorablement besoin de tuer; c'est également la raison pour laquelle il s'énerve. Une fois calmé, il ne se souvient plus de grand-chose, à part la satisfaction du meurtre. C'est un des seuls sentiments positifs qu'il peut ressentir.


Citations[modifier | modifier le wikicode]

  • (À Yû) "Yû... Pourquoi... est-ce que tu t'excuses...?"
  • (À Uvoguine) "C'est laid... Ta destinée est... laide... Tu vas mourir... dans d'atroces souffrances."
  • (À Hanako) "C'est ensoleillé... Fais confiance à ton instinct et n'agis pas sans réfléchir si tu ne veux pas mourir..."
  • (À Yû) "Qu'est-ce... que c'est? Pourquoi est-ce que je ressens... tout ça?"
  • (À Yû) "Je... ne comprends pas..."
  • (À ~~) "Tu as peur? Dis... Tu as mal? Apprends-moi... Je veux savoir aussi."
  • (À Hanako) "Toi... Tu es... bizarre..."
  • (À Yû) "Qu'est-ce qu'on peut bien ressentir... quand on a mal?"
  • (À Yû) "C'est donc ça... la douleur?"
  • (À Yû) "Yû... Je ne saigne pas... Et pourtant j'ai mal quand même... Pourquoi?"

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Anecdotes[modifier | modifier le wikicode]

  • Les techniques et les noms de celles-ci sont des idées de Yû.
  • Aguri ressent le besoin de tuer lorsqu'il voit du sang ou tout ce qui y est lié.
  • Aguri a déjà tué des milliers de gens rien qu'avec son "Storm Angry Rose", et faillit tuer également son frère, mais le soigna après s'être calmé.
  • Aguri, de son incompréhension des sentiments, ressent tout de même parfois des envies ; comme celles de, irrésistiblement, tuer.
  • Aguri sait qu'il n'est pas normal. Il veut le devenir (normal), et pour cela, d'après lui, "connaître" les sentiments serait la meilleure façon, voilà pourquoi il demande toujours la sentiment de douleur ou peur.
  • Aguri ne connaît pratiquement que des sentiments négatifs, dont la colère ou la haine.
  • Aguri connaît peu de sentiments sentimentaux (ça ne veut rien dire, mais en gros, genre la tristesse).
  • Aguri aime le feu. Il (du moins on peut le remarquer) se calme lorsque la chaleur du feu l'envahit. Étonnamment, il n'aime pas les incendies, mais aime voir les flammes danser.
  • Aguri semble "bégayer", mais cherche en fait ses mots.
  • Vu qu'il croit que Yû et lui ne sont qu'une seule et même personne, il n'est pas choqué du fait qu'Akimi "occupe" le corps de Hanako (il approuve ça, même).

Autres personnages[modifier | modifier le wikicode]

Personnages décédés[modifier | modifier le wikicode]

  • Toshiro Yue ; père de Haruki Yue. Dit mort à l'examen de hunter. On n'a en fait aucune information sur son décès.
  • Mariko Yue ; mère de Haruki Yue. Décédée d'une crise cardiaque suite au décès de son mari Toshiro Yue.
  • Hatsu Real ; père de Miyuki (Yue, anciennement Real). En essayant de protéger sa femme et sa fille, Fuzuki Real et Miyuki Real, il est mort devant celles-ci.
  • Fuzuki Real ; mère de Miyuki (Yue, anciennement Real). Elle est morte tuée devant les yeux de sa fille, Miyuki Real (actuellement Miyuki Yue).
  • Hiderô Michiko ; père de Yû Michiko et de Aguri Aribari. C'est de lui que Yû tient son nom de famille. On n'a aucune information sur lui, seulement qu'il est hunter.
  • Sayaka Aribari ; mère de Yû Michiko et Aguri Aribari. C'est d'elle qu'Aguri tient son nom de famille. On n'a peu d'informations sur elle, mais c'est elle qui abandonné les jumeaux à la ville de l'étoile filante et, d'après Yû, elle possède un fort parfum de verveine et de longs cheveux châtains.
  • Keiko Real ; mère de Haneki Real et demi-sœur du cousin de Hatsu Real. Elle est morte tuée par son propre fils, après qu'il se soit rebellée et qu'elle l'ait mal traité.
  • Takeo Real ; père de Haneki Real et mari de Keiko Real. Il est en fait un cousin éloigné aux Real, et a été fiancé à Keiko anciennement Harashie. Il est mort peu avant la naissance de son fils, assassiné lors d'un voyage d'affaires en Chine.
  • Akihiko Real ; cousin de Hatsu Real. Il était le légitime héritier de la famille Real. Il est mort d'épuisement à 56 ans.
  • Isabella Theodora Stone ; il s'agit de la mère de Yûki Stone et Yukimura Yume Chô Stone. Elle est morte à l'âge de 27 ans.

Personnages vivants[modifier | modifier le wikicode]

  • Minara Lucifuru ; sœur cadette de Kuroro Lucifuru. Elle est la future amante de Hisoka et membre de l'araignée.
  • Akumu Lucifuru ; fils de Minara Lucifuru et de Hisoka. Il est le jumeau de Yume Lucifuru. Il est d'un caractère plutôt ténébreux.
  • Yume Lucifuru ; fille de Minara Lucifuru et de Hisoka. Elle est la jumelle de Akumu. Elle est très joyeuse et vivante.
  • Luna Immortal ; membre de l'araignée. C'est l'amie de Miyuki Yue et Minara Lucifuru. Haruki Yue est amoureux d'elle, mais elle possède des sentiments pour Feitan.
  • Dren Immortal ; frère aîné de Luna Immortal. D'un caractère assez peu fiable et infantile. Il est l'un des meilleurs amis de Haruki Yue malgré son manque d'intelligence.
  • Kurai Immortal ; frère aîné de Luna Immortal et Dren Immortal. Il est diabolique.
  • Krystal Immortal ; fille de Luna Immortal et de Feitan. Elle est amoureuse de Sasuke. Elle est d'abord distante, mais c'est en fait une gentille fille.
  • Hanako Yumi ; membre de l'araignée, elle est l'amie d'enfance de Miyuki et Luna de l'époque de la ville de l'étoile filante. Elle est schizophrène.
  • Akimi Yumi ; soeur "décédée" de Hanako. Elle "occupe" en fait le corps de sa soeur. Elle est assez froide et cruelle.
  • Denko Zoldik ; fille aînée de Hanako Yumi et de Kirua Zoldik. Elle est amoureuse de Akumu. Elle est d'un caractère joyeux et énergique.
  • Moriki Zoldik ; fils cadet de Hanako Yumi et de Kirua Zoldik. Il est amical et espiègle et s'entend bien avec les garçons de sa génération.
  • Hazuki Zoldik ; fils benjamin de Hanako Yumi et Kirua Zoldik. Il est taquin et amical. Il est très proche de Miya Yue et est amoureux d'elle.
  • Mephala ; elle est la tante de Minara et Kuroro. C'est la daedra des mensonges, des secrets et des meutres. Il s'agit de l'assassin des parents de Miyuki.
  • Kaneko Real ; c'est la mère de Tadashi Real, Suzuno Real, Takako Real, Soren Real et Kaya Real. Elle est âgée de 52 ans et a eu Kaya Real avec une aventure qu'elle a vite quitté. Elle est assez gentille avec Haneki mais ... Il faut savoir prendre cette gentillesse du bon côté.
  • Tadashi Real ; c'est le cousin de Miyuki et Haneki. Âgé de 19 ans, il est actuellement le légitime héritier de la famille Real. Il est hautain avec Haneki.
  • Suzuno Real ; c'est le cousin de Miyuki et Haneki. Âgé de 16 ans, il est actuellement le successeur de l'héritier (hé ben!) de la famille Real et le frère cadet de Tadashi. Il s'entend bien avec Haneki.
  • Takako Real ; c'est la cousine de Miyuki et Haneki. Âgée de 15 ans, elle est la sœur de Tadashi Real et de Suzuno Real. Elle est hautaine avec Haneki.
  • Soren Real ; c'est la cousine de Miyuki et de Haneki. Âgée de 11 ans, elle est la sœur cadette de Tadashi Real, Suzuno Real et Takako Real. Elle s'entend bien avec Haneki.
  • Kaya Real ; c'est la cousine éloignée de Miyuki et de Haneki. Âgée de 7 ans, elle est la demi-sœur de Tadashi Real, Suzuno Real, Takako Real et Soren Real. Elle est infecte avec Haneki.
  • Yûki Stone ; c'est une fille orpheline "paysanne" amoureuse de Shinobu. Spontanée et vive, elle souhaite devenir hunter. Elle ne maîtrise pas le nen.

Autres personnages d'un statut indéterminé[modifier | modifier le wikicode]

  • Nera Oscuroni: fille d'une haute lignée, elle est la fiancée de Gotha Briscolettti. Elle est morte à l'âge de 8 ans mais son âme est toujours présente. Elle est très attachée à Minara Lucifuru et Haruki Yue.
  • Gotha Briscoletti : fils d'une haute lignée, il est le fiancé de Nera Oscuroni. Il est mort à l'âge de 11 ans mais son âme est toujours présente. Il est fou amoureux de Nera et est très jaloux de Haruki.

One-Shot[modifier | modifier le wikicode]

One-Shot Relations Brigade[modifier | modifier le wikicode]

Rencontre avec Miyuki[modifier | modifier le wikicode]

Sharnalk, assis par terre, observait le ciel. Il était couvert, pas un seul rayon du soleil ne leur parvenait et les nuages se déplaçaient si lentement qu'on aurait dit qu'ils ne bougeaient même pas. Il releva la tête et vit que Phinks et Feitan étaient rentrés. Il se précipita vers eux, rayonnant de joie.

"Alors?"

En guise de réponse, Phinks lui lança quelque chose à la figure.

"Hé! C'est pas sympa!", bougonna Sharnalk.

"C'était galérant à trouver", dit Feitan. "La prochaine fois, débrouille-toi tout seul."

"D'accord! C'est promis, Fei!"

Les deux garçons lui avaient ramené une console. Le garçon blond appréciait vraiment l'informatique, plus encore depuis qu'il avait appris le nen. Machi vint et s'approcha de Sharnalk, bien plus petite. Elle vit la console, la prit des mains de Sharnalk et l'observa.

"Machi!", s'écria Sharnalk, tétanisé. "Arrête! C'est à moi!"

"Ça ne vaut rien, ce machin", dit Machi en le lançant par-dessus son épaule.

Sharnalk rattrapa la console au vol, et la dépoussiéra.

"C'est très important pour moi", murmura-t-il à l'intention de Machi qui ne l'entendit pas.

Il la regarda s'éloigner. Puis il s'assit brusquement, se lançant presque sur le sol, manquant d'écraser les détritus sous lui. Feitan se pencha à côté de lui, et Phinks s'assit aussi. Le garçon blond avait à peine commencé à jouer qu'une voix stridente se fit entendre. Le trio releva la tête, interloqué. Sharnalk se concentra à nouveau sur sa console et vit de loin Machi qui semblait s'énerver toute seule.

"Hé! Arrête, sérieux! Dégage!!"

Feitan se leva et s'approcha de Machi, et les deux restants en firent de même, Sharnalk ne lâchant toujours pas pour autant son jeu vidéo. Machi tenait une gamine aux cheveux longs noirs portant une robe blanche; enfin, grise aurait été le bon terme tellement elle était sale. La petite fille, volant un mètre au-dessus du sol, ne semblait pas vouloir se débattre. Elle tenait dans ses mains un pain à moitié entamé.

"C'est quoi ça, Machi?" demanda Feitan en désignant, perplexe, la gamine pendue au bras de Machi.

"Cette sale morveuse nous a piqué de la nourriture!", s'exclama Machi en la laissant brusquement tomber à terre.

La petite fille se releva. Elle s'était coupée à la jambe. Elle ne semblait ni avoir mal ni ressentir un quelconque autre sentiment. Mais en voyant le trio s'avancer, ses yeux s'écarquillèrent et sa bouche s'entrouvrit. Elle laissa tomber le bout de pain et s'approcha de Sharnalk pour l'enlacer à la jambe. Tous furent surpris, la regardant avec étonnement et tétanisation. Sharnalk la regardait, surpris, et la petite fille, regardant les autres membres de l'araignée, déclara d'une voix petite voix:

"Je veux rester..."

Sharnalk fut le plus surpris des quatre. Tétanisé, il regarda la petite fille qui si c'était une épée à double lame. Feitan regarda la gamine avec pitié et lui donna un coup de pied dedans. Celle-ci s'envola, mais se releva rapidement.

"Tch..."

Sharnalk intervint:

"Hé! Ne va pas la tuer! C'est qu'une gamine!"

"Elle est ch**nte! Je vais juste la torturer!"

"C'est pareil!! Arrête!!"

Sharnalk soupira, et il commença à s'éloigner. Feitan, avec un sentiment de regret, la regarda comme si elle n'était qu'un déchet qu'il avait oublié d'exterminer. Machi et Phinks s'en furent aussi. Mais la petite fille se releva encore une fois, s'approcha de Sharnalk et cette fois lui prit la main. Sharnalk fut surpris, car il ne l'avait pas sentie, mais Feitan, agacé, l'envoya voler dans les airs avant de la laisser se faire mal.

"Hé!!", s'écria le blond.

"Quoi?!", s'exclama Feitan avec irritation. "Tu ne va pas la laisser nous suivre partout, si?!"

"Non, mais ce n'est pas une raison! Elle est comme nous! On est tous dans le même bateau! Alors arrête de lui infliger des blessures!"

"... Tch... C'est bien parce que c'est toi, Sharl..."

Feitan se retourna et continua à marcher nonchalamment. La petite fille semblait avoir compris la leçon, car elle ne les suivit que de loin, car de plus Feitan se retournait avec un air meurtrier dès qu'elle s'approchait trop près.

Lorsque les quatre membres virent Kuroro, Franklin et Nobunaga, Kuroro demanda en pointant derrière Sharnalk:

"Qui est-ce?"

La petite fille restait collée à la jambe de Sharnalk, comme cachée, et Sharnalk lui jeta un coup d’œil. Elle avait les cheveux assez longs, même si était toute petite par rapport à lui. Il se demanda quel âge elle avait, et il allait répondre au boss quand la petite fille répéta d'une petite voix:

"Je veux rester avec Sharnalk..."

Kuroro plissa les yeux. L'enfant était vraiment minuscule, comparée à Sharnalk. Elle ne dépassait pas la hanche de Feitan. Celui-ci avait une folle envie de faire dégager la gamine mais Sharnalk lui avait demandé de s'abstenir. Il l'ignorait donc, et il alla s'asseoir aux côtés de Franklin, qui regarda Feitan de façon un peu perplexe. Sharnalk était étonné; il ne lui avait jamais demandé son nom. Machi prit le bras de la petite fille qui poussa un cri.

"Elle nous a volé de la nourriture! Et d'ailleurs, c'est quoi ton nom?"

Machi lui lâcha le bras. L'enfant s'accrocha à nouveau à Sharnalk, qui commençait à se sentir un peu gêné et stupide à la fois.

"Moi, c'est Miyuki..."

"Miyuki?" demanda Kuroro.

"Oui, Miyuki..."

Sharnalk posa sa main sur la tête de Miyuki et lui ébouriffa les cheveux.

"Elle peut rester, boss? Elle n'a rien fait de mal..."

Feitan, se sentant visé, regarda, contrarié, Sharnalk. Leurs regards se croisèrent, et Feitan détourna le regard, vexé.

"Fais ce que tu veux", déclara simplement Kuroro.

Sharnalk sourit à Miyuki qui le regarda avec de grands yeux d'étonnement. Elle continua à se blottir dans ses jambes. Le soir, Sharnalk et Miyuki étaient toujours collés ensemble. Feitan, agacé, les regardait (Ooh le jaloux! ;p Tsundere x)) mais n'agissait pas suite à ce que lui avait dit Sharnalk. Phinks se moqua de Feitan et insista sur le fait que Feitan était désagréablement jaloux de Miyuki parce qu'elle restait collée à Sharnalk, et Feitan n'hésita pas à sortir son épée pour le réduire en miettes.

Miyuki n'était ni agréable, ni désagréable. C'était juste quelqu'un qui vous collait en vous parlant quelquefois, rarement. Elle ne disait rien et ne commentait rien, elle ne faisait que répondre aux rares questions des membres de l'araignée et de Sharnalk. Kuroro commençait à trouver ça assez enquiquinant, car Sharnalk en tant que membre de l'araignée, devait être libre de ses mouvements et ne pas être occupé par quelqu'un ou quelque chose en permanence. Kuroro appela Sharnalk pour discuter avec lui, et lui dit que Miyuki devait s'en aller. Sharnalk ne protesta pas, et de toute façon se quitter ne signifierait pas qu'il devrait la tuer. Sharnalk ne revit plus Miyuki dans les jours qui suivirent, du moins pas directement, car Miyuki était toujours là à épier Sharnalk comme elle le pouvait.

Seulement, dès que tout le monde était endormi, le soir, Miyuki allait aux côtés de Sharnalk pour dormir. Sharnalk se réveilla une fois en pleine nuit et remarqua sa présence. Il soupira (il ne l'avait pas vue depuis des jours) et la regarda dormir. En se couchant à ses côtés, Miyuki, d'un geste maladroit (alors qu'elle était endormie), parla dans son sommeil, remua un peu et finit par se rapprocher si près de Sharnalk qu'ils s'embrassèrent.

Tétanisé, en état de choc, Sharnalk cria et tout le monde l'entendit.

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHH~~!!!!!!" ;P

Tout le monde se réveilla en sursaut, en particulier Feitan, juste à côté, et quand Feitan vit Miyuki, il comprit (pas pourquoi Sharnalk avait crié ;p). Kuroro s'amena avec Phinks, et virent Miyuki. Elle s'était réveillée aussi. Elle se frotta les yeux et regarda Sharnalk. Celui-ci, en sueur, rouge comme une pivoine, ne disait plus rien tellement il était sous le choc. Kuroro regarda Miyuki avec un air de pitié, mais aussi déstabilisant tellement son expression était glaciale.

Le lendemain (ou quelques heures après), Kuroro prit la décision, suite à la nuit dernière, de quitter l'étoile filante. Sharnalk était désolé pour Miyuki (de plus il n'arrivait pas à la regarder dans les yeux même si ce n'était qu'une gamine qui l'avait embrassé ;p) mais devait obéir à Kuroro. Feitan par contre, sembla assez satisfait du choix du boss. Sharnalk, vint, le jour du départ (c'est-à-dire quelques jours après), dire au revoir à la petite fille qui le regardait, tandis que les autres membres prenaient un peu d'avance sur lui.

"Miyuki, je dois m'en aller."

"Hein? Mais pourquoi?"

"C'est le boss qui l'a décidé."

"Hein? Kuroro? Mais pourquoi?", répéta Miyuki avec une voix de plus en plus tremblante.

"Au revoir, Miyuki. On ne se reverra sans doute pas."

"Mais moi je t'aime!! Je ne veux pas que tu partes!!"

"Oui, c'est vrai, moi aussi, je suis désolé."

Miyuki regarda, dépitée, Sharnalk s'en aller, et soudain elle éclata en sanglots. Elle se mit à pleurer haut et fort. Surpris, Sharnalk se retourna et la vit pleurer toutes les larmes de son corps. Elle s'était mise à crier.

"Sharnalk! Non! Attends! Reviens!"

Miyuki crie à Sharnalk de revenir

Elle s'était mise à courir. Elle tomba. Elle coupa le bras, la plaie s'infectant et saignant abondamment, mais Miyuki se releva et se mit à courir comme elle le pouvait. Ses larmes tombaient une à une. Miyuki n'arrêtait pas de tomber. Elle se faisait des blessures partout.

"Sharnaaalkk~~!!"

Le spectacle faisait mal au garçon blond, qui s'ordonna de ne pas se retourner. Sharnalk se mit à courir très vite, si vite que Miyuki le perdit vite de vue. Miyuki tomba à genoux et regarda devant elle. Ses yeux mouillés lui faisaient mal, et toutes ses blessures étaient une torture pour elle. Mais elle avait encore plus de mal à voir Sharnalk s'en aller. Son coeur avait comme une gigantesque cicatrice ouverte avec un couteau qui remuait la plaie.

"Ahh... Ah... Uuh... uuhh... ouhh..."

Miyuki perdit tout bon sens, elle pensa à Sharnalk, à tout ce qu'il avait dit, son visage souriant, et elle se mit à pleurer encore plus.

"Ouaaaaaahhhh!!!"

A suivre dans "Rencontre avec Haruki"~~ ;p

Rencontre avec Hanako[modifier | modifier le wikicode]

Hanako et Miyuki étaient amies. Elles s'étaient rencontrées l'année qui suivit celle où Sharnalk s'en alla. Elles n'étaient pas les meilleures, mais s’entraidaient pour survivre. Miyuki avait rencontré Hanako alors qu'elle pleurait, cachée par une montagne d'ordures. Miyuki lui avait touché l'épaule et l'avait nourrie. Voilà comment elles s'étaient rencontrées. Elles avaient continué à s’entraider lentement, doucement, jusqu'au jour où elles s'échangèrent quelques mots. Elles commencèrent à se parler mutuellement. Hanako était très gentille avec Miyuki quand un jour, à contrario, fut infecte avec elle, lui chipant sa nourriture et l'insultant. Un autre jour, la même petite fille était douce et calme, un autre elle était instable et exécrable... Miyuki se fichait bien de son caractère. Cette enfant était sa seule compagnie, qu'elle le veuille ou non.

Hanako fut la première amie de Miyuki. Celle-ci ne lui faisait absolument pas confiance, à cause de ses fréquents changements d'humeur. Mais alors que Miyuki allait se faire écraser par une gigantesque télévision, Hanako la sauva et depuis, Miyuki crut en elle. Elle se disait que malgré les apparences, malgré son caractère lunatique, elle était son amie depuis.

Un jour, Hanako disparut. Miyuki fut seulement un peu nostalgique. Elle repensa à Sharnalk, à ses amis (ceux de Sharnalk), et à Hanako. Et en repensant à tous ces beaux souvenirs, elle pleura. Amèrement.

Note: c'est le plus court de mes one-shots :)

Rencontre avec Haruki[modifier | modifier le wikicode]

Miyuki regarda autour d'elle. Jamais elle n'avait quitté cet endroit regorgeant de souvenirs. Là où Sharnalk et elle s'étaient quittés. Cette cachette secrète qui appartenait à la brigade. En 3 ans, rien n'avait changé. Miyuki mâchouillait un bout de pain et sortit alors dehors. Elle vit deux personnes, plus grandes qu'elle, qui portaient un masque et une combinaison blanche. Miyuki, surprise, fut bâillonnée puis emmenée. On la tirait par le bras. Elle ne souffrait pas, elle était simplement surprise. Elle était également un peu effrayée. Puis on lui retira ses liens et on la jeta dans un camion. Tout s'était passé bien trop vite. Miyuki, interloquée, regarda autour d'elle. Ses yeux commencèrent à s'habituer au noir, mais elle ne vit que des cartons autour d'elle.

Soudain, le camion s'arrêta. Miyuki avait faim et se sentait ensommeillée. Cela devait faire au moins six heures qu'ils roulaient. Les hommes en blanc demandèrent à la petite fille de descendre, ce qu'elle fit, et c'est en descendant de ce camion qu'elle rencontra un garçon à la chevelure brune et ses parents lui ressemblant tout autant.

Son cœur se mit à battre plus vite. Son pouls s'accéléra. Le garçon lui sourit. Puis il l'enlaça brusquement. Miyuki se sentait enveloppée par une présence chaleureuse. Le garçon se mit à pleurer par-dessus l'épaule de Miyuki et il murmura dans un souffle:

"Enfin! On se rencontre enfin!"

Miyuki ne comprit pas, mais les larmes coulèrent également toutes seules de ses yeux. Elles s'échappaient de ses yeux comme si elle était triste, mais elle était plus perplexe qu'autre chose. Mais elle n'avait jamais fréquenté personne jusque-là, avant Sharnalk, il y a trois ans, et une autre petite fille, Hanako, il y a deux ans.

Miyuki entra dans cette maison. Elle sentait bon, elle s'y sentait bien. Des larmes coulèrent à nouveau. Miyuki les essuya. Le garçon aux cheveux bruns lui sourit, et il serra la main de Miyuki dans la sienne. Miyuki s'assit à une table avec quatre chaises, le garçon à ses côtés et sans doute ses parents devant eux. Miyuki les fixait sans comprendre, avec toujours une envie de pleurer.

"Je suis contente que tu sois là. Tu es notre fille maintenant", déclara la femme.

"Hein? Quoi?"

Miyuki fixa sans comprendre la femme qui venait de parler. Celle-ci avait les yeux rouges, et s'essuyait sans cesse les yeux. Miyuki ne comprenait pas ce qui lui arrivait, mais se sentait entourée de présences douces.

"Nous t'avons adopté", expliqua le père avec clarté.

"Je m'appelle Haruki!" s'exclama le petit garçon en serrant la main de la petite fille dans la sienne.

Miyuki rencontra alors sa famille adoptive et découvrit le bonheur. Haruki et elle devinrent des frère et sœur très liés, ils étaient tous le temps ensemble. Seulement, environ un an après l'adoption, leur père décida de devenir hunter pour vendre sa licence et pour que la misère ne les envahisse plus. Seulement on ne reçut plus aucune nouvelle de celui-ci, laissant croire à sa famille son décès; et la mère d'Haruki, désemparée et désespérée, mourra d'une crise cardiaque de sa maladie dans les semaines qui suivirent. Miyuki et Haruki se retrouvèrent seuls... Seuls, mais encore tous les deux.

A suivre~~... ;p

Rencontre avec Luna[modifier | modifier le wikicode]

Haruki était assis à côté de Miyuki qui dessinait avec facilité Sharnalk. Elle était si concentrée que rien n'aurait pu lui faire relever la tête, ou peut-être un tremblement de terre. Haruki lui jetait un coup d’œil de temps en temps tout en observant un peu autour d'eux. Il se demandait où était bien passé Kuroro. Il n'avait aucune envie de le revoir, évidemment, mais cela n'aurait pas fait de mal de le revoir traîner dans ses pattes. Et puis il entendit des bruits de pas. Il resta d'abord assez méfiant, mais quand il vit une jeune fille, il fut surpris. Il prévint Miyuki et c'est Nobunaga qui vint à sa rencontre.

"Qui es-tu, toi? Qu'est-ce que tu viens faire là?"

"Vous êtes la brigade, pas vrai?"

Tout le monde fut étonné, en premier Nobunaga, qui relâcha ses sourcils tellement il était étonné.

"Et si c'était le cas?" répondit Haruki.

"Toi là-haut, la ferme!" coupa Nobunaga. "Tu ne fais même pas partie de la brigade, sale petit morveux!"

"Eh bien j'ai été recommandé par Phinks et Feitan. C'est eux qui m'ont amené à vous", dit la jeune fille.

Une fille sauta alors du toit, les cheveux emmêlés par le vent ; Minara Lucifuru. Haruki voyait cette fille souvent à la brigade, mais ne retenait jamais son nom (allez savoir pourquoi). Il se demandait souvent qui était-elle.

"Ça m'a l'air bien intéressant", dit Minara avec un petit sourire en coin. "Nous attendrons le retour de Kuroro pour qu'il dise son avis. Quant à moi, je suis Minara, enchanté", ajouta-t-elle en tendant la main.

"De même. Je suis Luna Immortal", répondit-elle avec un sourire.

Le jour qui suivit, tous cassés et tous sales, les membres partis pour exterminer les Kimera Ants revinrent. Feitan et Phinks aperçurent Luna, et Phinks lui fit signe. Feitan s'approcha. Il était torse nu, suite à son combat contre Zazan, et assez endommagé. Il appela Minara pour que celle-ci la soigne, mais Minara refusa pertinemment en le provoquant. Feitan claqua la langue, agacé, et s'approcha de Luna.

"Alors, t'es venue pour entrer dans la brigade?!" s'exclama Phinks.

"Tu ne t'es pas faite prier..." ajouta Feitan.

"C'est normal, tout de même! Je rêve depuis tellement longtemps d'y entrer! Je ne veux pas perdre une occasion de le rencontrer!"

"Qui ça? Le boss?" s'écria Phinks.

A la ville de l'étoile filante, Feitan et Sharnalk s'étaient assez bien fichus de lui, et quand Feitan lui fit un regard assez provoquant et amusé, Phinks ne dit plus rien. Feitan essuya un peu son visage et se frotta les cheveux.

"Oui! Je veux faire partie de l'araignée!"

"Ça devrait aller... T'es sacrément forte, tu sais."

Luna regarda Feitan qui la fixait avec des yeux envoûtants. Ils se regardèrent pendant quelques secondes, et furent tous deux un peu gênés, et ce fut au tour de Phinks de se moquer de Feitan qui se mit à rougir de façon presque immédiate :

"Pff... Qu'est-ce qui t'arrive, Feitan? C'est pas ton genre, ce genre de compliments! Ne me dis pas que..."

"Que se passe-t-il?", intervint Sharnalk.

"Eh bien...", commença Phinks en désignant Luna et Feitan.

Feitan les emporta avec lui et une aura meurtrière se mit à déborder de lui.

"Je vais vous tuer, Phinks, Sharnalk..."

"Pourquoi?!?!", s'écria Sharnalk. "J'ai rien fait!!"

Phinks lui s'enfuit sans un mot, et Sharnalk en fit de même.

Par la suite, Kuroro revint et Minara lui parla de Luna, la jeune fille qui avait été recommandée par Phinks et Feitan. En la voyant, Kuroro ne semblait pas satisfait, et s'apprêtait à la refuser, mais Luna rétorqua d'une voix déterminée et sévère:

"Vous ne devriez pas me sous-estimer, je suis plus forte que vous ne le pensez."

Kuroro, piqué sur ces mots, et aussi parce que Minara lui avait ordonné de lui donner une chance de faire des preuves, décida de lui donner une autre chance et de lui démontrer ses capacités. Haruki intervint alors, se présentant devant Kuroro qui fut plus stupéfait qu'autre chose.

"Je vais me battre contre elle. J'ai envie de me faire une idée de ses capacités. Kuroro, tu n'as rien à dire, n'est-ce-pas? Cela arrangera tout le monde."

"Qu'est-ce que tu racontes, Haruki-nii-chan?! Tu..."

Le regard fusilleur de Kuroro fit taire Miyuki. Déjà qu'il ne la supportait pas, si elle intervenait de cette manière, elle risquait encore plus la mort.

"Qui es-tu, toi?", demanda Minara.

Haruki l'ignora totalement (en fait, il ne l'entendit pas), ce qui fit enrager Minara qui lui cria dessus en vociférant des menaces de tortures.

"Ça ne me dérange pas", déclara Luna, "c'est une manière comme une autre de démontrer mes capacités."

Kuroro les regarda tous les deux avec un air amusé et un peu perplexe à la fois. Puis il croisa les bras, et attendit d'être pleinement satisfait. Haruki sauta un peu sur place pour s'exercer, et Luna sortit son sabre. Haruki la fixait avec détermination ; il avait envie de voir ce qu'elle valait. Au premier coup d’œil, elle ne valait rien pour lui. Mais il allait enfin se faire une idée de ses capacités. Il lança sa pièce en l'air, et la rattrapa. Quand il regarda le visage de Luna, il resta figé comme s'il eut peur. Tous les autres membres de la brigade étaient également médusés devant l'expression de la jeune fille. Elle regardait Haruki comme si ce n'était qu'un déchet, de haut, et son regard était si glacial que la plupart frissonnèrent, dont Haruki, qui était plus surpris qu'autre chose. L'angoisse lui parcourait le corps.

"Ça va aller", se dit-il, "ce n'est qu'un amuse-gueule, ce n'est pas comme si je risquais ma vie pour de vrai", essayait-il de se persuader.

Le regard hypnotique de Luna devait signifier le contraire, car son cœur s'affolait et les membres de son corps se crispaient. Kuroro cria d'un seul coup qu'ils devaient commencer.

Luna se précipita alors si rapidement que Haruki faillit en perdre la raison. Il ne la vit qu'un dixième de seconde avant et pris dans la précipitation, tira sans viser avec son Round Coin. Luna lui passa littéralement au-dessus de la tête et se retrouva derrière lui. Haruki activa son nen et en une fraction de seconde, se déplaça une dizaine de mètres plus loin. Son cœur battait à toute allure, et ses mains devinrent moites. Il n'en revenait pas. Feitan et Phinks non plus. Ils ne pensaient pas qu'elle était forte à ce point. Luna avait des yeux hypnotiques qui semblaient observer Haruki de manière à réfléchir comment le tuer. Ce regard affola Haruki, et quand Luna s'avança, il recula, surpris, mais pas assez rapidement puisque Luna s'approcha de lui si rapidement qu'il ne la vit qu'un centième de seconde. Il perdit l'équilibre, tomba, et reçut un coup dans le ventre, semblable à un coup de poing au nen. Il cracha du sang et n'eut pas le temps de dire ouf que Luna continua à l'assommer de coups. Miyuki était tétanisée. A un tel point qu'elle se mit à crier d'une voix suraiguë:

"Haruki!!"

Haruki saignait de toutes parts, et crachait une multitude de fois du sang en grand nombre. Luna n'utilisait même pas son sabre. A cette idée, Kuroro sourit avec anxiété et satisfaction. Minara, étonnée, mit les poings sur les hanches et eut une expression du genre "Ooh! Pas mal!". Miyuki se mit à pleurer, ne supportant pas de voir son frère souffrir, et une voix intervint au milieu de la mêlée:

"Arrête!"

C'était Sharnalk qui avait parlé. Il s'était rapproché et regarda Kuroro avec anxiété, puis continua:

"Ça suffit comme ça! Tu nous a largement dévoilé tes capacités."

Il regarda Haruki pendant plusieurs secondes avec pitié, puis Miyuki qui pleurait toutes les larmes de son corps. Sharnalk posa sa main sur Luna et d'un geste brusque, la poussa. Il se retrouva aux côtés de Haruki qui gisait au sol. Son nez et sa bouche étaient sanguinolents, et il avait des plaies partout. Il baignait dans son propre sang semblable à une petite mare.

Luna regarda Haruki qui était à moitié inconscient, et le regardant de haut, déclara d'une voix sévère:

"Règle que tu dois respecter sinon cela causera ta perte. Ne jamais sous-estimer son adversaire."

Sharnalk se tourna vers Luna, sans doute agacé:

"Arrête! Il est inconscient!"

Mais Haruki était toujours conscient, les yeux mi-clos, se sentant mourir, et souffrant de ses blessures. En fait, il ne souffrait pas; il était si bien qu'il aurait pu mourir comme ça en paix. Miyuki vint à Haruki en courant et en pleurant. Elle lui disait de ne pas mourir, de ne pas mourir et de ne pas la laisser toute seule. S'enfonçant dans les ténèbres, Haruki se dit:

"C'est vrai... Je ne dois pas mourir... Car alors Miyuki n'aurait plus d'épaule sur laquelle pleurer..."

Bien qu'il se le soit répété, il peinait à rester conscient. Les larmes de Miyuki roulaient le long de ses joues. Sharnalk perdit également son calme, se tournant vers Minara:

"Minara!! Je t'en prie!! Soigne-le!!"

Minara le regarda avec une telle pitié que Sharnalk se sentit oppressé. Mais il se retourna et en voyant Haruki, là allongé par terre, à demi-inconscient, et Miyuki, pleurant toutes les larmes de son corps, il se remit à crier d'une voix cassée:

"Minara!! Je t'en supplie!! Je ferai tout ce que tu voudras!!"

A l'entente de cette supplication, Minara eut un petit sourire et sauta de son endroit perché. Elle vint le soigner pendant que Miyuki, fondant en larmes, demandait à Haruki de ne pas mourir et de ne pas la laisser toute seule, tout en regardant Minara cracher du sang pour soigner Haruki.

Luna monta rapidement aux côtés de Kuroro, qui la regardait, sans doute amusé par le spectacle qu'elle venait de lui offrir. Kuroro se leva et surprise, Luna recula. Kuroro posa sa main sur son épaule et dit d'une voix posée:

"Luna Immortal, je t'accepte officiellement. Tu es maintenant un membre de l'araignée à part entière."

Luna crut que c'était un rêve, et ses yeux commencèrent à lui piquer tellement sa joie était intense. Elle réussit à ne pas craquer devant le boss, et lui montra un visage déterminé. Kuroro en fut satisfait, il ferma les yeux et se rassit. Luna s'éloigna, s'essuyant les yeux. Elle entendit alors la voix de Feitan.

"Eh!! Luna."

Feitan s'approcha de Luna et lui tendit une main. Luna, étonnée, le regarda, et Feitan, embarrassé, détourna le regard vivement.

"Bah quoi?", s'écria-t-il, gêné. "Bah... Bravo, quoi! C'était vraiment impressionnant!"

Luna rougit sur le coup, et Phinks eut un sourire moqueur que Feitan regarda extermina en lui lançant un regard meurtrier.

"Ouais, c'était vraiment pas mal! Tu surpasses des tas de gens en terme de vitesse, dis donc!" s'écria Phinks.

"Merci", dit Luna en se tournant vers Phinks.

"Feitan, tu oublies quelque chose...", rajouta Phinks avec un ton moqueur.

"Ouais, ouais! C'est bon!" s'exclama Feitan en baissant la tête.

Feitan se prit le front, se gratta les cheveux, hésita beaucoup. Luna le regardait, perplexe, et Feitan finit par le faire. Feitan lui sourit chaleureusement et lui dit :

"Luna Immortal, bienvenue dans la brigade fantôme!"

Feitan lui sourit avec une telle chaleur qu'elle en fut surprise et qu'elle rougit vivement. Puis Feitan lui tourna le dos et s'en fut, bien sûr en se retournant, il était très gêné et embarrassé, rouge comme une pivoine, et n'osait pas se retourner pour voir le visage de Luna. Quant à elle, elle était la plus heureuse aujourd'hui. Elle alla voir un à un les membres de la brigade, et finit par tomber sur Sharnalk, assis sur un endroit haut perché à surveiller Minara, Haruki et Miyuki. Luna s'approcha et s'assit à côté de lui.

"Que fais-tu?", demanda-t-elle.

"J'observe l'horizon."

"C'est faux", répliqua Luna.

Sharnalk, interloqué, la regarda. Luna de ses yeux translucides fixait les trois personnes. Sharnalk suivit son regard et Luna ajouta:

"Il va bien? Il est très blessé."

"A qui la faute?", rétorqua Sharnalk.

"Je m'excuse", répondit Luna du tac au tac.

Sharnalk regarda Luna. Elle ne semblait pas, du moins le ton de sa voix, ferme et grave, regretter le moins du monde. Mais son expression perdue dans le vague et ses larmes aux yeux donna espoir à Sharnalk. Il soupira:

"Ce n'est pas à moi que tu dois le dire, mais à Miyuki et à Haruki."

En prononçant le prénom du garçon, le visage de Sharnalk s'assombrit, et baissant la tête, il observait le garçon qui se faisait soigner par Minara. Il lui vint à l'esprit qu'il avait dit à Minara qu'il ferait ce qu'elle voulait, mais n'y pensa plus, rongé par la peur du rétablissement de Haruki.

"Je suis vraiment désolée", bégaya Luna, au bord des larmes. "Je me suis vraiment emportée. Je voulais à tout prix entrer dans la brigade... Pardon... Comment est-ce qu'il s'appelle? Je m'en veux tellement..."

Tout en s'excusant, Luna se mit à pleurer. Sharnalk ne sut plus quoi faire et Feitan et Phinks, qui s'approchaient, virent Luna pleurer; Feitan sortit son épée et une aura meurtrière se dégagea de lui.

"Sharl... Pourquoi diable Luna pleure-t-elle? Alors que c'est son admission à l'araignée..."

"C-c'est pas de ma faute!!", s'exclama Sharnalk, tout en s'enfuyant pour ne pas être tué par Feitan.

Phinks s'assit à côté de Luna tandis que Feitan pourchassait Sharnalk.

"Hé, gamine, pourquoi tu pleures? C'est quoi ton problème?"

"Je ne suis pas une gamine!!", s'exclama Luna, relevant la tête, dévoilant son visage ruisselant de larmes. "Et puis ce n'est pas le tien, c'est le mien!!"

"Je viens juste pour te consoler et toi, tu pètes un câble! Calme-toi, sale petite gamine!!", s'énerva Phinks.

"Pour qui tu te prends?! Et je suis pas petite!", fit Luna en lui tirant la langue, les yeux toujours mouillés.

Ils s'énervèrent tous sur le coup. Mais même après cette dure et longue journée, tout se finit bien. Haruki fut vite rétabli après le soin de Minara, celle-ci ayant récupéré les faveurs de Sharnalk (la sadique!! è.é"). Haruki n'en reçut aucune cicatrice très importante, car ce n'étaient que des coups de poings chargés de nen. Miyuki fut énormément heureuse après le rétablissement de Haruki. Elle remercia Sharnalk de tout cœur et elle pleura beaucoup.

Mais la plus heureuse resta Luna...

... désormais admise dans la Brigade Fantôme.

A suivre~~... ;)

Rencontre avec Minara[modifier | modifier le wikicode]

Minara, après l'épisode avec Luna, était épuisée par le soin de Haruki (elle a quand même réussi à avoir les faveurs de Sharnalk, la sadique!! è.é), mais quand Luna lui proposa elle-même de payer le repas, histoire de faire connaissance, celle-ci ne se fit pas prier. Elle s'en fut aussitôt, s'excusant auprès de Kuroro et Hisoka.

Luna et elle allèrent dans un restaurant. Minara mangeait avec tellement de vigueur qu'elles ne parlèrent pas de tout le repas, mais à la fin Luna se lança:

"Minara, je voulais te dire... Merci de m'avoir défendu!"

"Bah,de rien..."

"Dis-moi, Minara, tu es une araignée aussi, c'est ça?"

"Oui!", s'écria Minara. "Je suis la N°7. Je suis aussi la sœur de Kuroro, en passant!"

"Hein? Vraiment?? Wow! J'ignorais que tu étais la sœur à Kuroro! Maintenant que j'y pense c'est vrai que vous vous ressemblez!", s'exclama Luna, sincère.

"Hein,quoi?Bon,ben,je vais prendre ça pour un compliment alors...", dit Minara en se frottant la tête.

"Dis-moi, ce garçon... Comment s'appelait-il?"

Minara sembla étonnée.

"Tu veux parler de Sharnalk?", demanda Minara.

"Ah! Non, pas lui... Celui que j'ai blessé...", expliqua Luna.

"! Oh! Heu... Désolée, aucune idée... Je ne l'ai presque jamais vu", s'excusa Minara.

"Hein, vraiment?", s'étonna Luna.

"Oui, d'ailleurs, il est vachement soûlant! Je lui ai demandé qui il était, et il n'a rien entendu, c't'enfo**é!!", s'énerva Minara en frappant sur la table.

"Da-doucement!! ^^" >.<" "

"Désolée... ^^" "

Elles continuèrent à parler ensemble et finirent par devenir de très grandes amies. Quand elles rentrèrent, très tôt le matin, alors que le soleil se levait, elles ne semblaient pas fatiguées le moins du monde mais tombèrent comme des masses lorsqu'elles virent un lit douillet et moelleux. ^^ XD

Miyuki revenait tous les jours pour voir Haruki, que la brigade gardait dans leur base, pour le protéger et s'assurer de sa santé (surtout Minara :)). Minara apprit peu à peu les prénoms de ces deux personnes qui lui étaient inconnues. Haruki, celui sur lequel elle veillait, et que Miyuki était la jeune fille qui venait lui rendre visite. Seulement, elle ignorait quel étaient leurs relations. Elle interrogea tout le monde à la brigade, mais personne ne voulut lui répondre, ni Kuroro ni Hisoka (qui lui semblait vraiment l'ignorer). Soudain, elle se rendit compte qu'elle avait oublié une personne fondamentale... Elle trouva Sharnalk et l'interrogea.

"Hé, Sharl!"

"...?"

"Qui c'est, Haruki et Miyuki?"

"C'est celui que Luna a tabassé et la fille qui a pleuré à ses côtés."

"Ouais mais, qui sont-ils, vraiment?"

"Tu ne peux pas me laisser tranquille?"

"Je te rappelle que tu dois obéir à mes ordres!", enquiquina Minara.

Sharnalk parut surpris et leva les yeux au ciel, désemparé.

"Aah... C'est vrai", soupira Sharnalk.

"C'était quoi, cette réaction?! Je te fais ch**r, c'est ça?! Si je te saoule, dis-le tout de suite!!", s'énerva Minara.

Sharnalk la regarda, les yeux écarquillés, dépité.

"Aah... La plaie...", continua-t-il.

"Réponds-moi!", se mit à crier Minara. "C'est quoi leur relation? Et puis ils font quoi, là? C'est pas leur maison, ici que je sache!"

Sharnalk rougit quand elle dit ça, et Minara parut surprise. Elle regarda suspicieusement Sharnalk, et plissa les yeux et le regarda un air amusé.

"Quoi...?", demanda Minara avec une petite voix.

"R... Rien du tout!", rétorqua Sharnalk en s'essuyant le visage. "Et puis, Haruki et Miyuki sont juste frère et sœur!"

Minara, de surprise, recula. Puis elle se rapprocha et plaqua son visage juste devant celui de Sharnalk.

"Sérieux?"

"Puisque je te le dis! Tu aurais pu demander au boss, sérieux... Arrête de me fixer comme ça! Je crois qu'ils ne sont pas du même sang. On l'a rencontrée à la ville de l'étoile filante, puis ensuite elle nous a retrouvé à York Shin et est réapparue avec son "frère". Tu n'as qu'à lui demander toi-même!"

Minara se leva, main sur la hanche, se prit le visage à une main et sourit avec satisfaction. Miyuki... Ce prénom lui rappelait vaguement quelque chose. Elle se souvint vaguement de quelque chose, et sauta presque sur Sharnalk.

"Hé!!"

"Hein??! Quoi encore?!"

"Tu as bien dit qu'elle vous a retrouvé?! Je ne l'ai pas croisé une fois, si?"

"Si, une fois, tu l'as chopée... Tu as oublié? Après, tu l'as laissé entre les mains de Paku... Haruki, lui, a eu droit à l'apprentissage sévère de Machi."

C'est ça! Minara se souvint d'elle. C'était la jeune intruse qu'elle avait trouvé à l'époque, quand elle venait à peine de rejoindre la brigade et que Kuroro était venu pour la chercher. Oh! Maintenant, tout lui semblait clair. Tout coïncidait. Miyuki leur rendait visite fréquemment parce que... Elle s'en souvenait! C'était pour voir Sharnalk! Minara eut un petit sourire moqueur en se rappelant de Sharnalk rougir car il était la raison pourquoi la jeune fille ne cessait de venir les voir. Elle ricanait sournoisement et décida de coincer Miyuki pour pouvoir discuter avec elle et d'éclaircir toute cette histoire.

Miyuki passait tout ce temps aux côtés de Haruki, chantant des chansons douces tout en dessinant. Elle prenait parfois la main froide d'Haruki et se mettait à pleurer. Très tard le soir, elle rentrait chez elle. En rentrant chez elle et Haruki, elle devait passer dans de petites ruelles, mais seulement parce que l'emplacement de la base de l'araignée était cachée. Ce jour-là, elle passait par une ruelle et Minara la coinça. Surprise, sous le choc, Miyuki n'eut le temps de ne rien faire, et ne vit que deux yeux dans la nuit noire.

Soudain, Miyuki vit que ces deux yeux étaient... Enfin, elle reconnut Minara. Celle-ci la plaqua contre un mur. Puis Minara rigola avec tendresse en frottant les cheveux de Miyuki.

"Ça va, ça va!", rit-elle. "C'est moi, Minara. Je fais partie de la brigade."

"E-euh... C'est... toi qui a soigné mon grand frère?"

"Ouais! Oh, donc, c'est bien ton grand frère!"

"Hein? Non, pas vraiment, c'est mon frère adoptif."

"Oh! D'accord! Dis, tu te souviens de moi? Il y a deux ans environ! Heu... Tu t'aventurais à la base pour voir Sharnalk, et une fois, je t'ai chopée! Non?"

Miyuki ne sembla pas comprendre, alors Minara laissa tomber.

"Ok, c'est bon, pas grave. Bref, moi, c'est Minara Lucifuru! Je suis la petite sœur de Kuroro! Enchantée! Je te retiens pas plus longtemps... Rentre chez toi et fais gaffe. T'inquiète pas pour Haruki, il est tiré d'affaire, c'est juste qu'il est fatigué physiquement. Donc, s'il dort plusieurs jours d'affilée, c'est normal. Te fais pas de soucis."

Miyuki se sentit rassurée et ressentit un flot de sentiments chaleureux l'envahir. Tout en s'éloignant, elle dit:

"Merci beaucoup, Minara! A demain!"

Et Miyuki s'éloigna.

A suivre~~... ;)

One-Shot Spécial Occasions Relations Brigade[modifier | modifier le wikicode]

La gentille poupée d'Halloween[modifier | modifier le wikicode]

Luna et Miyuki dessinaient ensemble et comparaient tour à tour leurs dessins, Minara et Kuroro, côte à côte, lisaient des livres (qui finissaient par s'empiler sur une haute pile qui manquait de tomber à chaque coup de vent) tandis que les autres membres de la brigade occupaient le temps à leur façon. Soudain la voix de Minara résonna d'un seul coup:

"Aaaaahhhhh!!"

C'était une sorte de cri poussé semblable à celui qu'on pousse lorsqu'une idée vous vient à l'esprit ou bien lorsqu'on se rend compte de quelque chose. Kuroro, comme si de rien n'était, tourna la tête vers Minara et lui demanda:

"Qu'est-ce qui t'arrive, Minara?"

"C'est Halloween, aujourd'hui!!"

"Ah?"

Les étonnements résonnèrent dans la salle. Phinks poussa un soupir et mis sa main sur son front:

"Quoi?! C'était juste pour ça?! C'est vraiment ridicu~~"

Il fut coupé par le regard noir de Kuroro. Phinks s'abstint de souffler un autre mot et détourna le regard. Kuroro sourit à Minara et ferma son livre d'un geste brusque.

"Maintenant que j'y pense, j'ai entendu dire qu'il y avait une manoir hanté pas loin d'ici. Apparemment, les précédents propriétaires auraient été assassinés par les âmes de revenants de la même famille... C'est intéressant, pas vrai? Ça te dit de m'y accompagner, Minara?"

"Ah ouais!! Sûr de sûr, je viens!! Qui d'autre vient??"

"Pff, c'est vraiment stupide, c'est d'un ennui", soupira Phinks. "Tu es vraiment une gamine, Minara."

"Pèse tes mots, Phinks, Minara ne rigole pas", souffla Sharnalk à Phinks qui pâlit et regarda tout à coup Minara d'un air un peu effrayé.

Minara n'avait pas du tout l'air affectée et scrutait les membres du regard. Elle s'approcha de Machi et lui prit le bras avec vivacité.

"Machi, tu viens, pas vrai?! Ce sera super intéressant!"

"Si c'est un ordre... D'accord...", dit Machi en haussant les épaules.

"Je vais venir aussi", dit Shizuku calmement en s'approchant des filles.

"Génial!!" s'écria Minara en lui frottant excessivement fort la tête et en ébouriffant ses cheveux.

Dren, assis et les jambes croisées, se redressa soudain et s'approcha de Kuroro, les bras sur les hanches.

"Ça risque de manquer d'un peu de piquant si je n'y vais pas. Je suis là prêt à tout casser!", ajouta-t-il en fracassant ses poings entre eux avec un petit sourire malicieux.

"Tu y vas, Grand frère?!" s'écria Luna en se redressant, laissant tomber son carnet à dessin.

"Ouais, ça va être marrant! Tu ne veux pas venir?"

"Mmh... Alors seulement si on reste ensemble..."

"Ne t'inquiète pas! Ça va aller", s'écria Dren en posant sa main sur son épaule.

Luna se tourna vers Miyuki, lui prit les mains et lui demanda d'une petite voix:

"Dis, Yuki-chan, tu ne veux pas venir?"

Miyuki ouvrit de grands yeux étonnés puis rougit.

"Bah... euh... eh bien... je... ça... ça fait peur, non???", demanda Miyuki d'une voix légèrement tremblante.

"Oui mais on est tous ensemble!! Oh, s'il te plaît, Miyuki!!" implora Luna d'une voix suppliante.

"Vous avez peur des fantômes, les filles?", demanda Sharnalk en s'approchant.

"Oui!!" s'écria presque immédiatement Miyuki. "Dis Sharnalk, si j'y vais, tu y vas aussi pas vrai?!"

"Oui, si tu veux... Ça m'a l'air intéressant. Et puis je ne refuse pas une petite balade au clair de lune."

"Dis pas ça, tu vas leur faire peur", se moqua Phinks.

Feitan ne disait rien, et regarda vaguement Luna. Surprenant son regard, Luna se tourna vers lui:

"Et toi Feitan?! Tu veux venir?"

Feitan fut surpris et s'empourpra sur le coup. Il détourna le regard et marmonna dans sa barbe:

"Bah... Je m'en fous..."

"Tu peux venir s'il te plaît?! Plus on est nombreux, mieux c'est! Ce sera plus rassurant!! S'il te plaît!!"

"Bah... D'accord... S-si tu veux..."

Tandis que Phinks se moquait bien de Feitan parce qu'il rougissait, Sharnalk se tourna vers Haruki:

"Haru! Tu ne veux pas venir?!"

Haruki fut surpris que l'on s'adresse à lui. Assis à côté de Franklin, il lançait nonchalamment sa pièce et faisait un petit jeu de "pile ou face" dans lequel il devait deviner sur quel face la pièce était tombée (un petit jeu stupide). Il fit tomber sa pièce, celle-ci roula, il la ramassa et s'approcha et se frottant la tête, sans doute embarrassé.

"Pourquoi pas..."

Haruki marcha un peu, et se retourna soudain. D'un œil suspicieux, il observa Hanako assise tout en haut qui ne soufflait pas un seul mot.

"Attends un peu", dit-il à l'attention de Sharnalk.

Après quelques sauts, il se retrouva à son hauteur, et lui prit la main.

"Viens, Hanako."

"Mais je ne peux pas... Je..."

"Change-toi les idées. Ça ne sert à rien de te morfondre. Ça ne fait rien si elle est là (note: Haruki parle d'Akimi)."

Hanako baissa les yeux et se laissa entraîner par Haruki qui lui tenait fermement le bras. Il la lâcha une fois arrivé en bas. Tous vinrent auprès de Kuroro qui les compta.

"Moi, Minara, Shizuku, Machi, Feitan, Sharnalk, Luna, Hanako, Haruki... Phinks, n'aimerais-tu pas venir?"

"Rooh, j'ai rien à faire, je vais venir", bougonna Phinks en s'approchant.

"Ca fait 10", récapitula Kuroro.

"Hep! Tu m'as oublié!" s'écria Dren.

"Pardon. Ca fait 11."

"T'as oublié Miyuki aussi", ajouta Dren.

Kuroro foudroya littéralement Dren du regard et changea de sujet. Dren, étonné, regarda Miyuki. Celle-ci le regarda aussi, l'air un peu triste et désolé, et baissa les yeux. Dren la fixa longuement, réfléchissant, puis secoua la tête comme pour chasser des idées noires.

Arrivés devant la bâtisse, tout était noir, il n'y avait presque la lumière de la lune qui éclairait leur chemin. Miyuki tenait fermement le bras de Sharnalk, qui, un peu gêné, lui lançait de petits coups d’œil. Haruki lui tenait également la main, mais elle tremblait toujours, fermant les yeux et frissonnant à chaque bruit. Luna était très proche de Dren qui lui lançait des regards amusés, lui faisant de temps en temps des clins d’œils pour la rassurer. Feitan regardait Luna qui avait peur et se sentait à la fois amusé et avait envie de la protéger. Avant de sentir un regard moqueur de Phinks, il secoua la tête et détourna le regard. Hanako quant à elle, avait peur, mais n'osait pas le dire, mais Akimi le ressentait bien à l'intérieur d'elle. La présence d'Akimi rassurait déjà un minimum Hanako, qui serrait les poings pour rester impassible.

Le bâtiment était immense, au moins de trois étages et de dix mètres de haut. Derrière le manoir se trouvait un cimetière, et Miyuki et Luna frissonnèrent (Hanako aussi, en passant).

Kuroro déclara d'une voix sévère:

"Nous allons nous séparer en deux groupes. Shizuku, Machi, Dren, Hanako, Sharnalk, vous venez avec moi. Minara, reste avec l'autre groupe. Nous allons entrer d'abord pour avoir la certitude qu'il n'y a aucun piège."

"D'accord, Grand frère!" déclara Minara en s'éloignant un peu de lui pour se diriger vers son propre groupe.

Miyuki regarda Sharnalk s'en aller et poussa un petit cri de déception. Haruki posa sa main sur la tête de sa petite sœur, qui la regarda avec des yeux de chien battu et se laissa frotter les cheveux. Luna regarda Feitan; elle était si contente qu'ils soient dans le même groupe! Feitan aussi. Il regarda Luna. A leur grande surprise, ils se regardèrent en même temps, et leur regard se croisèrent. Ils détournèrent le regard et rougirent. Mais leurs réactions n'étaient pas à l'abri du regard d'Haruki, qui les fixait avec une telle intensité que Feitan avait du mal à l'ignorer. Phinks, les mains dans les poches, cracha par terre.

"C'est d'un ennui mortel! On est censés faire quoi, s'ils reviennent pas?" ironisa-t-il.

"On y va aussi, pourquoi?"

"Mais t'es complètement conne ou quoi!!", s'écria-t-il. "S'ils reviennent pas..."

"Ça veut dire qu'ils ont réussi à s'enfoncer dedans", répliqua Minara. "C'est une excellente raison de s'y aventurer! Je te signale qu'on est là pour s'amuser...", ajouta Minara sur un ton un peu moqueur et mélodieux.

Après plusieurs minutes, le premier groupe ne semblait pas revenir.

"Bon, allez, j'en ai marre d'attendre, on y va!"

"Quoi?! Mais n'importe quoi!" s'écria Phinks.

"C'est toi qui est stupide", répliqua Feitan. "Allez, on y va, on ne va pas s'enterrer ici", ajouta-t-il en s'avançant.

Haruki sourit aux filles, et s'avança. Luna et Miyuki se regardèrent, pas très rassurées, et Minara donna un coup de pied dans la porte pour l'ouvrir. La porte émit un grincement monstrueux qui ne fit qu'accentuer l'angoisse des deux petites...

~~Ellipse~~

Sharnalk en tête, avec une lampe-torche (on se demande bien pourquoi), s'avançait en regardant autour de lui. Hanako, en queue de file, regardait autour d'elle comme un chiot apeuré. Dren, derrière Sharnalk, avançait tranquillement les mains dans les poches. Shizuku était juste devant Hanako avec son aspirateur de matérialisé, et Machi était juste devant elle. Kuroro, au centre de cette agitation, s'écria tout à coup:

"Attention!!"

Tous esquivèrent de toutes parts. Le lustre qui était bancal et au-dessus de leur tête tomba, et sous son poids, le bois fut fissuré. Le sol bougea, à la surprise de tout le monde, et soudain, Hanako tomba dans une fissure. Elle poussa un cri de surprise. Sharnalk, surpris, tendit la main pour la rattraper, mais tomba à son tour. Tous esquivèrent la deuxième vague de fissures. Machi, Shizuku, Kuroro et Dren se regardèrent, sans doute angoissés. Deux de leurs compagnons avaient disparus. De plus, il fallait que ce soit l'éclaireur, Sharnalk (c'est pas sympa de dire ça...)! Kuroro murmura dans un souffle:

"Continuons juste", dit-il en poussant une porte grinçante.

~~Ellipse~~ (Oui je sais c'était court, mais je veux vite passer à autre chose)

Minara regarda Luna qui tremblait et Miyuki qui s'accrochait à Haruki.

"Bah quoi? Vous avez peur, les filles?"

"Ce... Oui... Je... J'ai très peur", bégaya Miyuki en oppressant le bras de Haruki et en fermant les yeux.

"Moi aussi, mais ça va aller..."

Soudain, un grand bruit semblable à un éclair retentit. Toutes les deux mortes de peur, Miyuki s'accrocha à Haruki et Luna à Feitan. Feitan la regarda, ébahi, ahuri, médusé, bouleversé, et rouge comme une pivoine, embarrassé - et pire que ça. Luna regarda Feitan, surprise. Ils étaient si près... Tous deux rougirent comme des tomates et Luna le lâcha en s'excusant. (Haruki est toujours là, eh... Le pauvre, quoi...)

Phinks se moqua à nouveau de Feitan qui sortit son épée avec rage. Alors que Feitan le poursuivait, Minara leur demanda avec pitié:

"Bon, on y va oui ou non?"

"On y va!!" sourit innocemment Haruki en prenant la main de Miyuki.

Haruki s'avança, regarda Feitan et Phinks se battre, soupira, et sourit à Luna.

"Eh, ça va aller!", tenta-t-il. "On est tous là, ne t'inquiète pas, il est impossible que tu te retrouves toute seule."

"D-d'accord", bafouilla Luna en se rapprochant et en restant près de Minara, pas très rassurée.

~~Ellipse~~ (Une autre ellipse. J'suis désolé mais y'en aura plein ^^")

Hanako était sonnée. Elle se réveilla et elle vit qu'elle devait être dans la cave... Elle discerna aussi dans le noir le visage d'un jeune homme et de ses cheveux blonds. Elle se redressa d'un seul coup. Elle ne se sentait pas très à l'aise.

"Eh, ça va? On a fait une sacrée chute, on dirait. Il nous est impossible de remonter à la surface."

Sharnalk la regarda. Il étais assis (bizarrement) par terre, juste à côté d'elle. Il lui fit un petit sourire gêné.

"On est tous seuls tous les deux. Il va falloir qu'on continue. On dirait qu'il y a un chemin."

"Tu... Tu ne t'en iras pas?"

"Pourquoi?", s'étonna Sharnalk. "Tu as peur?"

"P-Pas du tout!" s'écria Hanako en reculant d'un pas de surprise. "J-je n'ai pas peur."

"Ce n'est pas grave de toute façon. Miyuki et Luna sont venues alors qu'elles sont mortes de peur."

Sharnalk rit en pensant à elles et commença à s'éloigner. Hanako le suivit en courant. Ils s'avancèrent. Hanako remarqua et demanda:

"Qu'as-tu fait de la lampe-torche?"

"Elle s'est cassée dans la chute", répondit Sharnalk en montrant la lampe-torche en deux morceaux. "Elle ne marche plus, ce n'est même pas la peine d'essayer."

"Je vois...", soupira Hanako.

"Tu n'aimes pas le noir?", demanda Sharnalk.

Soudain, la personnalité d'Akimi prit le dessus sur Hanako. Elle se mit à crier agressivement:

"Non mais de quoi je me mêle?!!"

Sharnalk, étonné, presque terrifié, s'était réculé d'un seul pas, regardant Hanako d'un air médusé. Hanako reprit possession de son propre corps et rougit d'un seul coup. Elle regarda le regard un peu hautain de Sharnalk, qui la regardait de haut, et elle se sentit stupide et horriblement gênée.

"Ah!! J-je suis désolée!!"

Sharnalk, à la grande surprise d'Hanako, éclata de rire.

"Hahaha! Ce n'est pas grave! Mais il vaudrait mieux de pas cacher certaines choses, car elles pourraient remonter à la surface le moment venu", conseilla-t-il.

"C-c'est vrai", admit Hanako. "Tu... as raison..."

"Allez, on s'active? Il faut qu'on retrouve le boss et les autres."

"Oui!"

~~Ellipse~~

Kuroro poussa la porte. L'intérieur de la salle semblait mener à une bibliothèque. Les yeux de Kuroro et de Shizuku s'illuminèrent de joie. Ils se précipitèrent à l'intérieur et regardèrent les rangées de livres avec attention. Dren et Machi, un peu à l'écart, se regardèrent, mais Machi, hautaine, détourna le regard. Dren, cette fois un peu vexé, soupira. Soudain, il entendit comme un tic-tac d'horloge. Répétitif. Résonnant dans sa tête. Machi l'observa, étonné par sa conduite. Dren regarda un peu autour de lui, les mains sur les oreilles.

"Qu'est-ce que tu fais, imbécile?"

"Nan mais faut pas se gêner!", s'énerva Dren.

Il redevint sérieux et dit dans un souffle:

"J'entends le tic-tac d'une horloge."

"Je n'entends rien du tout", rétorqua Machi en posant une de ces mains sur sa hanche.

"La ferme! Tu me déconcentres."

Machi le regarda avec un air pincé, vexée et énervée, et puis dit soudain:

"Shizuku! Boss! Qu'est-ce que vous faites? Vous restez ici ou vous repartez avec nous?"

Alors que Dren regardait autour de lui, il vit soudain que la porte derrière eux était ouverte et une ombre portant une capuche noire sans membres flottait, une fauche dans ses mains invisible. Il se jeta sur Machi pour la protéger.

"Machi, attention!!"

Tous deux se roulèrent par terre. Kuroro tendit l'oreille et vit que quelque chose n'allait pas. Il se tourna vers les deux membres restés en arrière, et vit l'âme errante en question! Surpris, il se prépara à attaquer qu'une main l'empoigna et il tomba dans un trou. Son cri de surprise résonna à l'intérieur du bâtiment.

~~Ellipse~~

Minara entendit le cri de son grand frère et se retourna soudainement. Elle se sentait oppressée et terrifiée. Son grand frère ne criait jamais, il restait toujours cool, même trop.

"Il a dû se passer quelque chose", se répéta-t-elle, toujours plus anxieuse.

"Quelque chose ne va pas, Minara?" demanda Haruki en la regardant, étonné.

"Hein? Non, ça va, je me fais juste du souci pour Kuroro", avoua-t-elle.

"Ah! Je vois", murmura Haruki.

D'un œil suspicieux et avec de la pitié, il regarda les deux imbéciles, encore dehors, qui se bagarraient. Puis il jeta un coup d’œil à Miyuki et lui sourit.

"Eh, t'inquiète pas, Miyuki, on est tous là."

Il s'abstint d'ajouter "même s'il manque deux personnes assez stupides pour se bagarrer au lieu de s'entraider...".

En s'avançant, Minara vit un trou assez profond. C'était le trou dans lequel était tombé Hanako et Sharnalk. Elle était un peu anxieuse. Valait-il mieux s'y aventurer? Elle vit un autre trou, à l'opposé du premier, quelques mètres plus loin, à peu près au même emplacement symétriquement. En se retournant, elle vit et entendit les cris de quelqu'un à nouveau, mais c'était une voix inconnue.

"Haruki!", s'écria Miyuki. "J-je... J'ai... j'ai peur...", ajouta-t-elle se serrant contre lui.

"Miyuki..."

Luna regardait autour d'elle, comme apeurée, et ne voyant personne à qui s'accrocher, tira timidement le sweat-shirt de Haruki. Celui-ci lui sourit, et regarda ensuite calmement et vivement Minara.

"Minara! Qu'est-ce que l'on fait?!"

Minara semblait perdue. Son cœur battait à toute vitesse. Elle était trop inquiète pour son frère. Elle perdait ses sens et devenait de plus en plus confuse. A ce moment-là, Phinks et Feitan (après que Feitan ait bien tabassé Phinks) vinrent et virent une Minara terrifiée. Feitan, surpris à ce spectacle, regarda Haruki, et vit que Luna était accrochée (également) à lui. Vexé et jaloux, il détourna le regard et fut un "Humpf!" dédaigneux. Phinks tapa sur l'épaule de Minara pour l'interpeller. Celle-ci le regarda avec une mine terrorisée. Phinks, très surpris, demanda:

"Hé! Minara! Qu'est-ce qui t'arrive?!"

Soudain, un autre hurlement - cette fois très familier - les interrompit tous.

~~Ellipse~~

"Ça va aller!! Hanako!! Du calme!!" s'écria Sharnalk.

Hanako, pliée en deux, accroupie, les mains sur les oreilles, criait d'une voix stridente. Tout avait commencé par la découverte d'un laboratoire, qui n'avait intéressé en aucun cas les deux personnes, jusqu'à ce que soudain, ils s'aventurent dans une petite cuisine où les couverts s'étaient mis à voler. En plein milieu de la salle, morte de peur, Hanako criait comme une folle. Sa voix résonnait jusqu'aux autres qui ne se doutaient de rien mais entendaient tout de même sa voix.

Pleurant presque, la jeune fille ne voulait plus écouter personne. Soudain, elle sentit deux bras autour d'elle, la protégeant du danger. Elle n'entendait plus les objets voler autour d'elle. Elle releva la tête et le vit devant elle. Sharnalk la regarda dans les yeux. Il semblait avoir couru, il était en sueur et apparemment semblait très inquiet pour elle. Il écarta les mèches de son front et lui sourit.

"Ça va?", demanda Sharnalk en respirant à grands coups.

Hanako fixa le jeune homme plusieurs secondes puis éclata en sanglots.

"J'ai... J'ai eu peur...", continua-t-elle.

"Je sais, je sais", dit Sharnalk en lui frottant les cheveux. "Viens, on y va, on va retrouver le boss. Maintenant, je sais qu'il ne faut pas te laisser toute seule. Allez, viens, suis-moi, prends ma main."

Mais au moment où elle prit la main de Sharnalk, Akimi prit possession d'elle. Elle se mit à crier, révoltée:

"Non mais ça va pas! Espèce de pervers! Va te faire voir, non mais!"

Sharnalk battit des paupières, étonné et médusé (du genre: "Hein?! °.°""), et retira sa main.

"Si tu ne voulais pas, il suffisait de le dire", continua Sharnalk en haussant les épaules.

"Sale vicelard! Je ne veux même plus te voir!"

D'un seul coup Akimi (je remplace par Hanako, je trouve ça plus compréhensif) s'enfuit en courant, devançant Sharnalk de plusieurs dizaine de mètres. Surpris, Sharnalk se lança à la poursuite de la jeune fille pour qu'ils ne soient pas à nouveau séparés.

~~Ellipse~~

Machi et Dren, tous les deux un peu déboussolés et médusés, regardaient "l'ombre" avec ahurissement. Dren se dressa devant Machi pour la protéger, et Machi le poussa, ce qui conclut qu'ils étaient tout bien en train de se bagarrer comme de pauvres idiots.

"Hé! C'est le rôle des mecs de protéger les filles!"

"Je ne suis pas faible, pauvre imbécile! Je sais me défendre!"

Soudain, l'ombre (c'est bon, maintenant on l'appelle comme ça) leva sa fauche et manqua de les couper en deux tous les deux (oh y'a deux fois deux! Trois maintenant 8D). Les membres esquivèrent, agiles, et l'ombre se dirigea vers Dren. Celui-ci prit la poudre d'escampette et ouvrit la porte pour se retrouver dans le hall. Dren tomba sur Minara (non, il la bouscula si vous voulez tout savoir) et surpris, vit tout le groupe rassemblé.

"Mi... Minara?!"

"Dren!!" s'écria Luna.

"L-Luna!!" fit Dren en voyant sa sœur.

Seulement l'ombre était toujours là (eh ouais... on s'en débarrasse pas comme ça) et pour esquiver, Dren laissa le passage à la fauche (c'est fauche ou faux? On va dire que c'est faux maintenant) et c'est Minara qui prit le coup. Enfin, pas vraiment ; elle recula pour esquiver, mais se prit Phinks dans la tronche; et ils tombèrent tous les deux dans le trou juste derrière eux (comme par hasard XD). Feitan se pencha pour regarder dans le trou, et releva la tête pour regarder l'ombre qui semblait retenter son coup pour avoir les membres de la brigade. Haruki éloigna Miyuki et préparait son Round Coin quand Feitan lui lança:

"Arrête!"

Haruki, surpris, se tourna vers lui.

"Tu es stupide ou tu le fais exprès?! Ton Round Coin est si puissant qu'il transpercerait tous les murs. Laisse-moi faire!" dit Feitan en, tout à coup, disparaissant.

Luna s'était redressée mais était quand même très effrayée. Dren, lui, observait la scène, tout en regardant un peu dans le trou, se sentant coupable pour ce qui venait de se passer. "Pauvre Phinks", se dit-il, "ça va être la galère de supporter Minara". Puis il se tourna vers Luna et vint à elle rapidement tout en observant de l'œil Feitan exterminant l'ombre.

"Dren!! Où étais-tu passé??"

"Bah j'étais avec Machi et le boss... Le boss!!! Il est où?!"

"Quoi? Tu ne sais pas où il est?", s'étonna Haruki en soulevant un sourcil.

"Ben... Pas vraiment... J'ai été attaqué par cette ombre avec Machi et... Ouah!! Où est passé Machi???!"

Feitan le regarda avec un air hautain.

"Pauvre minable!!"

Dren s'excusa presque à genoux tellement il se sentait bête et stupide:

"J'suis désoléééé... Je les avais oubliééés..."

"Bon, faut les retrouver, maintenant", soupira Haruki.

"Sharnalk!!"

Tout le monde se tourna vers Miyuki, tous médusés et interloqués.

"Où est passé Sharnalk?!"

"Ben, il est tombé dans un trou avec Hanako. J'en sais pas plus..."

"Et tu dis ça, comme ça? Pauvre nul..." continua Feitan.

"Hé... J'ai déjà dit que j'étais désolé et me suis déjà excusé..."

"Bon, allons dans la salle où vous étiez d'abord, ça nous aidera sûrement à retrouver le boss et les autres..." dit Haruki en s'avançant. "D'accord!" s'écrièrent Luna et Dren.

~~Ellipse~~


Où était-il? Kuroro ne se sentait pas bien. Il avait comme un poids sur tout le corps. Il se sentait étrangement lourd. Il vit Shizuku, évanouie un peu plus loin, et en levant la tête vit avec horreur une autre ombre, semblable à celle qu'il avait vue lorsqu'ils étaient dans la bibliothèque. Surpris, il se recula et s'apprêtait à utiliser son nen lorsque l'ombre s'évanouit dans l'air comme une glace fondant au soleil. Étonné, il le regarda se dissoudre et s'accroupit aux côtés de la jeune fille.

"Shizuku! Réveille-toi."

Shizuku ouvrit lentement les yeux. Elle vit le boss en face d'elle et se frotta les yeux comme si elle venait d'émerger d'une simple sieste. En bâillant, elle suivit Kuroro qui lui montra en levant les bras au ciel:

"Où sommes-nous?"

"Je l'ignore, boss. Je ne me souviens même pas la raison pour laquelle nous sommes ici", répondit simplement Shizuku en se frottant les yeux à nouveau.

Kuroro ne prit même pas la peine de l'écouter car il entendit tout à coup le tic-tac fréquent d'une horloge. Il se tourna vers Shizuku, qui le regarda avec étonnement.

"Shizuku... Tu entends?"

"? Je n'entends rien, boss."

"La trotteuse... d'une horloge... Un... Tic-tac..."

Levant les yeux au ciel (au plafond plutôt) comme pour chercher la source du bruit, il marcha presque inconsciemment, s'enfonçant dans un profond tunnel, suivit de Shizuku.

~~Ellipse~~

Dren s'arrêta de marcher tout à coup.

"Vous entendez?!"

Haruki écarquilla les yeux, étonné.

"Entendre quoi?"

"Entendre... un... une... Tic-tac... Tic-tac, quoi!!" s'exclama Dren, se tournant vers Haruki (notons que ce qu'il raconte est incompréhensible).

"Un tic-tac?" demanda Feitan en fronçant les sourcils. "N'importe quoi! Qu'est-ce que tu racontes?!"

"C'est là que le boss et Shizuku ont disparu?" demanda Luna, hors-sujet.

"Oui", répondit immédiatement Dren en se tournant vers sa sœur. "Tu n'as plus peur, dis donc?"

"Je suis inquiète pour Kuroro. C'est quand même notre boss à tous!"

Sur ces paroles, Feitan, Haruki, Miyuki et Dren la regarda. Dren eut un petit sourire malicieux et satisfait et se mit à rire un peu. Puis il s'apprêtait à ouvrir la bouche pour dire quelque chose quand une main le bâillonna, l'empêchant de parler. Une main noire, qui semblait gantée.

"Dren!!" s'écria Miyuki.

"Lâche-le!!" s'exclama Luna en s'interposant.

La main gantée de noir arrêta son geste, et se montra. C'était Machi. Presque toutes les personnes présentes furent surprises et étonnées.

"Machi!" s'écria Luna, tétanisée. "Pourquoi as-tu bâillonné mon grand frère?"

"Ce n'était pas mon intention", dit simplement Machi. "Je voulais... Enfin, j'étais là et personne n'avait remarqué. Ça m'a un peu vexée et j'ai voulu me venger."

"OK poupée, c'est cool, je comprends, mais pourquoi sur moi?" demanda Dren en dépoussiérant ses propres vêtements.

"Dégage, sale dragueur!", dit Machi d'une voix sinistre. "Tu es celui qui m'énerve le plus! Même Feitan n'est pas pire."

"Quel compliment de ta part", râla Feitan avec ironie.

Soudain, on vit un rayon de lumière traverser la salle en manquant de toucher Machi au passage. Tétanisée, la jeune femme regarda Haruki qui lui la fixait en fronçant les sourcils sans un sourire. Miyuki regarda son frère, étonnée, un peu effrayée. Luna, Feitan et Dren regardèrent Machi. Feitan se tourna vers Haruki, médusé, et fronça les sourcils. Puis Haruki prononça ces mots :

"Tu n'es pas Machi. Qui es-tu?!"

~~Ellipse~~

Sharnalk posa sa main sur l'épaule d'Akimi. Celle-ci se débattit et cria:

"Hé! Tu ne veux pas me foutre la paix, pauvre nul?!"

"Mais qu'est-ce qui te prend?! Nous devons rester ensemble!"

"J'ai pas besoin de toi, ni de tous les autres! Je peux me débrouiller toute seule!"

"Vraiment?! A un tel point que tu vas finir par mourir! Arrête! Tu n'es pas assez forte pour pouvoir te débrouiller toute seule, et personne ne l'est entre nous. C'est pour cela que l'on s'entraide."

Akimi cessa de bouger, et lorsque Sharnalk la vit se retourner, c'était Hanako qui pleurait, les larmes roulant le long de ses joues. Sharnalk lui sourit. Hanako s'excusa auprès de lui, car elle disait qu'elle s'était vraiment mal comportée alors que Sharnalk était vraiment adorable avec elle. Sharnalk posa affectueusement sa main sur la tête de la jeune fille.

"Ne t'inquiète pas. Mais nous devons retrouver les autres. Il suffit de rester calme et unis."

Avec un hoquet, Hanako sourit à travers ses larmes et suivit Sharnalk qui s'avança de nouveau dans ce tunnel interminable.

~~Ellipse~~ (Je trouve que les paragraphes entre les ellipses sont courts.)

"'Tin! J'en ai marre, moi!"

Phinks marchait avec rage en piétinant le sol. Minara était énervée aussi, mais plus contre Phinks qu'autre chose. Dans le tunnel interminable, leurs voix résonnaient et revenaient dans un écho.

"Non mais tu crois vraiment que je suis toute joyeuse et toute contente?" ironisa Minara. "Nan mais faut pas déconner! Pauvre con!"

"Et tu te mets à m'insulter?! Faudra qu'on se fasse un petit duel histoire de voir qui est le chef, une fois qu'on aura retrouvé tous les autres!!"

"Mais on peut le faire maintenant, mon vieux!" répliqua Minara.

"OK, ça me va très bien comme ça, ma vieille!" répondit Phinks sur le même ton.

Mais alors qu'ils s'apprêtaient à se battre, quelque chose les interrompit. Alors que Minara allait utiliser son nen et Phinks idem (la flemme de répéter), Minara entendit comme une voix. Un voix incompréhensible, qui intrigua Minara, stoppant Phinks dans son élan.

"Hé, Phinks!"

"Quoi, tu te défiles!"

"La ferme! J'ai entendu quelque chose."

"Hein?" s'étonna-t-il. "Hé bien, quoi?"

"Une voix."

"OK!! Génial!! Comment je suis censé me faire une idée de ce que t'as enten~~..."

"Tu peux pas la fermer deux secondes?! A cause de toi, je sais même plus!!" s'énerva Minara.

Alors que Phinks continuait de râler sur Minara et inversement, Minara regarda autour d'elle et leva la tête:

"Ça vient d'en haut..."

"Ah ben bravo! On est tombé d'au moins dix mètres et tu veux quand même remonter?! C'est fort, ça!"

"Je ne t'ai pas demandé ton avis!"

Alors que les deux araignées se disputaient, ils n'entendaient pas à nouveau l'incessant tic-tac d'une horloge que seuls semblaient entendre Kuroro et Dren... Pour l'instant. :) (Suspens! XD)

~~Ellipse~~

Feitan regarda, tétanisé, Haruki qui s'apprêtait à utiliser à nouveau son Round Coin. Son pouvoir semblait s'accumuler tout autour de la pièce de monnaie, quand Miyuki posa sa main sur celle de Haruki. Haruki surpris, se tourna vers sa sœur.

"Miyuki...?"

"Haru, qu'est-ce que tu fais...? C'est Machi... C'est vraiment Machi... Pourquoi est-ce que tu dis ça?!"

"Ouais, c'est vrai, Haruki! Qu'est-ce que tu racontes?!" rajouta Dren.

Feitan regarda Haruki en plissant les yeux de façon suspicieuse. Luna, hébétée, les regardait tour à tour. Haruki sembla les ignorer et continua:

"Qui es-tu?! Réponds à ma question!"

"Mais c'est Machi, Haru... Machi...", répéta Miyuki, en le regardant, sensiblement inquiète.

"Mais vous ne voyez pas que ce n'est pas elle?! Si ça se trouve, elle est possédée ou quelqu'un a pris son apparence pour nous tromper!"

"Haru, tu commences à m'être suspect", chuchota Dren.

"Haruki... Qui te dit que celui qui n'est pas lui-même ne serait pas... toi?"

Haruki fut surpris et ouvrit de grands yeux écarquillés. Son souffle s'accéléra, son cœur se mit à battre plus fort. Il se sentit horriblement oppressé et regardait les araignées tour à tour. De tous les côtés, Haruki ne vit aucune issue. Les regards de ses amis se posaient sur lui de façon accusatrice et il se sentait vraiment mal à l'aise et ahuri. Pourquoi ses propres amis ne le croyaient-ils pas?! Haruki n'arrivait pas à le croire. Il se tourna vers Miyuki, inquiet.

"Miyuki... Toi, tu me crois, hein?"

"Grand frère Haru...", bafouilla Miyuki en s'accrochant au vêtement de son frère.

Ses mains tremblaient. Haruki se sentait mal. Soudain Luna déclara:

"Et toi, Machi, qu'as-tu à dire pour ta défense?!"

Haruki fut à la fois surpris et médusé. Il regarda Luna avec un air de "Hein?! Quoi?!", les sourcils froncés. Feitan, les yeux écarquillés, lui dit:

"Hé, oh, Luna! Qu'est-ce que tu racontes?!"

"Peut-être que Haruki a été manipulé, mais il est toujours resté auprès de nous! Machi, elle, Dren l'a quitté des yeux plusieurs minutes."

"Ouais, c'est vrai, mais qui te dit que..." protesta Dren.

"J'ai confiance en Haruki!" s'écria simplement Luna.

Les paroles de Luna touchèrent Haruki qui s’empourpra légèrement.

"C'est notre ami. Nous devons croire en lui."

~~Ellipse~~


"Boss!!"

Sharnalk, surpris et étonné, pointa du doigt Kuroro qui venait dans la direction opposée à la leur (à Hanako et lui). Shizuku, traînant derrière Kuroro, vit Sharnalk et Hanako.

"Ah... Vous êtes là... Où sont les autres?"

"Heu... Non, c'est à nous de le dire. Où sont passés Machi et Dren?"

"On n'en sait rien", dit Kuroro, "on s'est tous les deux évanouis. Mais après m'être réveillé, j'ai vu un spectre disparaître."

"Un... Spectre?!"

Hanako frissonna. Elle regarda Sharnalk, l'air désolée, et ce dernier lui sourit pour lui donner courage.

"Bon, il nous faut remonter", dit Sharnalk. "Le problème, c'est qu'on est déjà dans le noir, donc c'est pas gagné donc nous devons d'abord trouver une source de lumière."

"A part ton portable, je vois pas..." murmura Hanako en regardant Sharnalk.

"Bah, il est pas vraiment fait pour ça... Et puis il n'éclaire pas tant que ça."

"C'est notre seul lumière", insista Shizuku.

"Quoi?! Vous êtes sérieuses?! Mon Black Voice ne sert pas à ça!!" protesta Sharnalk. "Boss, dis, qu'est-ce que tu en dis?!"

Sharnalk se tourna vers Kuroro qui étrangement, restait muet. Sharnalk pencha la tête, et le regarda dans les yeux. Puis il murmura, un peu intrigué:

"... Boss?"

"Sharnalk..."

"Oui?"

"Tu entends?"

"Quoi donc?"

"Un tic-tac incessant..."

"Hein?"

Sharnalk tendit l'oreille, mais n'entendit que le souffle des araignées. Il haussa les épaules:

"Je n'entends rien, Boss, je suis désolé. Est-ce important?"

Kuroro semblait comme hypnotisé. Il ne répondit pas à Sharnalk, et semblait regarder dans le vague. Lorsque Sharnalk voulut lui parler, il continuait à l'ignorer. Cela intrigua, vexa et angoissa un peu Sharnalk. Soudain Kuroro se mit à marcher et d'un coup de poing, enfonça le mur...

~~Ellipse~~

Machi regardait Luna d'un air vague. Elle fronçait les sourcils mais semblait regarder non pas Luna, mais à côté d'elle, non plutôt derrière Luna. Celle-ci frissonna, se rapprochant de Dren et lui prenant la main. Dren la regarda, ébahi, puis fronça les sourcils et se dressa devant Machi.

"Hé! Machi. Réponds. Qu'est-ce que t'as à dire pour ta défense?"

"Je n'ai rien à dire. Je ne suis pas manipulée", lâcha Machi comme un robot.

Miyuki frissonna. Elle n'avait soudain plus l'impression que c'était Machi qui était devant eux, mais quelqu'un d'autre. D'inconnu. Quelqu'un qu'elle n'avait aussi aucune envie de savoir qui c'était. Feitan regarda Luna en fronçant les sourcils, puis se rangea du côté d'Haruki (et Luna surtout :D) et sortit son épée, et la plaça juste sous le cou de Machi, qui ne sembla pas réagir.

"Machi, réponds quand on te parle!!"

Soudain, quelque chose sortit du dos de Machi, une sorte d'ombre noire qui s'échappa vite fait. Avant qu'elle ne s'enfuie, Feitan réussit à l'exterminer et le corps de Machi tomba doucement comme tombe un arbre. Dren la rattrapa au vol, et la regarda.

"Elle est indemne, on dirait", commenta-t-il en regardant son visage évanoui.

Tout à coup, Haruki sursauta. Dren se tourna vers lui:

"Haru? Qu'est-ce qui t'arrive?"

"Tic-tac..."

Dren écarquilla les yeux et Feitan demanda, ahuri:

"Hein? Qu'est-ce que tu dis?"

"Tic-tac...", répéta Haruki, comme hypnotisé, regardant dans le vague.

~~Ellipse~~

Phinks se retourna. Dans le noir total, il ne voyait rien et n'entendait pas un seul bruit à part celui de ses pas et de ceux de Minara. Mais quand il se retournait et commençait à marcher, il entendait comme une petite voix moqueuse qui semblait rire et à chaque fois qu'il se retournait, il n'y avait personne. Cela commençait tout simplement à lui porter sur les nerfs. ^.^

"Phinks, c'est quoi ton problème?! Pourquoi t'arrêtes pas de te retourner?! A ce rythme, on est pas sortis de l'auberge pour retrouver les autres!" s'énerva Minara.

"Nan mais je te signale que c'est toi qui est tombé sur moi et qui m'a entraîné dans ta chute!" répliqua Phinks.

Soudain, ils entendirent une voix résonner. C'est une petite voix aiguë, une voix de petite fille qui riait. Minara et Phinks se regardèrent dans les yeux pour confirmer. Tous les deux avaient bien entendu ce rire... Pas très rassurés, ils tournèrent la tête pour voir qui riait comme cela... Et virent tous deux une silhouette d'enfant.

~~Ellipse~~ (Haha, coupé au moment le plus important! XD Ok j'avoue que c'est court...)

Haruki lança sa pièce en l'air. Miyuki, Luna, Feitan et Dren savaient ce que cela signifiait. Qu'il allait utiliser son Round Coin. Miyuki lui prit la main, et la main retomba par terre en faisant un petit bruit clinquant. Dren regarda Haruki, comme angoissé, Luna également, et Feitan le regarda comme s'il avait perdu la tête.

"Miyuki...? Pourquoi... Est-ce que tu m'arrêtes?"

Miyuki regarda son frère. Ses yeux ne reflétaient rien, et regardant dans le vague, Haruki avait vraiment l'air d'être manipulé.

"Je dois y aller", murmura Haruki dans un souffle. "Il m'appelle..."

La pièce par terre disparut alors, se rematérialisant dans la main de Haruki, et s'apprêtant à la lancer, il fut arrêté par Dren, qui, stupéfait, avait lâché Machi pour le retenir, l'entourant de ses bras.

"Hé, Haru!! Mais qu'est-ce que tu fous?!" s'écria Dren. "Si tu utilises ton Round Coin..."

Dren n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'un rayon de lumière manqua de le transpercer. Les yeux écarquillés, ébahi, ahuri, Dren lâcha son étreinte et recula d'un pas de stupeur et de surprise. Soudain alors que personne ne s'y attendait, Miyuki dessina des menottes qui vinrent se matérialisèrent et vinrent s'installer autour des poignets de Haruki.

"Miyuki...!" protesta Luna, la regardant, l'air désolée.

"Hé...! Mais qu'est-ce que tu fais?!" s'exclama Feitan.

Miyuki releva la tête. Elle était en sueur, des larmes perlant presque à ses yeux, et elle murmura doucement:

"C'est juste histoire de le tenir tranquille..."

Miyuki n'avait vraiment pas l'air ravie. Feitan la regarda, stupéfait. Miyuki et Haruki s'adoraient. Vraiment. Entre eux régnait une fraternité pure, si pure que ni l'un ni l'autre n'était capable de poser la main sur l'un deux. Miyuki était presque en train de pleurer. Haruki avait nullement l'air affecté, et Miyuki l'observait d'un air piteux. Soudain, le sol se mit à trembler, se cassant presque. Miyuki laissa tomber une larme en voyant l'inactivité de son frère. Luna, stupéfaite, regarda le sol s'effondrer soudain et Dren, d'un geste brusque, prit Machi dans ses bras. Tous tombèrent. Feitan, Luna, Dren et Miyuki regardèrent Haruki, qui ne semblait en aucun cas gêné par cette chute inattendue. Cependant dans la chute, Miyuki se cogna la tête, s'évanouissant, et les menottes se dissoudant donc. A la surprise générale, Haruki, le regard toujours vide, prit sa petite sœur dans ses bras et la protégea des pierres qui tombaient dans la chute générale...

~~Ellipse~~

Une petite fille. Une petite fille, en robe, avec un ruban dans ses longs cheveux bleus détachés. Son rire résonna dans les oreilles de Minara et Phinks. Minara eut un sursaut. Dans son esprit, tout était clair, et dans ses yeux, elle reconnut immédiatement l'apparence de sa poupée. Phinks, lui, ne reconnut rien du tout, mais Minara murmura d'une voix assez sombre:

"Ne... Nera...?"

La petite fille eut un sourire angélique. Elle sourit à Minara et à Phinks, et éclata d'un doux rire à nouveau. Minara regarda Nera, sa poupée, sa très chère poupée d'enfance qu'on lui avait volé. Nera lui sourit et cligna de ses grands yeux. Minara se crut dans un rêve. Nera, et prenant la main de Minara, dit d'une voix douce:

"Minara!"

Minara ouvrit grand les yeux, interloquée. Phinks regardait tout ce spectacle sans bien comprendre.

"Dis, dis, Minara! On va jouer? Hein?? Hein?? Tu viens jouer avec moi?"

Et la petite fille éclata à nouveau d'un doux rire.

Minara et Phinks se laissèrent guider par cette petite fille. Elle tenait fermement la main de Minara, et donna même la sienne à Phinks qui, médusé, la prit et suivit Nera sans rien dire (pour une fois, quoi! On va pas s'en plaindre!). Au bout d'un moment, Minara vit un soupçon de lumière dans le tunnel interminable et noir, et Nera sourit à Minara en éclatant d'un doux rire.

"Hé hé hé!" ^w^

Mais dans à l'approche d'un peu de cette lumière, Nera disparut, se dissoudant dans l'invisible.

"N-Nera!!" s'écria Minara, en tendant la main, le cœur serré.

"Hé hé hé!"

Rien n'était perdu, puisque le rire de Nera semblait toujours résonner dans les oreilles des deux araignées. Minara s'approchant, et monta un grand escalier. Suivit par Phinks, Minara dit en montant les marches:

"J'entends une voix..."

"Dis donc, il fait de plus en plus sombre!" remarqua Phinks en se grattant la tête.

"Phinks!" gronda Minara.

Phinks fut presque étonné de ne pas être plus houspillé que ça, mais s'abstint de le faire remarquer pour ne pas que Minara le gronde à nouveau. Et tous deux ressentirent alors le sol bouger alors qu'ils étaient arrivés sur la plateforme où menait l'escalier...

~~Ellipse~~

Kuroro avait défoncé le mur. Shizuku, Hanako et Sharnalk le suivirent, interloqués, et regardant autour d'eux. Sharnalk demanda, un peu médusé:

"Dites, Boss, vous savez où vous allez?" (Je suis passé du tutoiement au vouvoiement, me demandez pas pourquoi.)

"Non", répondit simplement Kuroro (Sharnalk tomba à la renverse de surprise). "Mais... Il m'appelle..." ajouta-t-il dans un silence de mort.

"Il vous... appelle?" demanda Sharnalk en levant un sourcil.

"J'entends des horloges", interrompit Shizuku.

Regardant la jeune femme d'un air surpris, Sharnalk tourna la tête et vit qu'ils avaient débouché sur une salle étrange, où la seule fenêtre qui était présente éclairait toute la salle, et où environ des dizaines d'horloges faisaient résonner un brouhaha de tic-tac indescriptible.

"C'est plutôt bruyant", commenta Hanako.

"En effet, oui", admit Sharnalk en s'avançant et devançant Kuroro. "Boss? Qu'est-ce que..."

En voyant le visage de Kuroro, Sharnalk le dévisagea, stupéfait et interloqué. Kuroro regardait devant lui, dans le vague, et en regardant dans la même direction que lui, Sharnalk sentit son cœur battre de plus en plus fort, au même rythme qu'une trotteuse d'horloge... Détournant le regard, Sharnalk se sentit horriblement oppressé. La voix de Shizuku le fit revenir à la réalité:

"Regardez!" dit-elle en montrant quelque chose du doigt.

Ce qu'elle montrait du doigt n'était rien d'autre que l'ombre de quelqu'un, assis à la lumière de la lune (à la fenêtre). Une petite silhouette, sans doute celle d'un enfant. Kuroro s'approcha et à la surprise de tous, fit une révérence à la personne. Accroupi, fixant le sol, il ne soufflait pas un seul mot, et à part le tic-tac incessant des horloges, le silence régnait dans cette salle vide seulement remplie d'horloges (j'ai répété deux fois horloges, c'est pas bien formulé... T-T).

L'ombre se leva. Sharnalk et les deux filles reculèrent de surprise, et aussi par précaution (m'enfin, sûrement). Celle-ci n'était pas plus grande que Sharnalk, plus petite même, même plus petite que celle de Miyuki. La lumière de la lune varia tout à coup, et le visage de la personne fut éclairée. C'était sensiblement un jeune garçon d'une douzaine d'années, aux traits fins, les cheveux mi-longs, muni d'une cape violette. Il arborait un sourire satisfait et s'approcha de l'araignée sans méfiance. Il prit le menton de Kuroro qui fixait le sol et le leva. Kuroro, les yeux vides, le regarda, et le jeune garçon eut un sourire satisfait.

"Hé!!" intervint Sharnalk. "Arrête!! Lâche-le!!"

Le jeune garçon, toujours avec le même sourire, s'approcha en marchant tranquillement, et sourit à Sharnalk. Sharnalk recula, un peu méfiant. Ce garçon avait l'air hostile sous ses airs inoffensifs. Il vit Hanako et Shizuku derrière Sharnalk, et leur sourit simplement. Ce n'était pas vraiment un sourire rassurant. C'était une sorte de sourire de renard rusé, un petit sourire agaçant qui s'avérait être un petit sourire malicieux. Sharnalk ne le sentait pas bien.

"Hé!! Qui es-tu?! Qu'est-ce que tu fais là?! Réponds!!" exigea Sharnalk.

"C'est vraiment déplorable, je n'ai aucune envie de répondre", dit simplement le jeune garçon en ignorant carrément et simplement les questions de Sharnalk.

"Hé!! J'exige des réponses!!" reprit Sharnalk.

"Comme tu voudras..." murmura le jeune garçon avec un petit sourire malicieux.

Ouvrant grand les bras, un sourire malicieux presque démoniaque imprimé sur son visage souriant, la lune éclairant presque totalement son visage, le jeune garçon dit, sa voix résonnant en écho dans la salle:

"Mon nom est Gotha... Gotha Briscoletti... Ça sonne bien, non?"

Et il eut un petit sourire maléfique juste après.

"Quoi...?!" demanda Sharnalk. "Gotha...?! Gotha...?", répéta-t-il comme hébété.

Cela lui sembla étrange, parce que ce nom lui rappelait quelque chose dont il n'arrivait pas à se souvenir. Gotha se recula et se rapprocha de Kuroro. Se penchant à ses côtés, il s'accroupit, regarda dans les yeux de Kuroro et se ravisa, l'air ravi.

"Hé!! Arrête!! Qu'est-ce que tu as fait au boss?!"

"Hein? A lui? Rien de spécial... J'ai juste utilisé mes pouvoirs sur lui..."

"Tes... pouvoirs?" demanda Sharnalk, levant un sourcil.

"Tu veux parler du nen?" intervint Shizuku.

"Haha, ça vous épate, hein?!" s'écria Gotha.

"Pas vraiment", répondit Shizuku, "mais bon, continue de parler."

"J'ai hypnotisé votre boss", grogna Gotha, vexé par les paroles de Shizuku.

Prenant le menton de Kuroro et le ramenant près de son propre visage, il murmura avec un petit sourire démoniaque:

"... et il est à présent entièrement à ma merci..."

"Salaud! Arrête ça!" s'écria Sharnalk.

Soudain, Sharnalk sentit une main, et se retourna. Hanako lui touchait l'épaule. Sharnalk, surpris, se retourna et lui demanda:

"Quelque chose ne va pas, Hanako?"

"Tu... Tu ne sentirais pas le sol bouger, par hasard?"

Avant de laisser à Sharnalk le temps répondre, le sol bougea de façon presque si brutale qu'il en fut impressionnant. Gotha eut un petit sourire amusé et ravi et dit en mettant sa main sur sa hanche:

"Tiens, on dirait qu'on a de la visite..."

Soudain, dans un fracas épouvantable, des pierres tombèrent, et au milieu de tout ce chaos apparurent Luna, Feitan, Dren, portant Machi évanouie, et Haruki, portant Miyuki évanouie également. Les yeux de Haruki parlèrent pour Sharnalk, qui le dévisagea.

"Haru! Tu..."

"Pas la peine, Sharl!" coupa Feitan. "Il est manipulé."

En voyant Kuroro accroupi et fixant le sol devant le jeune garçon, Feitan eut un frisson d'horreur. Puis il regarda Sharnalk, Kuroro et de nouveau Gotha.

"Attends... Le boss est..."

En guise de réponse, Gotha lui fit un petit sourire angélique, mais à la fois agaçant et détestable.

"Bonjour! Comment est-ce que tu t'appelles? Moi, je m'appelle Gotha! Je suis enchanté de te rencontrer!"

"Va voir ailleurs si j'y suis!" siffla Feitan.

"Quoi? Oh, c'est vraiment méchant... Mais comme tu m'as rapporté deux nouveaux jouets, je vais être gentil avec toi...!"

"Quoi?!"

Feitan se retourna, stupéfait. Fixant Gotha intensément, il se tourna vers Haruki qui, après avoir posé doucement sa sœur sur le sol, s'avançant vers Gotha, et fit une révérence. Puis la voix de Luna le sortit de ses pensées:

"D-Dren!!"

Dren avait laissé Machi par terre, et les yeux vides, s'était levé.

"Je l'entends... Ce n'est pas un rêve alors... Il m'appelle..."

"Dren!!" s'écria Luna, en essayant de le retenir.

Mais d'un geste brusque, il se débattit et s'approcha de Gotha. Se levant et lui faisant même une révérence, tout le monde n'en revint pas.

"D... Dren", bégaya Feitan, le souffle coupé. "Mais que..."

Gotha éclata alors d'un rire glacial et terrifiant.

"Hahaha!!" ricana-t-il. "Vous ne pouvez plus rien faire à présent."

"Hé! Mais à quoi ça te sert de faire tout ça?! Arrête! C'est ridicule!" s'écria Luna, les larmes aux yeux.

Regardant soudainement Luna d'un air méprisant, le sourire de Gotha s'évanouit aussitôt. Luna prit peur, et sortit son épée, les larmes aux yeux, la pointant vers Gotha.

"A quoi ça sert...? A QUOI ÇA SERT?!" hurla Gotha. "J'ai fait tout ce que j'ai pu, aie sacrifié ma propre vie, et tu me dis que c'est "ridicule"?! J'ai tout fait!! Et pourtant, elle n'est pas revenue à la vie!!"

"De... De qui parles-tu...?!" interrogea Sharnalk, perplexe.

Alors que tout le monde dévisageait Gotha d'un air tout à fait stupéfait, Minara et Phinks apparurent tout à coup. Ils venaient juste de monter les marches et cela les avaient menés ici. Ébahis, ils regardèrent Gotha. A la surprise générale, Minara murmura, tétanisée:

"Go... Gotha..."

Tous se retournèrent pour la dévisager, interloqués. Gotha semblait garder un visage inexpressif, mais un sourire s'imprima sur son visage et il se mit à ricaner tout à coup.

"Pff... Hahaha!! La voilà! La pièce maîtresse de mon jeu!!"

"Minara!! Tu... Tu le connais?!" s'exclama Sharnalk, médusé, la dévisageant désagréablement.

"Oui. Je l'ai déjà vu dans un de mes rêves", murmura la jeune femme. "Gotha Briscoletti... Le frère de... Nera..."

"Quoi?! Ne... Nera...?" répéta Sharnalk, hébété.

"C'est moi, en effet", reprit Gotha. "Cette femme... s'est occupée de ma petite sœur pendant toutes ces années... Son affection pour Nera est telle qu'avec la magie noire, il me sera possible de la ressusciter."

"Quoi?!" s'écria Phinks.

"Ressusciter... Nera? !! La poupée de... Minara...?!" s'exclama Sharnalk, de plus en plus ahuri.

"C'est absurde!" s'écria Luna.

"Ce... C'est terrifiant", murmura Hanako.

"Crois-tu seulement que cela va marcher?" demanda Shizuku.

Gotha la fixa d'un œil noir. Shizuku ne semblait nullement effrayée, et ne montrait pas la moindre once d'inquiétude. Seulement inexpressive, elle soutint le regard du jeune garçon.

"Cela va marcher!! La réponse est évidente!! Ma sœur va ressusciter!!"

Alors qu'il parlait encore, des éclairs se déchaînèrent tout autour de lui. Les araignées reculèrent avec prudence. Se tournant vers Dren, Haruki et et Kuroro, Gotha s'écria vivement (comme un psychopathe):

"Vous, là!! Je suis sûr que vous comprenez ce sentiment!! D'avoir une sœur et de vouloir la protéger!! Rien n'est plus fort qu'un lien entre un frère et une sœur!!"

Les pantins n'en répondirent rien, ne relevant même pas la tête et ne sourcillant même pas, et Gotha continua à ricaner, encore et toujours.

"C'est ça", murmura Feitan. "Dren, Haru et le boss ont tous les trois un point commun; posséder une sœur qui leur est particulièrement chère..."

Miyuki s'était réveillée et, à moitié endormie et ensommeillée, regardait tout le monde tour à tour, à commencer à Gotha. Et en voyant Haruki, elle se réveilla totalement. Il était accroupi en train de faire une révérence. Le mot "manipulé" revint sans cesse et en boucle dans son esprit choqué, et des larmes lui vinrent aux yeux. Elle n'arrivait plus à réfléchir tellement elle était confuse.

"Arrête!!"

La voix aiguë de la petite fille avait résonné dans toute la salle. C'était Nera. Petite, mignonne, sévère, rebelle. Minara la regarda, stupéfaite. Nera avait les larmes aux yeux et ouvrit ses bras comme pour protéger Minara, qui se trouvait derrière elle.

"Gotha... Arrête! C'est méchant, ce que tu fais!!" s'écria-t-elle.

"N-Nera..." balbutia Minara, regardant la petite fille.

"Nera..."

Sharnalk fut choqué par le regard du jeune garçon. D'un seul coup, Gotha avait perdu son assurance et fixait Nera, le regard vide, les yeux presque emplis de larmes. Sharnalk, médusé, le fixa pendant quelques secondes. Puis Gotha reprit un peu du poil de la bête et demanda en balbutiant un peu:

"Pourquoi? Ce... Cela va te permettre de ressusciter! Tu... Tu n'auras plus à te faire de souci! Je... Je serais là! Je veillerais toujours sur toi! Nous... Nous serons ensemble pour toujours! Ce... C'est promis!"

"Gotha... Tu ne comprends donc pas?! Arrête d'être méchant avec Minara!! Laisse ses amis tranquilles!!"

Les larmes aux yeux, Nera s'écria alors:

"Je te déteste quand tu es comme ça, Gotha!!" (Plagiat d'Aruka ;P)

"N-Nera...", répéta Minara, les larmes lui venant aux yeux.

"Nera... Mais pourquoi? Pourtant... J'ai tout fait!! J'ai tenté de te sauver!! J'ai sacrifié ma propre âme!! J'ai tout fait et..."

"Gotha...", coupa Nera, les larmes coulant le long de ses joues. "Ça... n'est pas important... Moi... Tout ce que je voulais... C'est que tu sois heureux...! Je ne voulais pas... que tu meures... à ton tour", hoqueta la petite fille.

Gotha eut l'air médusé. Perplexe, ahuri, ébahi. Il baissa la tête. Il serra les poings. Puis tout à coup, en serrant les dents, se mit à crier:

"C'est n'importe quoi!!"

Nera sursauta. Ses larmes coulaient à flot. Tout le monde observait ce spectacle impressionnant sans rien dire. Le tic-tac des horloges était devenu un brouhaha impressionnant. Les trois garçons ne bougeaient pas. Minara s'approcha et se mit à la même distance de Nera, la regardant.

"Minara...", couina Nera en se tournant vers elle.

"Nera...", murmura Minara.

S'accroupissant et se mettant au niveau de la petite fille, Nera regarda Minara qui l'enlaça. Les yeux de Nera s'écarquillèrent, et petit à petit, se sentit tellement bien et entourée de chaleur qu'elle mit ses propres bras autour du cou de Minara.

"Hé!! Faut pas se gêner!!" s'écria Gotha d'une voix cassée. "Laisse Nera tranquille!! Elle est à moi!!"

Le pauvre garçon devenait de plus en plus fou (il commençait à péter les plombs, si vous voulez tout savoir). Il sourit misérablement et en pointant Nera du doigt, il s'exclama d'une voix encore plus cassée et grave:

"Nera!! Que tu le veuilles ou non, tu es à moi!! Je vais faire en sorte que tu restes avec moi pour toujours!!"

Mais l'assurance de Gotha s'éteignit lorsqu'il vit les deux regards posés sur lui. Ceux de Minara et Nera. Nera, le fixant avec pitié, les larmes aux yeux, avec peine, alors que Minara posait sur lui un regard dur, froid, exécrable et déterminé. Les deux rendaient Gotha complètement vulnérable. Il recula et tomba sur les genoux. En fixant le sol, il se sentit stupide et faible. Misérable. Nul. Débile. Inutile.

Soudain, une main lui fut tendue. C'était celle de Miyuki. Tendue à Gotha, comme si de rien n'était, la jeune fille lui sourit agréablement. Un doux sourire, sans aucune intention de mal.

"Mi... Miyuki!!!" s'exclama Sharnalk.

"Miyuki!!" cria Luna, dépitée.

"Mais qu'est-ce que tu fous?!" s'écria Feitan, médusé.

Miyuki sourit gentiment à Gotha. Le jeune garçon la regarda, dépité. Ses yeux semblaient vides et vagues. Il regarda la main tendue de Miyuki, la claqua et murmura:

"Dégage..."

Voyant que Miyuki n'avait pas l'intention de bouger, il se releva et se mit à hurler:

"DÉGAGE!! TU VOIS PAS QUE JE VEUX JUSTE QU'ON ME FOUTE LA PAIX?!!"

Le jeune garçon avait presque les larmes aux yeux. Il suait, respirait à grands coups. Miyuki se baissa légèrement et fixa Gotha dans les yeux.

"Gotha... Ta sœur est là... C'est le principal, non?"

Les yeux de Gotha lui piquèrent.

"Même séparés, vous serez toujours ensemble... Et là, vous l'êtes, pas vrai?"

Gotha, les larmes aux yeux, tomba à terre. C'était comme si le ciel s'était assombri, comme si la lumière de la lune s'était affaiblie. Tout devint un peu plus sombre et les larmes vint aux yeux de Gotha. Celui-ci se mit à pleurer comme un petit enfant, fixant le sol misérablement. Puis le visage fixant le sol, les yeux fermés, les larmes se mirent à couler et les mains se refermant sur le sol et crissant, Gotha murmura:

"Je... Je voulais pas..."

Nera regarda Gotha d'un air désolé, et se rapprocha de lui. Se mettant à genoux devant Gotha et l'entourant de ses bras et de sa chaleur, le garçon continua à crier:

"Je voulais pas! Je voulais pas que ça se passe comme ça!!"

Les larmes coulaient. Petit à petit, on vit le nen de Gotha se désactiver et les trois garçons reprendre leurs esprits. C'est beaucoup dire... Ils tombèrent tous les trois, inertes, évanouis. Luna se précipita pour Dren, Sharnalk pour Haruki et Minara pour Kuroro. Miyuki, accroupie, regardait avec douceur le visage en pleurs de Gotha. Celui-ci continuait à hurler de plus belle:

"Pourquoi?! Je voulais pas!! Je voulais vraiment pas!!" insistait-il gravement.

Les bras de Nera entouraient le cou du garçon. La chaleur de Nera envahissait Gotha.

"Gotha..."

Gotha releva son visage. Ruisselant de larmes. Miyuki avait une expression si douce que Gotha ne se sentit pas agressé, mais entouré d'une chaleur, celle de Miyuki. Ses yeux s'adoucirent, et il la regarda sans rien dire, les larmes coulant le long de son visage. Nera s'était éloignée et rapprochée de Minara pour regarder, désolée, les trois garçons évanouis.

"Gotha... Qu'est-ce qui s'est passé...?"

Gotha baissa les yeux. Mais ses larmes ne s'arrêtèrent pas de couler.

"Nera et moi... étions fiancés."

La surprise se fit entendre parmi les araignées.

"Hein?! Une petite minute!! T'avais pas dit que vous étiez frère et sœur?!" s'écria Feitan, perdu. "C'est vraiment du grand n'importe quoi!!"

"Fiancés? Vous deviez vous marier?" demanda Shizuku.

"Oui, nous étions fiancés par nos parents depuis notre naissance", continua Gotha d'une petite voix. "Notre relation était proche de la fraternité. Ce n'était que depuis l'âge de 6 ans que nous avons découvert ces fiançailles, et nous n'étions pas contre... Nera disait qu'elle m'adorait. Qu'elle m'aimait. Depuis petite, elle répétait qu'elle voulait m'épouser. Moi aussi, je l'aimais. On jouait ensemble depuis qu'on était petits. On était si proches qu'on aurait vraiment dit un frère et une sœur. J'étais heureux à ses côtés. Je voulais rester avec elle pour toujours. Toujours...", répéta Gotha en se prenant le visage à une main, les larmes lui coulant dessus.

Minara s'approcha. Et, durement, elle s'écria:

"Dis-le!!"

Gotha leva la tête, les larmes aux yeux.

"Dis ce que tu as fait!!"

"Mina-chan!!" s'écria Nera en s'interposant. "Gotha... Gotha n'a rien fait!! Ce... Ce n'est pas de sa faute!!" ajouta-t-elle, les larmes aux yeux. "Lui... Lui n'a... rien fait... Ce n'est... absolument pas de sa faute..."

"N-Nera...!", murmura Minara en regardant la petite fille avec peine.

"N-Nera...", chuchota Gotha en baissant les yeux misérablement. "C'est de ma faute. C'est entièrement de ma faute... N'essaye donc pas de me couvrir..."

"Mais c'est la vérité!!" s'écria Nera. "Gotha est innocent!!" insista-t-elle, les larmes ruisselant le long du visage.

Hanako s'était approchée. Aux côtés de Miyuki et Minara, elle lui parla avec douceur.

"Dis-nous ce qui s'est passé, Gotha", fit-elle gentiment.

Gotha baissa la tête et se mit à parler dans sa barbe:

"Nera avait une grande sœur appelée Pandora, qui était vraiment infecte avec elle. Comme je n'étais pas toujours avec elle, Pandora se plaisit à la prendre comme esclave... Et Nera, la gentillesse incarnée, ne pouvait pas céder à ses demandes. Nera se faisait toujours frapper par sa soeur de n'importe quelle manière et pour n'importe quoi."

Nera regarda Gotha avec pitié et lui prit doucement la main.

"Et puis..."

Gotha se reprit en respirant un grand coup.

"Et puis, Pandora est allée trop loin..."

"Mais ce n'était pas de sa faute!" protesta Nera en se tournant vers les filles, sincère.

Nera était trop gentille et douce pour comprendre la cruauté des gens. Elle pensait que tout le monde était gentil. Personne ne pouvait lui affirmer le contraire. Elle était si douce et gentille avec tout le monde qu'elle ne pouvait pas s'imaginer une seule seconde que les gens pouvaient avoir un mauvais fond.

"Qu'est-ce qui s'est passé?", répéta doucement Hanako.

"Sur un excès de colère, Pandora a poussé Nera dans les escaliers. Et... et elle est tombé dans le coma", murmura Gotha en se renfrognant.

Minara ouvrit des yeux horrifiés. Miyuki regarda, tétanisée, la petite fille, qui les fixait d'un air désolée. Son beau visage, ses beaux et longs cheveux bleus se déposaient sur ses épaules et descendaient derrière son dos. Cette petite fille était morte à l'âge de 8 ans. Miyuki se rendit compte, sur le moment, de l'importance de la vie et le beau sourire de Haruki lui vint à l'esprit. Toujours gentil, serviable, adorable. Et elle se mit à pleurer.

"Haruuu..."

Nera regardait Miyuki avec pitié. Puis fixa longuement Hanako, qui avait les larmes aux yeux (ça fait un moment que j'ai pas fait intervenir Akimi, tiens). Celle-ci fixait Gotha, doucement, gentiment, et semblait vouloir la suite de l'histoire. Hanako comprenait ce sentiment. Elle avait tué sa propre grande sœur. Elle ne pouvait ressentir que de la compassion à l'égard du jeune garçon.

"A l'époque, j'avais 8 ans aussi", murmura Gotha piteusement. "J'ai attendu patiemment que Nera rouvre les yeux. Je me disais bêtement "elle va rouvrir les yeux, c'est sûr!"... Mais elle n'a jamais rouvert les yeux. Plus jamais. Elle semblait plongée dans un sommeil éternel, alors, un peu anxieux, j'ai fait tout ce que j'ai pu. J'ai lu des tas de livres de médecine. C'était inutile. J'ai commencé à m'intéresser à l'alchimie, mais je n'ai jamais réussi à comprendre quoi que ce soit. Deux mois après, j'ai tenté la magie blanche, mais c'était tellement insuffisant que j'ai laissé tomber. J'avais 11 ans quand j'ai commencé à m'intéresser à la magie noire. Et le jour où j'avais repris espoir, et que je m'étais dit que Nera pourrait rouvrir ses yeux, j'ai appris sa mort."

Nera regarda Gotha. Gotha pleurait toujours. Shizuku s'était rapprochée. Feitan aussi. Phinks, qui ne comprenait à l'histoire, se curait l'oreille. Sharnalk, en portant Haruki, s'était assis à côté de Miyuki qui s'était mise à serrer la main de Haruki tout en pleurant. Luna, aidée par Minara, avait emmené Dren et Kuroro aux côtés du reste pour écouter la triste histoire de la vie de Gotha. Les deux garçons sur les genoux des filles, évanouis, ne semblaient pas vouloir se réveiller. Puis Phinks s'approcha, mais Minara lui ordonna de ramener Machi qui était évanouie par terre. Celui-ci râla, mais la ramena.

"Je ne pouvais pas me résoudre à laisser ma Nera", continua Gotha, levant la tête, les larmes aux yeux. "Je voulais à tout prix la retrouver... A n'importe quel prix... J'étais prêt à donner tout ce que j'avais... Ma vie en conséquence", murmura-t-il sombrement.

Nera fixa le sol à son tour. Les larmes de Gotha s'étaient asséchées. Fixant tous les deux le sol, Gotha continua en silence:

"Le jour qui suivit le jour où j'appris le décès de ma Nera, j'ai feuilleté mon livre en arrachant presque les pages. J'ai trouvé quelque chose semblable à une résurrection. Il fallait beaucoup d'âmes humaines en tant que sacrifices, une poupée à l'effigie de la personne décédée et et du feu, et encore beaucoup d'autres choses. J'ai pris la poupée préférée de Nera, une poupée très rare, et j'ai fait quelques modifications pour qu'elle lui ressemble. Et... et j'ai sacrifié toute la famille Briscoletti", murmura Gotha en serrant les dents.

"QUOI?!"

Feitan regarda Gotha d'un air dépité.

"T'es complètement stupide ou quoi?! Qui a l'idée de sacrifier sa propre famille pour sauver rien qu'une seule personne?! T'imagines la réaction de Nera?! Tu croyais vraiment qu'elle voulait que tout le monde crève rien que pour qu'elle revienne à la vie?! Pauvre con!!"

Gotha regarda Feitan, Nera aussi, et Gotha se remit à pleurer.

"Tu as raison... Je... suis désolé... Nera... Pardon... Je voulais pas..."

"Gotha... C'est bon... Ne t'inquiète pas...", chuchota Nera.

"Pff!" souffla Feitan en le regardant hautainement.

"Fei!" résonna une voix masculine.

Feitan se tourna vers Sharnalk. Celui-ci le regardait durement, mais prit aussitôt une expression douce.

"Aie de la compassion pour lui. Il n'avait qu'elle au monde. Il n'était pas comme toi. Il n'avait pas assez de force pour la protéger ou assez d'assurance pour continuer à vivre sans sa présence", dit-il doucement.

Feitan regarda Sharnalk dans les yeux, puis baissa la tête.

"Ouais, pardon, Sharl."

Feitan se tourna vers Gotha et bégaya:

"Je... je... euh... Dé... dé-dé... Déso... désolé", bégaya-t-il avec difficulté, s'empourprant.

Feitan se retourna et s'écria:

"C'est bon, Sharl?!"

Sharnalk rit doucement et lui dit gentiment:

"Tu es gentil, Fei."

Feitan n'avait pas l'habitude de s'excuser. Il détourna le regard, un peu rouge. Luna le regarda, étonnée, puis sourit (mais Feitan ne la vit pas le faire). Gotha essuya ses larmes. Serrant la main de Nera, il continua, sa voix tremblant à chaque parole:

"Et puis, je ne sais comment, mon âme à moi a été sacrifiée. J'étais contre, bien évidemment, et au lieu de ressusciter, l'âme de Nera a été scellée dans la poupée. J'étais mort et je n'y avais rien gagné... Au bout de quelques années, la poupée de Nera a été trimballée, vendue puis à nouveau vendue. Elle a fini par aller jusqu'à la ville de l'étoile filante, où une petite fille appelée Minara l'a recueillie."

Tous se retournèrent vers Minara, qui soutint les regards et fixait Gotha durement. Gotha avait, lui, du mal à soutenir le regard de la jeune femme. Il fixait le sol en tremblant. Sa bouche, son esprit, ses yeux, ses sens, ses membres lui étaient confus. Il avait du mal à parler, la bouche sèche et les yeux mouillés.

"Minara jouait tout le temps avec Nera", reprit Gotha lentement. "Petit à petit, je me suis moins inquiété pour elle, car je savais que Nera éprouvait de la joie. Un jour, la poupée de Nera a été volée. Puis déchiquetée. Il ne restait que les membres, tous éparpillés. L'âme de Nera était libre."

"Sérieux?!" demanda Phinks.

"Sérieux", répondit Gotha en le fixant, puis en baissant la tête. "Nera n'a pas voulu m'écouter. Elle ne m'a même pas parlé. Elle a juste suivi Minara. Elle s'amusait bien, apparemment. Puis, quand Minara a été recueillie par Nétéro, Nera a appris en même temps le nen. Mais elle avait à peine appris à le contrôler que la poupée de Nera a été réparée."

"Hein? Réparée?" demanda Hanako, perplexe.

"Elle avait été recueillie par un antiquaire, qui l'avait réparée puis mis en vente. Grâce à son nen, Nera a pu s'enfuir et est retournée à la ville de l'étoile filante. Elle a attendu longtemps, longtemps que Minara revienne la chercher."

"C'est vrai?!"

Minara se tourna vers Nera. Celle-ci avait les larmes aux yeux et lui sourit misérablement:

"Minara... Je t'ai attendu pendant toutes ces années... Je voulais qu'on rejoue ensemble comme avant..."

"Nera!!" s'écria Minara, se mettant à pleurer.

Minara enlaça à nouveau Nera, et se mirent à pleurer dans les bras l'une de l'autre. Gotha, les regardant, les larmes aux yeux, reprit lentement:

"Minara n'est jamais venue... Nera ne perdait pas espoir... Elle m'a enseigné le nen. J'ai appris à contrôler cette force en moi. Nera, la fantôme, était devenue quelqu'un de si puissant... Et elle gardait toujours le sourire. Elle n'abandonnait jamais. "Un jour, Minara reviendra me chercher, nous jouerons ensemble et nous resterons pour toujours ensemble!", disait-elle..."

"Nera... je suis désolée... Je n'ai jamais pensé à ce que tu pouvais ressentir... je suis désolée, Nera..."

"Mais... ça n'est pas de ta faute, Minara!", reprit Nera.

Miyuki pleurait à chaudes larmes, tout en serrant les mains de Sharnalk et Haruki, évanoui. Luna commençait aussi à pleurer. Feitan s'était rapprochée d'elle et lui donnait la main, en fixait le sol sans rien dire. Dren, Haruki et Kuroro ne semblaient pas vouloir se réveiller. Machi, elle, s'était réveillée, mais ne semblait pas tout à fait comprendre la situation. Elle observait tour à tour, Gotha, puis Nera, puis Minara, puis les autres araignées. Machi écoutait calmement, mais ne semblait pas trop comprendre ce qui se passait, surtout en voyant Kuroro, Dren et Haruki évanouis.

"Puis j'ai retrouvé notre maison, celle dans laquelle nous nous trouvons tous. Nera avait passé dix ans au même endroit, à attendre le retour de Minara. Au bout d'un moment, je suis venue la voir et je l'ai vue pleurer. Nera m'a suivie. La poupée s'est déplacée à l'aide du nen. Seulement, une fois dans la maison, la poupée, étrangement, une fois entrée dans la maison, ne put en ressortir. Nera était donc rapprochée à la bâtisse, vu qu'elle ne pouvait pas se déplacer au-delà de trente mètres autour de..."

"Attends!!"

Feitan regardait Gotha fixement. Nera regarda Feitan, les larmes aux yeux, un peu surprise.

"Attends, tu veux dire que la poupée est ici?!"

Les yeux de Minara s'écarquillèrent. Sharnalk s'écria soudain:

"C'est vrai, ça!! Elle est ici?!"

"Oui, elle est au sous-sol...", dit lentement Gotha. "Pourquoi ça?"

Sharnalk, Feitan, et Minara se regardèrent avec de grands yeux, puis Sharnalk sourit vivement:

"Allons la chercher!!"

Sharnalk, Feitan et Minara se levèrent brusquement. Luna regarda Minara et Feitan, puis leur sourit. Elle regarda Kuroro, évanoui, et regarda Dren. Miyuki retint Sharnalk par son vêtement, le tirant comme une enfant. Elle avait les larmes aux yeux, tenant la main de Haruki évanoui.

"Sh... Sharnalk..."

"Miyuki... Je reviens vite. Ne t'inquiète pas", dit-il doucement en lui caressant les cheveux.

Puis brusquement, se mit à courir sans se retourner. Les larmes coulèrent sur le visage de Miyuki, baissant la tête pour pleurer. Nera resta assise, à regarder Minara, Feitan et Sharnalk. Une fois dans le sous-sol le plus bas, les trois araignées, en sueur, demandèrent tour à tour:

"Vous croyez que c'est là?" dit Sharnalk en essuyant son front.

"Aucune idée", répondit Minara en respirant à grands coups.

"Pff... Galère...", soupira Feitan en reprenant sa respiration (me demandez pas pourquoi ils sont tous les trois épuisés).

"C'est là", répondit Gotha.

Se retournant tous les trois, surpris, Feitan s'écria:

"Nan mais t'es pas bien?!! Préviens les gens!! Tu nous a tous surpris!!"

"(Il est énervé) Vous croyez que j'allais vous le dire?! Non mais faut pas déconner! Ca fait deux plombes que je suis, à vous suivre! Vous auriez dû me demander où c'était au lieu de courir partout comme des dératés!"

Avant que ça ne dégénère, Sharnalk sourit gentiment pour calmer les deux garçons:

"D-doucement, Fei... Il... Il n'a pas tord..." ^^'

"Où est la poupée?"

"Là-bas", dit Gotha en pointant du doigt le fond de la salle.

Minara s'approcha, suivit de Sharnalk, alors que Feitan insulta Gotha et ils commencèrent à se disputer comme des gamins. Un coffre était dans le fond de la salle. Se jetant des coups d’œil, Minara et Sharnalk regardèrent le coffre, pas très rassuré. Sharnalk tendit alors la main pour ouvrir le coffre et la poupée de Nera, à l'intérieur, était intacte. A sa vue, Minara eut les larmes aux yeux et mit ses mains sur sa bouche, en état de choc:

"N-Nera...!"

Sharnalk, l'air désolé, regarda Minara, puis prit délicatement la poupée dans ses bras. Il sourit à Minara et le lui tendit.

"Minara..."

Minara regarda Sharnalk, les larmes aux yeux, et prit la poupée avec délicatesse.

"N-Nera", répéta Minara en regardant la poupée.

La petite poupée était fragile et légère, ses longs cheveux bleus pendant derrière alors que les mains de Minara portaient son faible corps. Les yeux de la poupée semblaient sales, son visage et ses coutures légèrement abîmées, mais elle restait la poupée de Minara. Minara remarqua de nouvelles coutures autour du cou, des bras et des jambes, sûrement lorsque l'antiquaire répara les membres de la poupée. Minara serra la poupée contre elle, laissant échapper un sanglot. Sharnalk la regarda avec un petit sourire.

"On remonte? Ils doivent nous attendre en haut."

"Je suis sûr que Nera a son mot à dire", ajouta Feitan, qui avait arrêté de se disputer avec Gotha (mais ils étaient toujours tous les deux assez énervés).

Minara regarda Sharnalk, Feitan et Gotha, et leur sourit. Le contact de la poupée contre son propre corps.

"Ouais!"

Ils étaient arrivés à nouveau dans la salle des horloges. En se tournant vers Gotha, Sharnalk demanda:

"Pourquoi des horloges, au fait?"

"Parce que j'ai retenu l'heure exacte qu'il s'est écoulée entre le jour de sa mort et de son accident."

"Sérieusement? À la seconde près?"

"Tu veux que je te le dise?"

"C'est pas le moment!!" coupa Feitan.

"Nera!" s'écria Minara.

Nera se retourna, et voyant Minara et la poupée, lui sourit et en pleurant, vint se réfugier dans ses bras. Puis tout à coup, le corps de Nera disparut petit à petit. Minara s'exclama:

"N-Nera!! Que... Qu'est-ce qui t'arrive?!"

"C'est la fin...", lui sourit-elle. "Je n'ai plus besoin de cette enveloppe puisque mon corps de poupée m'est revenue", murmura-t-elle en lui prenant la joue.

Minara regarda le corps de Nera. Tout à coup, elle était devenue une belle et jeune femme âgée d'une quinzaine d'années. Elle était plus belle que jamais, resplandissante dans ses beaux habits. En souriant, Nera disparaissait et dit:

"On se reverra, Minara..."

Nera disparut alors. Minara ne put laisser échapper quelques larmes, et serra la poupée contre elle. La poupée, alors froide et sale, était devenue chaleureuse, chaude et pétante de couleurs. Gotha intervint:

"Minara. Nera n'a pas disparu. Elle a simplement arrêté d'utiliser son nen. Elle reviendra."

Minara lui sourit et en pleurant répondit:

"Je l'espère bien!!"

~~

END

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • Koogers vient de "cookie", modifié et écrit avec une orthographe assez particulière.
  • Koogers est mon pseudonyme, mais dans l'histoire c'est Feitan qui appelle Miyuki "Cookie" à cause de sa gourmandise, jusqu'à l'appeler "Koogers" (ceci est un prétexte, ça n'est dit nulle part).
  • Miyuki représente davantage mon "moi parfait" que moi tout simplement.
  • Miyuki s'écrit et signifie "jolie neige" en japonais, et est dite née au mois de décembre.
  • Haruki s'écrit et signifie "esprit de printemps", et est dit né au mois de mai.
  • Haruki fait partie des personnages les plus malchanceux en amour de cette fanfiction, surtout avec Yû.
  • Yû et Aguri n'ont pas le même nom de famille, car ils ont l'un a le nom de famille de leur père (Yû) et l'un de leur mère (Aguri).
  • Yû, colérique et caractériel, représente un soleil noir.
  • Aguri, calme et taciturne, représente une lune translucide.
  • Yû, contrairement à Aguri, possède des reflets de lumière dans ses yeux, ce qui le rend plus attrayant, alors que Aguri a l'air perdu dans le vague.
  • Lorsqu'Aguri est guéri, il a des reflets dans ses yeux, ce qui le rend plus ressemblant à Yû et attrayant.
  • La technique de Miyuki, "Pencil's Dance", est inspiré d'une simple technique de dessin inventée en pensant à "imaginaire", "fiction", "dessin" et "réalité".
  • La technique de Haruki, "Round of Coin", est inspiré de la technique de Misaka Mikoto dite Railgun.
  • Ironie du sort, Haruki et Luna, âmes soeurs, sont nés le même jour, le 12 mai.
  • Ironie du sort, Misaki et Krystal, âmes soeurs, sont nés le même jour, le 04 février.
  • Après plusieurs désaccords, il existe finalement un "Delirium World" où les personnages peuvent faire ce qu'ils souhaitent, notamment le fait des "couples" impossibles etc (Miyuki-Dren, Haruki-Luna, Yû-Hanako) et aussi les futurs enfants des futurs couples comme Hazuki et Miya et Krystal et Sasuke.
  • D'après Jolsma et DarkAngel1204, les fils Yue seraient "maudits" et rejetés par les filles qu'ils aiment, à la seule exception connue de Sasuke.
  • Remerciements à DarkAngel1204 et Kiruaruka pour les dessins de Miyuki Yue, Haruki Yue, Haneki Real, Shinobu Yue, Miya Yue.
  • Miyuki Yue, Haruki Yue, Haneki Real, Shinobu Yue, Misaki Yue, Sasuke Yue, Miya Yue, Yû Michiko, Aguri Aribari, Joka, Shikoku, Aokiji Real, Tora Zoldik, Kotomi Zoldik, Hayato Yue, Nagisa et Ame Zoldik sont des personnages de fictions créés et imaginés par Koogers.
  • Luna Immortal, Dren Immortal, Kurai Immortal et Krystal Immortal sont des personnages de fiction créés et imaginés par DarkAngel1204.
  • Minara Lucifuru, Yume Lucifuru et Akumu Lucifuru sont des personnages de fiction créés et imaginés par Jolsma.
  • Hanako Yumi, Akimi Yumi, Denko Zoldik, Moriki Zoldik et Hazuki Zoldik sont des personnages de fiction créés et imaginés par Kiruaruka.

Articles en cours, à travailler si j'ai le temps :p

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .